header image
standard-title Droits LGBT au Kenya Mariage gay, adoption d'un enfant et légalisation de l'homosexualité au Kenya

Droits LGBT au Kenya

Mariage gay, adoption d'un enfant et légalisation de l'homosexualité au Kenya
 id=

Au Kenya, comme pour certains autres pays de l’Afrique, l’homosexualité est un crime. Toutefois, les poursuites judiciaires pour cause d’homosexualité est de plus en plus rares au pays. Le harcèlement envers la communauté LGBT est régulier, surtout provenant des policiers. L’homosexualité est mal vue par l’ensemble de la population locale. Plus de 96% des habitants du Kenya croient que les homosexuels devraient être rejetés par la société. Un taux très élevé comparativement à d’autres pays africains.

Droits des homosexuels au Kenya

En 2010, le gouvernement a fait changer la Constitution du pays. L’homosexualité n’est plus officiellement un crime, car aucune mention ne l’indique. Toutefois, l’Assemblée nationale peut appliquer la loi sur la liberté et les droits fondamentaux du peuple. Donc, si cela n’est pas raisonnable selon le juge, une personne pourrait être arrêtée pour cette raison. Le mariage d’un couple homosexuel est formellement condamné. Le mariage gay n’est pas reconnu et surtout, mal vu par le gouvernement et la population locale.



Hébergements gay sur Paris

Loading…