header image
standard-title Quoi faire à Paris Top 10 : liste des attraits touristiques à Paris

Quoi faire à Paris

Top 10 : liste des attraits touristiques à Paris
 id=

Impossible de s’ennuyer à Paris. Que ce soit votre 1re visite, votre 10e ou bien comme nouveau arrivant, Paris est une destination de choix pour les touristes homosexuels. Le guide gay de Paris offert par le Gay Voyageur vous offre plusieurs idées à faire lors de votre prochain voyage à Paris. Les meilleurs attraits touristiques dans le cadre d’un Quoi faire sur Paris comme recommandation d’itinéraire.

Tour Eiffel :

Tour Eiffel de Paris - Quoi faire?

Monument le plus visité au monde, la Tour Eiffel est sans conteste le « must-see » de Paris : en 1888, à sa construction, elle est déjà la vedette de l’Exposition Universelle. Malgré son grand âge, cette « grande dame parisienne » ne passe pas de mode. Avis aux amateurs d’art : le premier étage est régulièrement choisi pour accueillir des expositions originales. Vous découvrez au même étage les secrets de la construction de la tour qui vous seront révélés grâce à des vidéos interactives. Levez maintenant les yeux… Juste au dessus de vous, vous apercevez des « peintres-acrobates » qui repeignent l’acier des poutrelles. Arrêtez-vous ensuite devant l’observatoire des mouvements du sommet : en temps réel, un rayon laser vous indique les oscillations de la tour. A l’étage supérieur, le « Cineiffel » vous raconte les moments forts de la tour au travers de petits films diffusés sur les murs-écrans de la salle de cinéma tandis que les « boîtes magiques » mettent en scène Gustave Eiffel et sa tour grâce à des images virtuelles. Avant de monter au sommet, jetez un œil dans les longues-vues électroniques et penchez-vous au-dessus du « puits de vision » : 125 mètres vous séparent du sol ! Arrive le moment tant attendu : sur l’esplanade en plein air, au sommet de la tour, vous découvrez le tout-Paris et repérez les monuments… Un bon bol d’air à 300 mètres de hauteur, ça décoiffe ! La nuit tombée, admirez la Tour Eiffel : en plus de son éclairage doré, elle se met à scintiller les 5 premières minutes de chaque heure, et ceci jusqu’à 1H du matin. L’architecture de feu Gustave Eiffel se pare d’un habit de lumière : vous ferez de beaux rêves cette nuit…

Musée du Louvre :

Musée du Louvre à Paris - Quoi faire

Sarcophages, sphinx et autres vestiges des civilisations antiques côtoient de nombreux chefs-d’œuvre, universellement connus, tels que la Joconde, la Victoire de Samothrace ou la Vénus de Milo… Mais, si sa collection permanente englobe l’art des civilisations antiques jusqu’à la première moitié du XIXe siècle, le Louvre a aussi choisi de célébrer la création actuelle. En plein cœur de l’ancienne demeure des rois de France, se dresse la fameuse Pyramide de Pei (très controversée à sa construction en 1988). A deux pas, l’immense peinture de l’artiste Anselm Kiefer est installée dans l’escalier nord de la Cour carrée. Car, l’art contemporain a aussi sa place à l’intérieur du musée. Notamment grâce à des expositions temporaires, des projections de films ou des concerts organisés dans son auditorium. Bref, le Louvre est « une institution séculaire résolument tournée vers l’avenir ».

Arc de Triomphe :

Arc de Triomphe à Paris : Quoi faire

Symbole républicain par excellence, l’Arc de Triomphe fait partie intégrante du paysage urbain de Paris. En 1806, Napoléon 1er en décide la construction, inspirée des arcs antiques, pour rendre hommage aux armées françaises. Avec ses 50 mètres de haut pour 45 mètres de large, il s’élève aujourd’hui somptueusement à l’extrémité des Champs-Elysées. Parmi les sculptures ornant les façades, observez le bas-relief à droite de l’édifice (lorsque vous êtes dos aux Champs-Elysées) : « Le départ des volontaires de 1792 » plus connu sous le nom de « Marseillaise » glorifie les Français partant combattre au nom de la liberté et portant haut la défense de la toute jeune République Française. Le monument porte les noms illustres de la nation et abrite depuis 1921 la tombe du soldat inconnu dont la flamme est ravivée tous les soirs. Décidément, l’Arc de Triomphe en impose… Depuis 2008, l’Arc propose une nouvelle muséographie interactive et ludique dans les étages qui retrace l’histoire du monument. Des vidéos vous révèlent notamment les sculptures qui ornent l’Arc, et qui sont invisibles depuis la terre ferme. Le moment tant attendu arrive : grimpez sur la terrasse de l’Arc et là… profitez du formidable point de vue sur Paris. Alors, troublé ?

