post-title Bali l’occidentalisé

Bali l’occidentalisé

Bali l’occidentalisé

Bali l’occidentalisé

Ma Villa à Bali

J’ai eu la chance dans ma vie d’avoir visité Bali. La chance, car partir d’un pays du nord et se rendre dans l’hémisphère sud, ça fait loin! Mais cette longue route n’est qu’un minuscule désagrément lorsque l’on sait que l’on visite une région aussi paradisiaque qu’est Bali. Pourtant, j’ai été surpris par ce que Bali réserve réellement à ses visiteurs.

Il est facile de faire des comparaisons entre différentes destinations. J’essaie tant bien que mal de ne pas faire une comparaison entre Bali et la Thaïlande, une autre destination asiatique que j’ai visitée il y a quelques années. Pourtant, il y a une très grande différence entre les deux : l’occidentalisation du pays.

Tourisme de masse à Bali

Bali est devenue un lieu touristique lorsque les surfers australiens sont venus y pratiquer leur sport préféré. Ainsi, les Australiens ont pris d’assaut Bali comme les Canadiens l’ont fait pour Cuba! Ça change le paysage d’une région quand on sait qu’une ville aussi vibrante comme Seminyak était autre fois un petit village de pêcheur.

Ce tourisme de masse que vit Bali a pour effet d’influencer leur rythme de vie, mais aussi, leur culture.

Pour ma part, lorsque je visite un nouveau pays, une nouvelle ville ou une nouvelle région, la culture est primordiale à ma connaissance et à mes intérêts touristiques.

Leur histoire Leur rythme de vie Leurs croyances Leurs religions Leurs langues Leurs nourritures et, etc.

Bali s’est transformée pour les Occidentaux qui passent plusieurs semaines sur leur île. Il faut dire que les balinais ne gagnent pas beaucoup de sous. Lorsque les Occidentaux arrivent, cela rapporte à leur communauté et leur pratimoine. C’est logique!

Lorsque l’on parle avec les balinais, on s’aperçoit rapidement qu’ils se sont adaptés à nous et non l’inverse. Pourtant, à mes yeux, c’est au visiteur à s’adapter à la culture qui les accueil le temps d’un voyage. Par exemple :

Bali en Indonésie et leur nourriture cuisine

La nourriture balinaise

Oubliez les épices trop fort. À Bali, la plus part des restaurants touristiques et un peu hors centre n’offrent aucun plat épicé. Pourtant, la nourriture balinaise et indonésienne reste épicés. Lorsque vous trouvez un plat épicé, il l’est de façon occidentale : soit peu épicé!

La calligraphie balinaise

Oubliez la calligraphie balinaise. Elle sera pratiquement absente tout au long de votre voyage. Pourtant, les Balinais ont leur propre calligraphie. Vous aurez la chance d’en apercevoir dans les régions du nord ou dans la ville plus culturelle comme Ubud. Ouvrez les yeux car il y a encore certains endroits que l’on peut en apercevoir!

Heureusement pour moi, les balinais ont gardé leur langage et leurs croyances malgré le flux incroyable de touristes. Un réel plaisir de les entendre parler entre eux et de leur dire « makasi » après avoir payé l’adition d’un bon repas au restaurant.

Le sud de Bali : 100% occidental

Mon voyage à Bali a débuté à Ubud, une ville culturelle située au centre de l’île. Heureusement que mon aventure a débuté là. Sinon j’aurais eu un choc de visiter le sud de Bali en premier.

Voyez-vous, le sud de Bali est un lieu très occidentalisé. Lorsque vous marchez à Kuta ou à Seminyak, vous allez rapidement vous rendre compte que tout a été fait pour que le touriste occidental ne s’y perde pas.

Complexe hôtelier, Starbuck au coin des rues et l’argent américain accepté! Initialement, Bali est loin d’être ça!

Prenons l’exemple des complexes hôteliers à étages. Les balinais ne construisent pas en hauteur. Lorsque vous rencontrez des gens qui habitent plus au nord de l’île, vous allez sans doute constater qu’aucune maison n’est construite avec des étages. Leur culture donne une importance à la tête et rien ne doit être en haut de celle-ci. Cette croyance est plus profonde que ça mais cela vous donne quand même le ton leur l’importance des hauteur dans leur vie.

Réflexion personnelle

Impossible d’échapper au tourisme de masse. Mais personnellement, j’aime visiter un endroit où la culture est préservée. Heureusement qu’il y a encore des endroits magiques à découvrir à Bali. Une danse typique, un temple majestueux ou encore les gens qui y habitent sont pour moi des moments incroyables que j’ai vécu à Bali. Alors si vous avez le goût de visiter Bali et que ce texte vous inspire, votre rendez-vous se fait à Ubud!

Laisser un commentaire



Hébergements gay sur Paris

Loading…