header image
standard-title Vacance Bons plans de voyages gay à Lyon

Vacance

Bons plans de voyages gay à Lyon
 id=

La ville de Lyon est l’une des principales destinations gay de France. C’est un rendez-vous incontournable pour ceux et celles qui aiment visiter une ville avec des milliers d’attraits touristiques à découvrir et profiter pleinement d’une vie gay friendly en soirée. Lyon est une ville dynamique, autant pour les touristes que pour sa scène gay. Le Gay Voyageur vous offre dans ce Quoi faire à Lyon, un itinéraire agréable pour votre premier ou second voyage sur Lyon. Faites votre choix parmi une sélection d’activités uniques que seul Lyon peut proposer!

Lyon : pour des vacances gay friendly!

Parmi les aspects uniques, le patrimoine architectural de Lyon est sublime. Il fait partie du patrimoine mondial de l’’humanité qui a su garder depuis tout ce temps, ses notes de noblesse.

La cité historique de Lyon mérite d’être visitée à pied. Le classement des quartiers centraux par l’’UNESCO dans le patrimoine mondial de l’’humanité a été réalisé par la ville durant l’année 1998. Il a été grandement salué par les habitants. Un travail colossal de recensement et de mise en valeur du patrimoine architectural se poursuit encore aujourd’hui pour mieux révéler chaque détail de l’histoire de Lyon. Sensibilisés à la beauté des plus inédites, les Lyonnais prennent part aux réalisations modernes de leur cité. « Le patrimoine ce n’est pas seulement des monuments ou des objets, c’’est aussi, depuis qu’’une conscience patrimoniale existe dans ce pays, des individus, des groupes, des associations qui, pour des raisons diverses, sont attachés à un moment, à un espace, à une histoire. Ce lien entre les hommes et les pierres est quelque chose de tout à fait important » (Patrice Béghain, Adjoint au Maire délégué à la Culture et au Patrimoine ).

Lyon ne serait pas cette destination si prisée dans les nombreuses institutions culturelles qui fait la renommée de la ville bien active.

Le renouveau des Musées :

Les musées de Lyon

Le Musée des Beaux-Arts occupe une ancienne abbaye reconstruite au XVIIe siècle sur la place des Terreaux avec un itinéraire de soixante-dix salles qui va de l’’Égypte pharaonique jusqu’’à Francis Bacon. Le Musée d’’Art contemporain a été créé en 1995 sur le site de la Cité internationale. Le Musée se répand tous les deux ans sur la Ville en une Biennale d’’Art contemporain qui a son épicentre sur le nouveau territoire de la confluence dans l’’ancien bâtiment de la sucrière. Le Musée historique de la Ville et le Musée international de la Marionnette, le Musée Gadagne, sont actuellement en fin de rénovation. Une part de l’’âme lyonnaise se concentre dans ce magnifique bâtiment Renaissance qui a abrité la famille Gadagnacci, famille de célèbres banquiers florentins.

Le théâtre de Lyon :

Les théâtres de Lyon

Les vestiges gallo-romains toujours actifs lèguent à Lyon l’’antique passion du théâtre. La ville compte le plus grand nombre de troupes en France, mélange les genres et les styles, les grandes institutions et les scènes intimistes, le répertoire classique et la création contemporaine. Lyon est ville de théâtre aux côtés d’’Avignon, de Strasbourg.

La Musique et la Danse, au coeur de la vie culturelle de Lyon :

Vie culturelle de Lyon

L’’Opéra national de Lyon, sous la direction de Serge Dorny, se décline par secteurs complémentaires : le Ballet, emmené par Yorgos Loukos, l’Orchestre, le Chœur… La programmation joue de toutes les nuances, entre les classiques et les modernes, les reprises et les inédits. Le ballet quand il n’’est pas à l’’affiche court le monde : il se distingue par sa capacité à intégrer des langages en renouveau, inspirés des cinq continents. L’’Orchestre national de Lyon consacre le caractère mélomane de la ville, dans une tradition de soutien municipal au plus haut niveau de l’’art symphonique. Jun Märkl, en est le nouveau chef d’’orchestre. Cet ensemble compte parmi les principaux ambassadeurs de la ville sur la scène internationale.

La Maison de la Danse qui a fêté ses vingt ans en 2000 représente une aventure unique, portée à la réussite par son directeur Guy Darmet. Elle est la Maison de toutes les danses et de tous les citoyens du monde.

Les musiques les plus actuelles prolifèrent à Lyon. Cette nouvelle scène lyonnaise, où se distinguent des groupes comme le Peuple de l’’Herbe, commence à bénéficier d’une politique d’’aide à la création, à la diffusion et la professionnalisation. En ce sens, la troisième édition des Nuits Sonores, festival de musiques électroniques rendez-vous de DJ nationaux et internationaux atteints désormais de haut niveaux de résonance.

