header image
standard-title Quoi faire à Montpellier Top 10 : liste des attraits touristiques à Montpellier

Quoi faire à Montpellier

Top 10 : liste des attraits touristiques à Montpellier
 id=

Ville étudiante, ville gay friendly, il fait bon ivre ou découvrir Montpellier. Comme touriste, vous risquez d’aimer profondément cette ville où le soleil nous rend un peu plus gais! Visiter Montpellier deviendra intéressant : découverte historique, relaxation et en soirée, profiter pleinement des discothèques gay. Une vie bien active est toujours aussi présente et plaine aux voyageurs de passage. Pour profiter pleinement de vos vacances, le Gay Voyageur vous propose un Quoi faire sur Montpellier dans un itinéraire complet!

La balade du lever de soleil :

Rives du Lez à Montpellier : ballade

D’’Antigone aux Rives du Lez. Petite balade matinale agréable que l’’on peut faire dans les deux sens. En partant de la place du Nombre d’’Or dans le quartier Antigone, descendre vers l’’Est et profiter de la découverte de l’’architecture de ce quartier. Puis, arrivé sur la place de l’’Europe, face à l’’Hôtel de Région, descendre les marches pour accéder aux Rives du Lez. Si l’’on part vers la droite en suivant le Lez, petit parc et plaine de verdure arborent la rivière. En bout de cette balade, les promeneurs pourront observer le chantier de construction de la nouvelle Mairie de Montpellier, entouré de vert. Tous les mercredis, de 7h à 13h, un marché est présent dans l’axe place du Nombre d’’Or et la place de Thessalie.

Cathédrale Saint-Pierre :

Cathédrale Saint-Pierre de Montpellier

Reposant sur deux piles circulaires, une silhouette massive, la description de l’édifice se déroule en superlatifs. Oeuvre commanditée par le pape Urbain V en 1364, cette église est devenue cathédrale en 1536. Elle jouxte la Faculté de médecine, installée dans un ancien monastère bénédictin, dont la cathédrale était la chapelle.

Le Jardin des Plantes :

Créé en 1593 sous Henri IV, il devait permettre aux élèves la Faculté de Médecine de se familiariser avec les plantes médicinales. Pierre Richer de Belleval, premier directeur du jardin y présenta les premières collections. Les plus grands botanistes sont venus étudier dans ses allées. Il abrite une grande variété d’espèces rares et tropicales et demeure la propriété de la Faculté de Médecine.

Le Peyrou :

Place royale du Peyrou à Montpellier

Cet ensemble est la conjonction de trois œoeuvres de la porte du Peyrou, porte d’apparat avec son pont et ses rampes d’accès, élevés en 1692-1693 par C.-A. Daviler. La promenade, promue rapidement place Royale du Peyrou, aménagée à partir de 1689 et surtout de 1766 à 1777 par J.-A. Giral et J. Donnat. La place royale du Peyrou est un lieu incontournable sur Montpellier. C’est également à cet endroit que commence la gay pride de Montpellier.

Mikvé Médiéval :

Seul élément actuellement disponible de l’ensemble hébraïque médiéval, ce bain rituel peut être daté de la fin du XIIe siècle, début XIIIe siècle. Le mikvé offre des caractéristiques romanes soignées : une baie géminée à colonnette au chapiteau à décor végétal relie le déshabilloir et le bain, alimenté par une nappe d’eau souterraine. On peut aussi y admirer de magnifiques voûtes en plein cintre. La synagogue et les salles attenantes, de même époque, de cet ensemble unique en Europe sont en cours de restauration.

Place de la Comédie :

Place de la Comédie de Montpellier

L’Opéra Comédie de Montpellier est un magnifique théâtre construit en 1888. Au centre, on trouve la fontaine des Trois Grâces et I’Oeuf dessinée au sol avec une ligne de marbre rouge. Avant, les voitures tournaient autour quand la place était ouverte à la circulation. Aujourd’hui, la place est totalement piétonne et constitue avec l’Esplanade Charles-de-Gaulle qui la prolonge, un vaste espace piétonnier accueillant de nombreuses manifestations culturelles et festives.