Château de Versailles :

Château de Versailles à Paris - Quoi faire

Au fil des appartements, de l’opéra et de la chapelle, découvrez une architecture et un décor d’une telle beauté que votre imagination ne saurait les concevoir. La Galerie des Glaces, rénovée en 2007, est un enchantement. Recouvert de mille miroirs et lustres majestueux, cette salle a été ainsi décorée afin de permettre au Roi de voir son reflet en entier, un véritable luxe pour l’époque ! Ne manquez pas également la Chambre de la Reine, restée intacte depuis son départ au moment de la Révolution française. Et pour profiter de ce luxe à l’extérieur, flânez dans les jardins du château conçus par Le Nôtre. Fontaines, bosquets, topiaires et sculptures ornent cet immense espace de promenade. Découvrez ensuite le domaine de Marie-Antoinette, récemment rénové. Véritable refuge, c’est un lieu apaisant où se mêlent nature, raffinement et féminité. Chaque automne, le Château de Versailles organise « Versailles Off », une exposition d’art contemporain : le château et son parc sont investis par des créations contemporaines audacieuses. L’été, le bassin de Neptune et le parc sont le lieu de spectacles grandioses créés par des artistes contemporains : « Les Grandes Eaux Musicales », « les Grandes Eaux Nocturnes » et « les Fêtes de Versailles ».

Jardin des Tuileries :

Jardins des Tuileries à Paris - Quoi faire

Pour découvrir ce jardin qui relie le Louvre à la place de la Concorde, mettez-vous dos à la pyramide du Louvre. L’entrée Est des Tuileries se trouve au niveau de l’Arc de Triomphe du Carrousel, élevé par Napoléon 1er. Devant vous s’étend un véritable labyrinthe végétal parsemé de statues d’Aristide Maillol. Un peu plus loin, se trouve un premier bassin, ovale, autour duquel les enfants s’amusent à faire naviguer leurs petits bateaux. Derrière ce point d’eau, découvrez l’espace le plus boisé du parc, constellé de sculptures contemporaines de Max Ernst, Penone ou Lichtenstein… A l’extrémité Ouest, de part et d’autre du bassin octogonal, se trouvent deux constructions identiques : le Jeu de Paume, qui présente des expositions de photographies et d’images du XIXe au XXIe siècle, et le musée de l’Orangerie, qui abrite les célèbres Nymphéas de Monet mais aussi les oeuvres de Renoir, Matisse…

L’Opéra Bastille :

Inauguré le jour du bicentenaire de la prise de la Bastille, en 1989, le bâtiment imaginé par l’architecte Carlos Ott présente de larges façades de marbre anthracite, et de verre, pour rendre l’intérieur du lieu visible, et donc accentuer son accessibilité. Avec ses 2 700 places au total, son acoustique homogène, ses équipements de scènes uniques, ses décors et ses costumes et accessoires, l’Opéra Bastille constitue un grand théâtre moderne et une scène lyrique internationale. Ballets, concerts, opéras, théâtre…. cet « opéra ouvert à tous » offre une programmation exceptionnelle et très diversifiée. Et même aux plus petits, puisque l’Opéra propose des activités et des spectacles destinés aux enfants, pour qu’ils puissent s’initier à la musique et à la danse.

Cathédrale Notre-Dame-de-Paris :

Notre-dame-de-Paris - Quoi faire?

