header image
standard-title Irlande

Guide gay d'Irlande

Irlande

Guide gay d'Irlande

 id=

L’Irlande est un pays où la religion a encore un certain pouvoir. La population est toujours aussi croyante, surtout lorsque l’on va ailleurs qu’à Dublin, sa capitale. Les catholiques et les protestants du nord de l’Irlande dominent encore les idées face à la religion à pratiquer.

Toutefois, l’homosexualité a grandement évolué au sein même de sa population. Les gays et les lesbiennes sont de plus en plus épanouis et la tolérance face aux homosexuels est de plus en plus acceptée. Même s’il y a encore beaucoup de travail à faire, il est bon de visiter l’Irlande et toute sa richesse. Découvrez le Guide gay de l’Irlande avec le Gay Voyageur!

Irlande : destination gay

Dynamiques et cosmopolites, les 11 principaux centres urbains d’Irlande sont par ailleurs de taille parfaite – ni trop gros ni trop petit – idéal pour explorer en une journée !

L’île d’Irlande a deux capitales. La capitale de la République d’Irlande, Dublin, est l’une des villes les plus cools d’Europe. La ville a une énergie incroyable grâce à ses excellents restaurants, boutiques, pubs légendaires, galeries d’art, parcs verdoyants, son architecture élégante, son histoire fascinante, et son positionnement unique au bord de la Mer d’Irlande.

Belfast, la capitale de l’Irlande du Nord, est connue pour sa vie nocturne – c’est une ville qui sait comment s’amuser ! Mais derrière les pubs, bars et boîtes de nuit, Belfast est aussi une destination de court séjour très intrigante et intéressante grâce à ses restaurants réputés, des hôtels très « tendance », des magasins pour tous les goûts, et son passé turbulent à découvrir.

Histoire, patrimoine et gastronomie : la marque de fabrique des trois villes du Sud / Sud-Est Surnommée avec affection « La République populaire de Cork », la principale ville du sud est très différente de Dublin. Cork est un électron libre, avec un riche patrimoine culturel comme en témoigne son statut de Capitale Européenne de la Culture en 2005.

Sa réputation culinaire de première classe, son grand choix de magasins, ses marchés et ses bars chics en font une destination de week-end idéale. Kilkenny et Waterford sont elles aussi des villes au riche patrimoine historique. Avec son côté médiéval, son festival de comiques réputé, et de super pubs, Kilkenny mérite un détour. Waterford quant à elle continue d’éblouir le monde avec son célèbre cristal, son Festival d’Opéra, et de charmants endroits pour manger, boire et s’amuser.

Galway et Limerick, les deux grandes villes de la côte ouest, aux portes d’une nature sauvage. Galway est l’une des plus jolies villes d’Irlande, et c’est aussi l’une des plus sociables, avec une atmosphère très « rive gauche », étudiante et bobo, des pubs animés, d’excellents festivals et restaurants de fruits de mer. Limerick, bâtie en partie par les Vikings sur les rives du puissant fleuve Shannon, ravira les amateurs d’art qui ne manqueront pas le château de King John, le Limerick Museum et le Hunt Museum, qui abrite la plus grande collection privée d’art d’Irlande (peinture et antiquités).

L’Irlande du Nord, ce n’est pas que Belfast ! Quatre autres villes méritent le détour. Londonderry, seule ville complètement fortifiée du Royaume Uni, est toujours très appréciée des visiteurs. Au programme : se promener sur les remparts, visiter l’excellent Tower Museum, assister à une session de musique traditionnelle dans un pub, et admirer les vues panoramiques sur la rivière Foyle. Armagh est quant à elle l’ancienne capitale de la province de l’Ulster ; elle est aussi considérée comme la capitale ecclésiastique de l’Irlande et la Ville de St Patrick, avec des sites historiques reflétant plus de 6.500 ans d’histoire. La ville de Newry, plus petite, offre une belle sélection de bâtiments religieux et institutionnels. Située aux portes des Mourne Mountains, elle offre un accès privilégié à une multitude d’activités de plein air. Pour finir, Lisburn, la plus récente des villes puisqu’elle a obtenu ce statut en 2002 pour le Jubilée de la Reine. Lisburn est une petite ville charmante, traversée par la rivière Lagan et abritant d’élégants sites du patrimoine comme le Musée du Lin.

Source : Office du tourisme d’Irlande

Guides gays de l’Irlande

C’est à Dublin où on peut découvrir le plus d’établissements gay friendly. D’autres villes peuvent être aussi intéressant lors d’une première visite en Irlande : Cork, Limerick ou encore Belfast.

Dublin

Guide gay de Dublin

Dublin est la ville la plus gay friendly d’Irlande. Toutefois, il ne faut pas créer trop d’attente. C’est une ville agréable à visiter où se mélangent histoire et culture. La scène gay de Dublin est encore limitée, mais somme toute fort intéressante. Découvrez le Guide gay de Dublin.

Belfast

Guide gay de Belfast

La ville de Belfast situé en Irlande du Nord propose que quelques établissements gay. On sent une différence marquée entre l’Irlande et l’Irlande du Nord dès votre arrivée à Belfast. Une ville à connaître malgré d’ancien conflit entre les deux Irlandes. Belfast est une ville appartenant au Royaume-Uni. Découvrez le Guide gay de Belfast.

