header image
standard-title Quoi faire à Aix-en-Provence Top 10 : liste des attraits touristiques d'Aix-en-Provence

Quoi faire à Aix-en-Provence

Top 10 : liste des attraits touristiques d'Aix-en-Provence
 id=

Aix-en-Provence, situé au sud de la France, à moins d’une heure de Marseille. C’est une destination soleil intéressante pour les touristes qui souhaite se reposer et visiter quelques attraits touristiques. Le Gay Voyageur vous propose un itinéraire intéressant lors de votre prochaine visite sur Aix-en-Provence. Une liste de quoi faire dans cette ville colorée où se marie l’architecture, le patrimoine et la culture. Un haut lieu de l’histoire de France d’y hier… à aujourd’hui!

Vieille ville :

Vielle ville d'Aix-en-Provence

La vieille ville d’Aix-en-Provence est constituée du magnifique bourg Saint-Sauveur et de la Cité Comtale. C’est également la partie la plus ancienne du centre-ville d’Aix-en-Provence. Un haut lieu historique de la région à ne pas manquer.

Bourg Saint-Sauveur :

Le Bourg Saint-Sauveur occupe l’emplacement de l’ancienne ville romaine. Un haut lieu d’histoire française. Ce bourg s’étend de la cathédrale à la Tour de l’Horloge et d’Hôtel de Ville d’Aix-en-Provence. Il faut aussi de perdre dans les quelques ruelles que compose la ville. Parmi celles à prendre impérativement, on peut facilement nommer la rue Esquicho-coudo, étroit passage hérité du Moyen-Age. Les vestiges des anciens remparts médiévaux sont également visibles lorsque vous prendrez le temps de marcher le temps venu. Pour ça, le rendez-vous se fera tout en haut de la rue Gaston de Saporta et de la rue J. de la Roque situé à votre gauche.

Place de l’Université :

Face à la vieille cathédrale d’Aix-en-Provence, sur la Place de l’Université, l’ancienne faculté de droit de l’Université (1409) a cédé la place à l’Institut d’ֹÉtudes politiques. Le palais de l’Université, reconstruit par Georges Vallon en 1734, y affirme orgueilleusement sa fonction officielle. Un endroit riche d’histoire de l’Académie française.

Cathédrale Saint-Sauveur :

Selon la légende la Cathédrale Saint-Sauveur fut édifiée sur un temple d’Apollon. Cette légende témoigne d’un passé lointain que propose cette destination touristique. Elle a évolué entre le Ve et le XVIIIe siècle. Cette variété architecturale se lit d’emblée sur la façade de la cathédrale d’Aix-en-Provence. ְÀ votre droite, au Sud, le portail roman du XIIe jouxte un mur romain, tandis qu’à gauche, au Nord, le vaste portail gothique richement sculpté du XVe et du XVIe siècle est surmonté au nord d’un clocher érigé entre 1323 et 1425. À l’intérieur, elle unit trois nefs de styles différents (roman, gothique et baroque) que flanque le baptistère.

Cité Comtale :

Passé le beffroi, vous voici dans l’ancienne cité comtale. La cité épiscopale et la cité des comtes ont été en effet séparées par des remparts au Moyen ֲÂge. Aujourd’hui piétonnes et très commerçantes, les rues incitent à la flânerie.

Tour de l’Horloge :

Ancien beffroi de la ville et symbole du pouvoir communal, la tour enjambe la rue sur des bases romaines. Surélevée en 1510, elle abrite une horloge astronomique (1661) dont on peut toujours voir les quatre statues en bois. Symbolisant les saisons, elles défilent à tour de rôle. Sur la place, créée au XVIIIe siècle, la fontaine sculptée par Chastel est surmontée d’une colonne romaine en son milieu.

Rue Gaston de Saporta :

Ancienne voie antique, aujourd’hui rue semi-piétonnière très animée, elle réunit quatre superbes hôtels particuliers des XVIIe et XVIIIe siècles.

Hôtel de Ville d’Aix en Provence :

Hôtel de Ville d'Aix-en-Provence

Installé depuis le XIVe siècle au pied de la tour, l’Hôtel de Ville à la façade italienne fut construit entre 1655 et 1678 par Pierre Pavillon. Entre la grille et l’escalier d’honneur à double révolution, la cour intérieure permet d’embrasser la parfaite harmonie du bâtiment. La place qui est situé devant l’Hôtel de Ville d’Aix-en-Provence est magnifique à regarder.

Quartier Mazarin :

Quartier Mazarin d'Aix-en-Provence

Ce quartier en damier fut conçu au XVIIe siècle par l’archevךque Mazarin, frère du Cardinal. Véritable « lotissement de luxe » pour les parlementaires et grands bourgeois de l’époque, il s’organise autour de deux axes principaux: la rue Cardinale et la rue du 4 Septembre. Le Musée Arbaud: cet hôtel de la fin du XVIIIe abrite le musée Arbaud, du nom de son créateur. Homme érudit il légua en 1910 à la ville d’Aix une des plus importantes collections de faןences provençales, de nombreux manuscrits et tableaux

Quoi faire de gay sur Aix-en-Provence :

Pour terminer, le Gay Voyageur vous invite à découvrir le quartier gay d’Aix-en-Provence, où se trouvent plusieurs adresses intéressantes pour se divertir. De bons plans vous attendent, de bons restaurants et des boîtes de nuit pour bien terminer votre journée après une belle journée de visites. Si vous êtes de passage dans le sud de la France en juin, le rendez-vous de la Gay Pride de Paris est à mettre dans votre calendrier! L’événement à ne pas manquer de l’année.

Cet itinéraire du meilleur d’Aix-en-Provence sera vous plaire. Ce « quoi faire d’Aix-en-Provence » prendra tout son sens rendu à destination. Suivez le guide et rendez-vous sur Aix-en-Provence.

Référence : Office du Tourisme d’Aix en Provence
Crédit photo : EEPaul, R. Cintas Flores et Sophie Spiteri – Licence : CC BY

Laisser un commentaire