Le Cinéma et le tournage cinématographique :

Les cinémas et les tournages de Lyon

Lyon est le berceau du cinéma, inventé par les Fères Lumière en 1895. La Villa Lumière devient en 1982 le siège de l’’Institut Lumière. Thierry Frémaux, directeur artistique du Festival de Cannes, a décidé de continuer à se vouer à l’’Institut qu’’il dirige depuis 1990. D’’ici deux ans, un événement d’’ampleur internationale devrait relancer la réflexion sur l’’art cinématographique. Il offrirait entre autres, l’’occasion de remettre le Prix Lumière du Cinéma, l’’équivalent en prestige d’un Nobel, consacrant un réalisateur pour l’’ensemble de son œoeuvre.

Les événements incontournables de Lyon :

Fête des Lumières de Lyon

La Biennale de la Danse est l’’exemple de ce que peut être un événement festif, alliant les spectacles de salle au « Défilé », qui est devenu en quelques années une des plus grandes parades dansées d’Europe. Le geste spontané des Lyonnais le 8 décembre 1852, qui fut de placer des flammes aux fenêtres en hommage à la vierge, est devenu la « Fête des Lumières » lors du 8 décembre, révèle en un immense tableau chromatique, le patrimoine, les éléments naturels, les lieux oubliés …

Lyon jouit d’une situation économique intéressante. Même si le touriste y est pour quelque chose, Lyon propose une vie intéressante pour ces citoyens notamment par sa diversité économique.

Le mariage de l’’industrie et du négoce, spécialité lyonnaise, continue aujourd’’hui à porter ses fruits : insérée dans un tissu industriel compétitif, situé au carrefour d’’échanges économiques et s’’appuyant sur un réseau d’’infrastructures exemplaires, Lyon s’’est hissée à la place de deuxième région exportatrice en France.

Le rayonnement de Lyon dépend de sa capacité à faire émerger au niveau international de véritables pôles d’’excellence.

Plusieurs pôles lyonnais sont aujourd’’hui identifiés qui font l’objet d’une véritable politique de filière :

  • Les biotechnologies
  • Les technologies de l’information et de la communication
  • La mode et la création
  • L’environnement et les éco-industries

Lyon devenu une destination touristique gay friendly

L’histoire institutionnelle et académique de Lyon est très importante. Deuxième pôle universitaire de France, Lyon reste un choix incontournable comme destination d’étude pour les futurs étudiants homosexuelle. Il est intéressant pour un jeune de venir étudier sur Lyon et y faire des rencontres.

Lyon bénéficie d’’un potentiel de niveau international dans les domaines de la formation et de la recherche, permettant de couvrir les secteurs : sciences de la vie, technologie de l’’information et de la communication, textile et mode, sciences sociales, sciences économiques et de gestion, sciences de la ville, urbanisme, génie civil, environnement, chimie, matériaux, mécanique, logistique et transport, droites et fiscalité…Ces capacités de formation, d’’innovation et d’’expertise fonctionnent de plus en plus souvent en synergie pour réaliser des travaux pluridisciplinaires, sources de transfert de connaissance et de nouvelles innovations.

Quelques domaines de spécialisation permettent de faire émerger une excellence scientifique lyonnaise : sciences de la vie, chimie, environnement, transports…

Ces compétences et ces acteurs sont un levier fondamental du développement pour l’’agglomération lyonnaise.

Si Lyon est reconnu comme une destination française majeure, c’est bien entendu par ses richesses historiques qui attirent les touristes, mais aussi par son art de vivre et la gastronomie française bien présente.

La réputation de la gastronomie lyonnaise n’’est plus à faire : foisonnement des produits du terroir (Bresse, Dombes, Beaujolais, Côte du Rhône…), célébrité des « mères », ces chefs au féminin qui a joué un rôle déterminant dans l’’édification d’’un savoir-faire culinaire rare, excellence de Bocuse et de grandes toques étoilées, inventivité d’une nouvelle génération de jeunes chefs rivalisant de créativité, vivacité des « bouchons », petits restaurants labellisés garants de la pérennité des recettes de famille…, terrasses où l’’on dîne au couchant le long des quais de Saône ou sur les places des quartiers Renaissance.

Mais Lyon c’’est aussi une qualité de vie largement reconnue en France. Elle a ainsi été « élue la ville où on vit le mieux en France » (enquête le Point – janvier 2005) selon un choix de 86 indicateurs objectifs : dynamisme économique, positionnement géographique entre Europe du Nord et du Sud, proximité des Alpes et de la Méditerranée, liaisons aéroportuaires, routières et ferroviaires de premier plan, large offre culturelle, enseignement de qualité…

Lyon est une grande métropole à taille humaine. Comme touriste homosexuel ou bien faisant partie de la communauté gay et lesbienne de Lyon, vous avez fait un bon choix! Cette ville française mérite le détour!

Crédit photo : Tristan Deschamps, Brice Robert, Laurent Berthier, Christian Ganet et Muriel Chaulet