header image
standard-title Quoi faire à Barcelone Top 10 : liste des attraits touristiques à Barcelone

Quoi faire à Barcelone

Top 10 : liste des attraits touristiques à Barcelone
 id=

Barcelone est l’une des principales destinations gay de l’Europe. C’est aussi l’une des ville les plus dynamique et captivante au monde. Le Gay Voyageur vous invite à découvrir le meilleur de cette destination touristique hautement gay friendly!

Barri de la Sagrada Familia :

Sagrada Familia à Barcelone

Dans le district de l’Eixample de Barcelone, au-delà du fameux Quadrat d’Or, se trouve un quartier vivant et même turbulent qui s’étend autour de deux œuvres essentielles de Lluís Domènech i Montaner, considérer comme des maîtres de l’architecture moderniste de Barcelone : l’Hospital de Sant Pau et le temple de la Sagrada Família, qui donne son nom et sa célébrité au quartier et attire ici chaque jour des milliers de visiteurs.

Parc Güell :

Parc Güell à Barcelone

S’il existe un quartier à Barcelone qui unit le charme de la tradition et la fraîcheur de la modernité, c’est Gràcia. L’ancienne ville indépendante de Gràcia est aujourd’hui le centre du district numéro 6 de Barcelone, qui regroupe d’autres quartiers comme celui de Vallcarca, de Pénitents ou de la Salut.

Parc de Montjuïc :

Parc du Montjuïc à Barcelone

Situé dans le quartier de Sants, le Parc de Montjuïc, qui occupe une partie de la colline imposante face au port, constitue tout un monde de zones vertes et de jardins, de musées et d’équipements culturels, d’installations sportives et olympiques. Montjuïc nous parle de l’histoire et de la vie d’une montagne qui a marqué la personnalité de Barcelone.

La Rembla :

Barcelone ne serait pas Barcelone sans La Rambla. S’y promener, en la parcourant de haut en bas, est un acte rituel qui vaut la peine d’être effectué. Il faut capter l’ambiance et admirer, de Canaletes à Colom, les bâtiments qui relient la Barcelone ancienne à la moderne comme Liceu et la Boqueria. Une promenade dans la vie et l’histoire de la ville, en quelque sorte.

El Raval :

Le mot Raval, qui vient de l’arabe Rabad, veut dire quartier. L’ancien quartier des couvents et des hôpitaux de Barcelone est aujourd’hui une mosaïque multiculturelle où le choc entre la modernité et le passé social de ce que l’on appelait autrefois « barri xino », en ont fait un lieu d’attraction pour les gens du monde entier.

Barri Gotic :

Une promenade dans le Barri Gòtic (quartier gothique) de Barcelone est synonyme de découverte de la Barcino romaine primitive et de la ville médiévale, celle des palais, des résidences et des églises gothiques. C’est le style qui définit « le cœur de Barcelone », un quartier où le passé splendide et l’histoire cohabitent avec les pulsations du présent.

La Ribera :

Une visite de la Ribera est incontournable pour celui qui se promène dans Barcelone. En venant de la Via Laietana ou de l’Arc de Triomf, s’enfoncer dans le labyrinthe de ruelles du vieux quartier des marchands et des artisans de la ville permet aujourd’hui de découvrir la cité du design, des loisirs et de la mode.

Barceloneta :

Barceloneta à Barcelone

Tels des couloirs parallèles et perpendiculaires au port de Barcelone, les ruelles de la Barceloneta du quartier de la Ciutat Vella nous permettent de nous enfoncer dans un univers d’humbles immeubles, avec du linge séchant aux fenêtres, et de petits restaurants et de bars à tapas au rez-de-chaussée, le tout dans une multitude bruyante et, surtout, avec la constante présence de l’odeur de la mer.

Port Vell :

De la statue de Colomb à la Barceloneta, le Port Vell de Barcelone offre des milliers de possibilités pour profiter des loisirs, comme l’Imax, l’Aquarium ou le Maremagnum, entre autres. Résultat d’un long processus historique, le Port Vell brille aujourd’hui comme une des perles les plus appréciées du littoral méditerranéen, avec des bâtiments et des monuments tout à fait remarquables.

Parc de la Ciutadella :

On peut découvrir le Parc de la Ciutadella de nombreuses manières différentes, en repassant l’histoire de l’ancienne citadelle militaire et de l’Exposition universelle de 1888, ou bien en profitant simplement de l’environnement et en participant à l’une des nombreuses activités culturelles qui y sont proposées. Le parc public par excellence de Barcelone ne décevra jamais.

Eiaxmple (Quartier gay de Barcelone) :

Le vaste Eixample de Barcelone réunit une importante quantité d’immeubles modernistes d’une grande valeur, mais c’est dans la zone centrale du district que se concentrent un plus grand nombre de constructions de ce style. C’est le fameux Quadrat d’Or, l’espace où la bourgeoisie barcelonaise s’est installée pour y vivre dans des appartements conçus par les meilleurs architectes du moment, comme Gaudí. Prenez note que la quartier Eiaxmple est aussi le quartier gay de Barcelone.

Casa Milà :

Cet immeuble de rapport a été construit pour Roser Segimon de Milà épouse de Pere Milà entre 1906 et 1910. Il est également appelé par les Barcelonais la Pedrera, ce qui signifie « la carrière » en catalan, en raison de l’apparence qu’offre la façade ondulée du bâtiment.

Proble Sec :

Le quartier de Poble-sec de Barcelone s’étend sur la pente de Montjuïc jusqu’à l’avenue Paral•lel, tout près de la mer. Son caractère populaire et sa longue tradition du théâtre sont quelques-uns des traits caractéristiques de ce quartier de Barcelone, où l’on trouve encore des refuges aériens construits par ses habitants pendant la guerre civile.

Tibidabo et Collserola :

Collserola, la chaîne de montagne qui délimite Barcelone, du Besós au Llobregat, avec la montagne du Tibidabo comme point plus élevé, est le symbole omniprésent de la ville. Elle offre au visiteur un parc métropolitain plein de zones vertes, de torrents et de miradors, comme le parc d’attractions ou celui de la Torre Collserola.

Référence : Office du Tourisme de Barcelone

Hébergements gay sur Paris

Loading…