Célébrée dans les romans, dont le célèbre « Notre-Dame de Paris » de Victor Hugo, dans les films, à la télévision… la Cathédrale Notre-Dame de Paris est connue dans le monde entier. L’imposante Notre-Dame se trouve sur l’Ile de la Cité, le centre historique et géographique de Paris. En vous plaçant sur l’esplanade qui lui fait face, vous découvrirez que ce monument est aussi le cœur de la France. Comme le montre « le point zéro », cette étoile de bronze gravée dans le sol, depuis laquelle sont mesurées les distances de l’hexagone. Toujours depuis le parvis, observez les deux tours de ce chef d’œuvre gothique, ciselées à la manière d’un orfèvre. Si ces deux constructions semblent similaires, la tour nord située à gauche est en réalité plus large que sa fausse jumelle. En montant sur l’une de ces deux tours, vous bénéficierez d’une vue magnifique sur toute la ville. Ne soyez pas effrayés par les animaux maléfiques, bêtes fantastiques et autres statues grimaçantes que vous croiserez. Construites pour recréer l’atmosphère inquiétante du Moyen-âge, les chimères sont purement décoratives et les gargouilles, disposées à l’extrémité des gouttières, servent uniquement à évacuer l’eau. Les jours de pluie, courrez admirez le spectacle de ces monstres de pierre transformés en fontaines.

Panthéon :

Grimpez les marches qui mènent au seuil du Panthéon et retournez-vous : déjà, vous avez pris de la hauteur et le Jardin du Luxembourg au bout de la rue Soufflot a perdu de son audace face au Panthéon. Considéré comme l’âme du quartier latin, l’édifice surprend. Tour à tour basilique et symbole républicain, ces deux fonctions lui donnent un caractère et une identité uniques. Des installations d’art contemporain investissent parfois le lieu. Chef d’œuvre de l’architecture du XVIIIesiècle, le Panthéon mêle avec adresse styles gothique et grec, de telle sorte que l’imposante construction est allégée par les colonnes et le dôme qu’il arbore. Pour terminer, ne manquez pas la visite de la crypte… Véritable nécropole républicaine, elle abrite les sépultures de personnages historiques, scientifiques ou écrivains, comme Pierre et Marie Curie, Victor Hugo, Jean Jaurès, Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Emile Zola… De grands noms qui ont marqué l’histoire de France depuis la Révolution française, auxquels le fronton du Panthéon fait honneur. Levez les yeux et vous pourrez lire ce message : « Aux grands hommes, la patrie reconnaissante ».

Place Vendôme :

Située au centre de la capitale, entre le jardin des Tuileries et l’Opéra Garnier, la spacieuse place Vendôme est l’oeuvre de Jules Hardouin-Mansart, l’architecte de Louis XIV. Au centre de cet ensemble architectural harmonieux, aux édifices rehaussés de colonnades et d’arcades, se dresse l’imposante colonne Vendôme, monument de bronze haut de 44 mètres et surmonté d’une statue de Napoléon 1er. La place Vendôme abrite les bijouteries les plus prestigieuses au monde. Boucheron – le premier à s’y installer en 1893 – mais aussi Chaumet, Mauboussin, Van Cleef et Arpels, Cartier… les nombreuses enseignes de grands joailliers font de cet écrin architectural le symbole du luxe et de l’élégance.

Centre Pompidou :

Le Centre Pompidou s’est imposé comme l’un des principaux musées d’art moderne et contemporain du monde. En plus d’une architecture étonnante.

Bibliothèque nationale de France :

Quatre tours à l’architecture ultramoderne, symbolisant 4 livres, la plus grande bibliothèque de France est aussi un lieu d’exposition et de balade.

Musée d’Orsay :

Difficile d’imaginer qu’à l’origine, ce musée était une gare. Et pour cause : le bâtiment a été recouvert de pierre de taille, afin de masquer sa structure métallique et tout autre élément industriel. Le but étant de l’insérer le mieux possible à côté du Louvre et de l’architecture prestigieuse environnante. Sous son immense nef de verre, Orsay abrite des peintures, sculptures, photos… datant de la fin du XIXe jusqu’au début du XXe. Renoir, Monet, Manet et les impressionnistes voisinent avec les œuvres de Gauguin et Lautrec. A noter : la présence de l’Origine du monde, le tableau très controversé de Courbet. La période 1848-1914 a été choisie pour faire le lien entre les collections, antérieures, du Louvre et celles du Centre Pompidou, plus récentes. En plus des importantes expositions temporaires, le musée organise des spectacles, des concerts et des projections de cinéma. Il donne aussi Renc’Art aux ados pour des visites interactives et décontractées en compagnie de jeunes artistes.

