header image
standard-title Vacance Bons plans de voyages gay de Tours

Vacance

Bons plans de voyages gay de Tours
 id=

La ville de Tours est un endroit agréable pour vivre son homosexualité. La communauté gay est active et le drapeau de l’arc-en-ciel flotte fièrement dans leur coeur. En une heure et facile d’accès à partir de Paris en TGV, Tours est une ville friendly à découvrir.

Tours : pour des vacances gay friendly!

La ville de Tours a toujours affirmé sa vocation de carrefour. Etoile autoroutière à cinq branches, située sur un axe majeur de communication européen, dotée d’un aéroport international, elle est étonnamment facile d’accès à toute heure avec une sortie d’autoroute à deux minutes du centre-ville.

Le TGV met en outre le centre-ville à une heure de la capitale et relie Tours avec les grandes villes françaises et européennes par de nombreuses liaisons directes quotidiennes.

Rabelais, figure tourangelle par excellence, était médecin, le sait-on ? Le grand public le voit d’abord comme le père de Gargantua et sa Touraine natale pourrait bien se complaire sous ses seuls aspects épicuriens. Tours ne les renie pas ! Bien au contraire.

L’odeur d’un banquet royal, au détours d’une bonne table, peu éloignée des grands vignobles, marié aux plaisirs des belles lettres, de Ronsard à Bonnefoy, de Boylesve à Balzac, à son sens de la comédie à la rondeur subtile d’un Jacques Villeret, ou à la pétulance émouvante d’un Jean Carmet, imprègne l’air, tranquillement.

Au-delà de ces parfums, émois et rires, il en est d’autres qui ne nous quittent pas. Celui des bords de Loire, patrimoine mondial de l’humanité, et de sa marine, qui survit à la mode, pour faire de Tours une ville délicatement partagée entre la modernité et la tradition.

Que l’on embarque aux abords de son université sur une gabare ou que l’on préfère la petite reine pour longer l’abbaye de Marmoutier, où vécut Saint-Martin, le fleuve sauvage participe à la beauté des sites qu’il traverse comme aux festivals tourangeaux qui rythment une vie culturelle riche par sa diversité.

Source : Office du tourisme de Tours.
Crédits photos : Maëva Roc