header image
standard-title Vivre au Québec : un expatrié français parle de son expérience

Vivre au Québec : un expatrié français parle de son expérience

 id=

Chaque année, plusieurs Français décident de déménager au Québec. Que ce soit pour travailler où étudier, le Québec est une destination où les françaises se sentent accueilli. L’Amérique a toujours été une terre d’accueille pour les européens. C’est le cas d’Antoine, qui a tout quitté pour s’établir au Québec. Découvrez ce qui a poussé cet expatrié français à vivre au Québec pour travailler

Déménager au Québec pour un français : visa, immigration, emplois et étude

Vivre au Québec expatrié français

Si plusieurs Français craignent le froid qui fait la réputation du Québec, c’est par la chaleur et l’accueille des Québécois que les Français retrouvent le plaisir d’y vivre. Au Québec, la vie est beaucoup plus facile que dans certaines villes françaises et européennes. L’emploi est intéressant, les conditions aussi. Mais au Québec, tout n’est pas rose! Le taux de taxation est élevé, la température passe de -30 en hiver à +30 degrés en été et de nombreux défis attendent les Québécois dans les prochaines années. Mais en contre parti, les loyers restent encore raisonnable, le coût de l’électricité est à bon prix comparativement en Europe et le coût du panier d’épicerie est encore accessible. Quoi que le salarié à revenu moyen (ce qui représente la grande majorité de la population québécoise) ait de plus en plus de difficulté à arriver.

La France bénéficie de différents programmes venant en aide aux Français qui souhaite tenter leur chance au Québec. L’inverse est aussi vrai! C’est encore plus facile quand on est étudiants et que l’on souhaite faire nos études dans un pays étranger. La coopération France-Québec demeure toujours aussi vive entre les deux pays. Un plus pour les deux peuples qui ont une histoire qui les rejoint intimement. Les expatriés français sont les bienvenues au Québec et leur accueil reste toujours aussi agréable pour eux. Ils se sentent chez eux même si la vie est totalement différente. Beaucoup de français qui arrivent au Québec ne souhaite plus repartir. Mais certains décident de repartir après quelques mois…

Expatriés français homosexuels au Québec

Déménager au Québec pour les Français : visa et immigration

Les expatriés homosexuels vivent bien leur orientation sexuelle. L’homosexualité au Québec est ouverte par la population et par les différents paliers des gouvernements. Le choix de venir vivre au Québec pour les homosexuels français est souvent intéressant. Beaucoup d’homosexuels prennent la ville de Montréal comme adoption. Toutefois, c’est de moins en moins le cas. La vie à Montréal diffère de celui du reste du Québec. La ville de Québec est souvent un choix alternatif, mais sommes toute plus calme. C’est aussi le cas pour la vie gay!

Le Gay Voyageur a réalisé un interview en toute intimité avec Antoine, expatrié français et homosexuel, qui vit depuis quelques mois au Québec. Aujourd’hui, Antoine est représentant commercial pour une société publicitaire de renom. Découvrez son cheminement!

Pour quelle raison avez-vous décidé de faire le choix de venir travailler au Québec?

J’ai décidé de venir vivre à Québec, car cela fait 5 ans que je suis en amour avec la ville, les gens, la mentalité. Tout ce qui fait de Québec!

Quel Visa avez-vous pour travailler au Québec?

Je suis actuellement titulaire d’un visa « Permis Vacances Travail » (PVT). Il s’agit d’un visa de 2 ans depuis 2015 (1 an avant 2015) suite aux accords franco-canadiens qui permettent aux jeunes majeurs de moins de 35 ans de pouvoir partir à l’étranger pour vivre une nouvelle expérience. C’est un visa ouvert pour les Français comme pour les Belges.

Est-ce facile ou difficile de trouver un emploi au Québec?

Si l’on montre que l’on est motivé et prêt à apprendre même un nouveau travail, il est facile de trouver. La preuve j’ai effectué des études de comptabilité et je travaille maintenant dans le commercial, la preuve que tout est possible.

Est-ce plus facile ou difficile de trouver un boulot sur place ou à distance?
Je conseille à toutes les personnes qui souhaitent venir vivre cette expérience ici de trouver un travail sur place (sauf le médical et l’enseignement qui sont régis par des lois bien spécifiques). Le fonctionnement est totalement différent ici. En France nous envoyons plus facilement notre CV plutôt que de se présenter. Ici c’est l’inverse, vous avez 90% de chance d’avoir une réponse en vous présentant directement plutôt que d’envoyer le CV. Un bon site pour aiguiller les recherches : Emploi Québec.

Après votre année, que souhaitez-vous faire?
Je suis actuellement en train d’effectuer les démarches administratives afin de passer à nouveau un PVT (visa). Ayant eu le mien en 2014, je n’ai pas eu la chance de ceux de 2015. Mon but est de rester au minimum 3/4 ans sur le territoire afin de réellement découvrir la vie québécoise. Même si je suis déjà à 3000 % dedans vu que je ne côtoie aucun Français par choix.

Croyez-vous que les mesures pour obtenir un statut permanent sont faciles au Québec?
Il n’est ni facile ni difficile, si l’on veut réussir, on peut tout avoir moyennant finance bien sûr. Comme dirait mes amis québécois « les ostis de français sont gueulard, mais on les aime pareille quand ils font dont bien les choses » (je me passerais de vous traduire) :).

Quelles sont les complexités que vous avez vécues pour en arriver où vous êtes aujourd’hui?
La vie ici est totalement différente de ce que l’on peut penser ici ou vivre en France. Il faut savoir qu’un Français immigrant est plus riche qu’un Québécois du fait de la différence, $CA et €. Il ne faut pas faire le riche sinon les portes se ferment très très vite. Autres détails importants à ne pas oublier les services (taxis,…) ne coûtent pas forcément cher, mais l’alimentaire si. Un peu du mal à s’adapter sur cela, mais on y arrive très vite. Ne pas oublier les « TIPS » ou comme on dit en France « pourboire » car ici c’est obligatoire dira nous pour tous les services. Si le service est bon, donnez l’équivalent des 2 taxes du pays ( la TPS : Canada et la TVQ : taxe du Québec).

Où vous voyez-vous dans 5 ans?
Toujours a ou au Québec suivant les opportunités professionnelles et pourquoi pas marié à un beau québécois. Il a beau faire froid ici, ils ont quand même le sang chaud …

Malgré le fait qu’il faut faire du déneigement au Québec, la vie gay de la belle province est toujours très agréable.

Hébergements gay sur Paris

Loading…