Musée Rodin :

C’est dans ce magnifique hôtel particulier du début du XVIIIe siècle qu’Auguste Rodin vécut jusqu’à la fin de ses jours. L’hôtel de Biron accueille aujourd’hui les œuvres de l’artiste et celles de sa collection personnelle, comme des toiles de Monet, Van Gogh et Renoir, sans oublier les travaux de son élève et amante Camille Claudel. Promenez-vous dans les jardins du musée, parsemés de fleurs et de sculptures, d’où vous profiterez d’une vue imprenable sur les Invalides. Cet îlot de verdure et de tranquillité, très apprécié des Parisiens, abrite les créations les plus grandioses de l’artiste, telles le Penseur ou la Porte de l’Enfer. Admirez-les depuis la terrasse du café-restaurant, où vous pourrez déguster à toute heure de la journée des plats frais et des pâtisseries.

Pyramide du Louvre :

Pyramide du Louvres à Paris - Quoi faire?

Controversée lors de son inauguration en 1989, la pyramide du Louvre est aujourd’hui l’un des symboles de la capitale. Véritable ilot contemporain imaginé par l’architecte Yan Ming Pei, au coeur du très classique musée du Louvre, cette structure de verre et d’acier est mise en valeur par un jeu de jets d’eaux. La pyramide, qui se trouve au centre de la cour Napoléon, est la porte d’entrée du plus grand musée du monde. En descendant à l’intérieur, on atteint le vaste hall d’accueil qui donne accès aux expositions temporaires, aux salles dédiées à l’histoire du palais et du musée, à un auditorium, ainsi qu’aux fossés du Louvre de Charles V. , aux boutiques, cafés et restaurants…

Bateaux parisiens :

Embarquez pour une croisière promenade d’une heure sur la Seine et découvrez Paris et son histoire à bord de bateaux entièrement vitrés. Profitez d’une croisière déjeuner pour mieux connaître la Capitale, à travers musiques, anecdotes historiques et chansons célèbres… ou admirez Paris la nuit, ses monuments et ponts illuminés lors d’une croisière dîner…

Grande Arche de la Défense :

Véritable bijou architectural, la Grande Arche de la Défense se présente sous la forme d’un immense cube dont le centre semble creusé. Avec cette architecture si audacieuse, l’édifice tient davantage de la sculpture monumentale. D’ailleurs, l’arche ne se contente pas d’abriter des bureaux… Au dernier étage, visitez le Musée de l’Informatique. Ouvert en avril 2008, il vous présente l’évolution des techniques, depuis un ordinateur vieux de 50 ans au plus petit des téléphones d’aujourd’hui… Et de demain. Au sommet de l’arche vous attendent un restaurant et un point de vue panoramique sur Paris et sur l’axe historique reliant la Défense au Louvre en passant par l’Arc de Triomphe. Et tout ceci depuis un espace aérien que vous atteignez par des ascenseurs de verre : avis aux amateurs de sensations fortes.

Stade de France :

La finale France/Brésil de la Coupe du Monde de football 1998, les championnats du Monde d’Athlétisme en 2003, les concerts de Madonna, des Rolling Stones ou de U2… De grands moments d’émotion pour un seul lieu : le Stade de France. Achevé en 1998 pour accueillir la Coupe du Monde de football, le stade est le plus grand de l’hexagone. Ses 80 000 places sont d’ailleurs aménageables selon les besoins de l’évènement : sport, concert ou spectacle, le Stade de France suit les tendances du moment. A ne pas manquer : la visite des coulisses du Stade. Les vestiaires sont le moment fort du parcours. Découvrez l’envers du décor en passant par les salles d’échauffement et de massage dans lesquelles les plus grandes équipes se préparent avant d’arriver sur le terrain. Contemplez enfin l’architecture du site : le toit est une prouesse technique de 13 000 tonnes qui protège les tribunes des intempéries sans couvrir la scène. Mais c’est aussi un message : cette ellipse, qui semble suspendue dans les airs, symbolise l’universalité du sport.

Quoi faire de gay sur Paris :

Pour terminer, le Gay Voyageur vous invite à découvrir le quartier gay de Paris, le Marais, où se trouvent les meilleures adresses pour se divertir. De bons plans vous attendent, de bons restaurants et des boîtes de nuit pour bien terminer votre journée. Si vous êtes de passage dans la capitale française en juin, le rendez-vous de la Gay Pride de Paris est à mettre dans votre calendrier! L’événement à ne pas manquer de l’année.

Référence : Nouveau Paris Île-de-France

 

Laisser un commentaire