Gay Pride d’Irlande

Quoique l’on puisse en penser, l’Irlande propose plusieurs gay pride. Bien entendu, la Gay Pride de Dublin est la plus populaire et la plus connue. Chaque année, des milliers de gens célèbrent la diversité à Dublin. Un événement irlandais à ne pas manquer!

Villes d’Irlande gay friendly

Découvrez les villes les plus gay friendly d’Irlande. Bien entendu, c’est à Dublin où l’on peut y découvrir la principale communauté LGBT du pays. Prenez note que ce Guide gay d’Irlande est régulièrement mise à jour et de nouvelles destinations s’ajoutent quotidiennement. Découvrez les meilleurs guides gay d’Irlande par les villes diviser en ordre alphabétique, mais débutant par sa capitale, Dublin!

Top 5 des destinations gay d’Irlande

  • Dublin
  • Cork
  • Limerick
  • Galway
  • Waterford

Prenez note que la ville de Belfast n’est pas dans le top cinq. Belfast fait parti du Royaume-Uni. Nous ajoutons toutefois dans le Guide gay d’Irlande car plusieurs visiteurs arrivant à Dublin visite le Nord de l’Irlande.

Carte des villes gay de l’Irlande

Articles touristiques sur l’Irlande

Loading…

Le meilleur de l’Irlande : les villes touristiques

L’Irlande propose plusieurs villes et villages dynamiques qui méritent un arrêt. Vous aurez sur votre parcours, plusieurs monuments d’une autre époque, d’anciens châteaux médiévaux et des paysages à couper le souffle. L’Irlande propose à ses visiteurs, d’innombrables expériences mémorables. Découvrez les meilleures destinations touristiques d’Irlande.

Loading…

5 raisons de visiter l’Irlande cet été

L’Irlande est un magnifique pays de plus en plus gay friendly. C’est effectivement le cas, l’Irlande est rarement la destination numéro un chez les touristes homosexuels. Toutefois, plusieurs raisons méritent de faire une visite à Dublin et aux autres villes irlandaises. Voici cinq raisons de voyager en Irlande cet été!

Guide gay de l’Irlande

Guide gay de l'Irlande

L’Irlande devient de plus en plus une destination accueillante pour les touristes homosexuels. Les lois ont grandement évoluées et les touristes sont de plus en plus au rendez-vous. Si vous n’avez pas encore fait la scène gay de Dublin, vous devriez la faire au moins une fois dans votre vie. Une petite île avec un impact mémorable, les paysages à couper le souffle de l’Irlande et des habitants sympathiques et accueillants laissent les visiteurs effondrés mais en cherchent davantage.

Irlande de la carte postale

Irlande de la carte postale

Tout ce que vous avez entendu est vrai: l’Irlande est une merveille. Les habitants ont besoin de peu d’impulsion pour se proclamer la plus belle terre du monde et peuvent appuyer leurs revendications de nombreux exemples. Tout le monde se disputera à propos des incontournables, mais vous ne pouvez pas vous tromper si vous mettez la solitude terrifiante de Connemara, la nature sauvage dramatique de Donegal, les majestueuses montagnes de Morne, le célèbre paysage des comtés de Kerry et de Cork, et le a célébré Causeway Coast en Irlande du Nord sur votre liste de visites.

Marchez doucement…

Marchez doucement…

L’histoire est omniprésente: des monuments époustouflants de l’Irlande préhistorique à Brú na Bóinne, Slea Head à Kerry et Carrowmore à Sligo, en passant par les fabuleuses ruines du riche passé monastique irlandais à Glendalough, Clonmacnoise et Cashel. L’histoire du Titanic à Cobh et l’interdiction de la prison de Kilmainham à Dublin témoignent de son histoire. Et il y a une histoire si jeune qu’elle est toujours considérée comme le présent, mieux vécue lors d’une visite en taxi noir de Belfast Ouest ou d’un examen des peintures murales colorées de Derry.

Un puits culturel

Un puits culturel

Il est devenu presque banal de déclarer que l’Irlande exploite un excédent culturel. Ses principaux atouts sont la littérature et la musique, où l’Irlande a longtemps dépassé son poids, mais elle est également bien représentée dans la plupart des domaines. Où que vous alliez, vous découvrirez une abondance d’expression culturelle. Vous pouvez assister à une pièce d’un grand écrivain littéraire à Dublin, assister à une session de musique traditionnelle dans un pub de l’ouest de l’Irlande ou vous installer dans un club à Belfast. L’été irlandais est inondé de festivals célébrant tout, des fleurs en fleurs à la haute littérature.

Tá Fáilte Romhat

Tá Fáilte Romhat

Dans l’avion et tout au long de votre voyage, vous entendrez peut-être entendre ceci : tá Fáilte romhat (taw fall-cha row-at), vous êtes le bienvenu. Ou, plus célèbre, ciead míle fáilte (kade meela fall-cha) – cent mille bienvenues. La convivialité irlandaise simplifie excessivement un personnage infiniment complexe, mais les Irlandais sont néanmoins vraiment chaleureux et accueillants, et il n’existe que peu de moyens plus agréables de mieux comprendre les habitants de l’île que de bavarder avec un habitant.



Hébergements gay sur Paris

Loading…