header image
standard-title Expatrié français : acheter une première maison au Québec

Expatrié français : acheter une première maison au Québec

 id=

Plusieurs Français choisissent le Québec comme nouvelle terre d’accueil. Plusieurs raisons expliquent ce changement de vie important. Le taux de chômage au Canada est très bas comparativement en France et d’autres pays européens où il est parfois difficile de trouver un emploi. Le Canada vit le plein emploi et plusieurs secteurs clés manquent cruellement de personnel. L’immigration est donc encore ouverte au Canada, surtout si vous avez un diplôme reconnu par la province du Québec. Si tel n’est pas le cas, ne soyez sans crainte. Le Ministère de l’Éducation du Québec prévoit une adaptation des diplômes afin que vous puisiez pratiquer votre métier au Québec.

Plusieurs Français qui débarquent au Canada choisissent surtout les villes de Montréal et de Québec. Pour ceux et celles qui ne parlent pas un mot anglais, la Ville de Québec est souvent la terre d’accueil choisi. Il faut dire que Montréal est une ville de plus en plus anglophone. Vous pouvez toutefois suivre certains cours de perfectionnement en anglais pour vous parfaire avant d’arriver au pays. Cela vous sera certainement utile pour votre nouvel emploi.

L’achat d’une maison au Québec

Achat d'une maison au Québec

Une autre raison qui motive un Français à venir vivre au Canada est bien entendu la valeur de l’euro comparativement au dollar canadien. Vous pouvez plus facilement être accessible à l’achat d’une première maison au Québec grâce à ce taux de change favorable aux Français. Il est important de comprendre la différence entre les pays. Au Québec, vous pouvez acheter une maison ou un condo. Les grandeurs varient d’une propriété à une autre. Il est aussi très important de lire sur le quartier choisi. Certains quartiers de Montréal sont moins favorables à une vie de famille que d’autres. Vous devez aussi connaître davantage les lois relatives à l’achat d’une propriété. Par exemple, l’obligation d’avoir une assurance habitation, payer la taxe de bienvenue ou encore faire affaire avec un notaire reconnu.

Plusieurs familles françaises choisissent une ville située dans la grande région de Montréal, hors de l’île. Un grand éventail de maisons à vendre à Repentigny. D’autres villes sont également prisées par les expatriés qui souhaitent s’établir à Montréal : Longueuil, Brossard, Terrebonne et Laval. Il est peut-être préférable d’être conseillé et accompagné pour faire votre meilleur choix. Comme il y a de grandes différences entre les pays, vous devez donc sécuriser votre investissement dans une première maison au Québec. Des courtiers hypothécaires, des notaires et des inspecteurs en bâtiment sont là pour vous aider afin d’évaluer votre choix avant de signer l’acte notarié.

Hébergements gay sur Paris

Loading…