header image
standard-title La scène gay du Myanmar (Birmanie)

La scène gay du Myanmar (Birmanie)

 id=

Comme dans plusieurs pays de l’Asie, l’homosexualité n’est légalement pas acceptée. Il faut faire une distinction entre les lois et la population locale. Dans les lois, l’homosexualité serait illégale au Myanmar. Dans la réalité, un touriste homosexuel ne devrait pas vivre de situation fâcheuse à cause de leur orientation sexuelle. Bien entendu, il faut faire attention!

Le Gay Voyageur vous invite à découvrir le Myanmar et tout ce qui est magique de ce coin de l’Asie. Avant de partir, il est important de bien comprendre la scène gay du Myanmar (Birmanie) pour ne pas avoir d’attente.

Myanmar : une destination de plus en plus gay friendly

Les gays et lesbiennes du Myanmar, aussi connu sous le nom de la Birmanie, sont rarement mis à l’exposition comme on peut le voir dans certains quartiers gay européens. Tout au long de votre voyage, vous ne verrez probablement pas des gens qui expriment librement leur sexualité par des gestes, un habillement ou un comportement.

Il faut faire une différence entre la Thaïlande et le Myanmar sur la question de l’homosexualité. Par exemple, la culture des ladyboys ne sort pas des frontières de la Thaïlande. Alors, vous ne trouverez pas de ladyboys tout au long de votre voyage au Myanmar.

Il faut dire que le gouvernement birman ne souhaite pas faire du Myanmar une destination de nuit comme on peut le voir dans d’autres pays de l’Asie. Il souhaite davantage se tourner vers la culture et leur identité afin de respecter leurs valeurs et leurs coutumes. Même s’il existe une certaine vie nocturne au Myanmar, elle n’est certainement pas celle de la Thaïlande si c’est ce que vous cherchez d’abord et avant tout. Si la culture, les paysages et la connaissance d’un peuple domaine comparativement à la vie nocturne, le Myanmar est l’endroit tout désigné pour les touristes homosexuels.

Vie nocturne gay au Myanmar

Il n’y a pas pour le moment des établissements et des lieux de vie nocturne spécifiquement pour gays et lesbiennes au Myanmar. Dans toutes les grandes villes du Myanmar comme Rangoun ou Mandalay, vous aurez quelques bars gay friendly et des soirées privées, mais aucune adresse spécifique pour les homosexuels.

La meilleure façon de connaître les soirées privées, qui se déroulent plus souvent qu’on peut le croire, c’est de parler avec des locaux via les applications mobiles pour connaître l’heure et l’endroit. C’est leur façon de sociabiliser avec d’autres homosexuels.

Les villes les plus gay friendly du Myanmar

Le temps change au Myanmar. Surtout depuis qu’on n’appelle plus le Myanmar, la Birmanie, du temps de la junte militaire. Depuis que le Myanmar s’ouvre au monde, les touristes arrivent pour connaître un peu plus sur ce pays mystérieux et méconnu du grand public. Les globe-trotteurs rêvent du Myanmar par sa nouvelle ouverture et tolérance face aux touristes occidentaux.

Il existe de nombreuses villes touristiques qu’il faut impérativement visiter au moins une fois dans sa vie. Par exemple, Bagan est un exemple de destination touristique du Myanmar qu’il ne faut pas manquer. Toutefois, il n’y a aucun établissement gay friendly à Bagan.

Les grandes villes du Myanmar sont plus propices. Rangoun, Mandalay ou encore Naypyidaw sont souvent cités comme les villes où on y retrouve une activité intéressante pour la communauté homosexuelle. Tout est relatif avec le mot « intéressant »!

On ne visite pas le Myanmar pour la communauté gay. On visite l’ancienne Birmanie pour sa culture et sa richesse patrimoniale. Avant de partir vers cette destination voyage, consulter le guide touristique essentiel sur le Myanmar. Un rendez-vous unique dans un pays encore fermé tout récemment.



Hébergements gay sur Paris

Loading…