Marché-aux-Fleurs :

Marché aux Fleurs de Montpellier

Ornée en son centre d’une fontaine surmontée d’une sculpture du catalan Ochoa, cette place est bordée de cafés et de restaurants et est voisine de la Préfecture de Région. Née pendant la Révolution de la destruction du Couvent des Capucins, elle est baptisée, en 1814, place du marché aux fleurs. Ayant perdu son nom après la Première Guerre Mondiale, elle le retrouve en 1983. C’est égale à la Place du Marché-aux-Fleurs qu’on peut découvrir le quartier gay de Montpellier.

Montpellier Agropolis Museum :

Ouvert en semaine : 10h-12h30/14h-18h. Il faut se donner le temps de visiter ce musée consacré aux agricultures et aux nourritures du monde, présenté de façon attrayante et didactique. Vous vous familiarisez avec la vie quotidienne, les outils et les pratiques des agriculteurs du monde… Expositions thématiques, cybermuséum et animations pour les plus jeunes complètent ce lieu, outil de communication du complexe de recherche scientifique Agropolis. Ateliers gourmands pour les 6/12 ans les mercredis de 15h30 à 17h30.

Musée Languedocien :

Ouvert tous les jours sauf dimanche et jours fériés. Horaires hiver (du 15/09 au 15/06) : 14h30-17h30. Horaires été (du 15/06 au 15/09) : 15h-18h. Installé dans la 1re demeure historique de Montpellier. Musée d’’art, d’’histoire et des civilisations de la capitale régionale, le Musée Languedocien bénéficie du label Musée de France pour la richesse et la variété de ses collections qui comptent nombre de chefs-d’’oeuvre.

Abbaye Cathédrale :

Ouvert tous les jours de l’’année ancienne cathédrale de Maguelone, entre mer, étangs et vignes. Maguelone : Haut lieu de la Chrétienté, un site exceptionnel, une cathédrale romane des xii-xiiie siècles, terre d’’accueil et d’’hospitalité.

Château de Flaugergues :

En juin, juillet et septembre ouvert aussi les dimanches et jours fériés. Visite accompagnée du château : juin, juillet et septembre tous les jours à 14h30-19h (sauf le lundi) toute l’’année, tous les jours, sur RDV. Flaugergues est la plus ancienne des « folies » montpelliéraines. Maison de famille construite en 1696, elle dévoile pour vous ses richesses, parfois insolites et ses collections du xviiie siècle. Du jardin classique au parc botanique, découvrez une succession d’’espaces pour une immersion végétale ! Chèques vacances acceptés.

Château de la Mogère :

Folie du xviiie, habitée. Visites du château et du jardin. Lieu de réceptions. Possibilité d’’accueillir des groupes.

Le musée Fabre :

Musée Fabre de Montpellier

Grands maîtres flamands et hollandais du XVIIe siècle, peinture européenne (Allori, Véronèse, Ribera, Dominicain, Zurbaran, Poussin, Bourdon, Ranc, Coypel, Reynolds)… sans oublier les collections modernes et contemporaines de Delacroix à Géricault en passant par Courbet … ce sont en tout près de 800 oeuvres majeures qui sont offertes à la délectation de tous. Une richesse de collections qui place le musée Fabre parmi les tout premiers musées des Beaux-Arts d’’Europe !

Quoi faire de gay sur Montpellier :

Pour terminer, le Gay Voyageur vous invite à découvrir les meilleures adresses et les bons plans dans le guide gay de Montpellier. Une visite inoubliable vous attend! Un rendez-vous parmi les destinations roses de France.

Référence : Office du Tourisme de Montpellier et la Mairie de Montpellier

Laisser un commentaire