header image
standard-title Top 10 des attractions touristiques du Népal

Top 10 des attractions touristiques du Népal

 id=

Le Népal attire les visiteurs qui viennent de partout à travers le monde pour diverses raisons. Bien entendu, le plein air et les randonnées sont au rendez-vous pour ceux qui veulent sortir des grandes villes et des sentiers battus. Certains sont attirés par l’appel des montagnes et cherchent à escalader l’Everest. D’autres aimeront découvrir la culture du pays notamment par la capitale de Katmandou.

Le Gay Voyageur vous invite à découvrir les plus beaux attraits touristiques du Népal qui sont à faire au moins une fois dans sa vie! Venez à la rencontre des habitants pour en savoir un peu plus sur le pays.

Attraits touristiques du Népal

Attraits touristiques du Népal

La plupart des visiteurs passeront quelque temps à Katmandou afin de découvrir les différentes attractions historiques et sacrées. Après une semaine, les voyageurs se rendent dans diverses régions du pays. Certains des endroits les plus populaires sont situés à l’extérieur de la capitale comme le parc national de Chitwan pour observer la faune et le lac de Pokhara.

En 2015, un tremblement de terre majeur a frappé le Népal. Celui-ci a causé de graves dégâts dans la capitale de Katmandou et dans plusieurs autres régions du pays. Aujourd’hui, le pays et la ville de Katmandou se sont reconstruits, mais il y a beaucoup à faire.

Pour les touristes homosexuels, le Népal est une destination ouvert à la communauté gay et lesbienne. Même si la scène gay du Népal reste petite, vous serez accueilli à bras ouvert par les locaux. Une destination intéressante pour les gays et lesbiennes qui veulent découvrir l’Asie.

Avant de planifier votre voyage, il est préférable de bien planifier votre itinéraire. Il faut mieux connaître le Guide essentiel sur le Népal pour que votre voyage soit des plus agréable.

Katmandou

Katmandou au Népal

Katmandou, la capitale et la plus grande ville du Népal, n’est pas une capitale comme les autres. Les bâtiments au coeur de la ville contrastent avec l’atmosphère animée qui règne dans les rues de Katmandou. L’odeur de l’encens provient des magasins alors que les vendeurs de rues poussent leurs marchandises, tout ça au coeur des temples historiques et des statues sculptées.

Depuis plusieurs centaines d’années, Katmandou était l’une des trois villes royales avec Bhaktapur et Patan. Situer à proximité l’une des autres, aujourd’hui, ces trois villes proposent une vie culturelle intéressante.

Le point culminant de Katmandou a longtemps été le célèbre Durbar Square, les plus grandes carrées du palais des trois villes royales. Un incontournable pour tous les touristes qui visitent Katmandou pour une première fois. Katmandou s’inscrit parmi le top 5 des villes touristiques du Népal à visiter.

Bhaktapur

Bhaktapur au Népal

Bhaktapur est la troisième des villes royales du Népal. Il se trouve sur l’ancienne route commerciale vers le Tibet. Pour la ville de Bhaktapur, la voie commerciale était à la fois un lien artériel et une source majeure de richesse. Son éloignement relatif à une certaine époque a permis à Bhaktapur de se développer de manière indépendante et distinguer des autres villes du Népal. Contrairement à Patan et à Katmandou, la population de Bhaktapur est principalement hindoue.

Boudhanath Stupa

Boudhanath Stupa au Népal

Situé à l’extérieur de la ville de Katmandou, le grand stupa du Bodhanath est unique au monde. Il est du 13e siècle. Comme à Bhaktapur, le temple est situé directement sur la route vers le Tibet. Le stupa symbolise les cinq élément de la terre : la terre, l’eau, le feu, l’air et la sphère, qui sont également les attributs des cinq Bouddhas.

Pokhara

Pokhara au Népal

Situé à environ 200 kilomètres à l’ouest de Katmandou, Pokhara est entouré de certaines des plus hautes montagnes du monde : Dhaulagiri, Manaslu et Annapurna. Pour de nombreux randonneurs, Pokhara est un véritable paradis et l’entrée vers l’Himalaya. C’est le point de départ des randonnées vers Jomsom et la région d’Annapurna. Les touristes apprécieront Pokhara pour ces paysages et sa nature, notamment pour le lac Phewa.

Pokhara est la deuxième ville du Népal après Katmandou.Toutefois, ce n’est pas une grande ville comme on peut le penser. Les gens venant ici pour le grand air alors les grands centres urbains n’y sont pas présents à Pokhara.

Annapurna

Annapurna au Népal

Faire du trekking à Annapurna, c’est une des principales activités à faire au Népal. La région d’Annapurna est l’une des régions de trekking le plus populaire au pays. Il existe trois routes principales qui se croisent et se combinent par endroits. Les randonneurs peuvent opter pour une partie ou une variation des routes existantes. Le circuit d’Annapurna autour de la montagne prend environ 21 jours pour être complété et est incroyable populaire chez les sportifs. Cette route est parfois appelée le Circuit Apple Pie en référence au fait que la plupart des maisons de thé tout au long de la marche servent leur propre version de tarte aux pommes frites.

Le sanctuaire d’Annapurna se niche entre les sommets et prend cinq jours pour l’atteindre. LA route de Muktinath se déroule dans la vallée de Kali Gandaki sur le flanc d’Annapurna et prend environ sept jours pour compléter la randonnée.

À bien des égards, la région d’Annapurna et le nord de Pokhara sont une zone de marche idéale. Les contrats avec les paysages font de l’endroit un rêve pour les randonneurs et les sportifs.

Swayambhunath (le temple des singes)

Swayambhunath (le temple des singes) au Népal

Siuté sur une colline à l’ouest de Katmandou, Swayambhunath est le deuxième sanctuaire le plus important de la vallée de Katmandou après Boudhanath. En raison des singes résidents qui habitent des grandes parties du temple, il est plus affectueusement connu sous le nom du temple des singes. Le temple joue un rôle majeur dans la vie des bouddhistes du nord du Népal.

Parc national de Chitwan

Parc national du Chitwan au Népal

Le parc national de Chitwan est l’endroit idéal pour vivre un autre côté du Népal. En dehors de la randonnée et de la vie à Katmandou, c’est l’endroit idéal pour observer la vie sauvage et une atmosphère de safari. À une altitude de seulement 100 mètres, la température est idéale pour faire l’observation d’animaux. Les visiteurs viennent au parc national de Chitwan principalement pour la faune. Les visites des logdes permettent de découvrir à pied les animaux sauvages.

Chitwan se trouve au sud-ouest de Katmandou près de la frontière indienne. Il s’inscrit parmi la liste de l’UNESCO des sites du patrimoine culturel mondial. Le meilleur moment pour visiter Chitwan est entre les mois d’octobre et février. Les températures moyennes oscillent autour de 25 degrés Celcius.

Lumbini

Lumbini au Népal

Lumbini est célèbre pour être le leu de naissance de Siddhartha Gautama, le Bouddha historique, connu sous le nom de Bouddha Shakyamuni. Situé à proximité du principat route touristique, à près de 250 kilomètres de Katmandou, Lumbini est un détour intéressant si vous allez vers Pokhara et le parc national de Chitwan.

Langtang

Langtang au Népal

La région de Langtang abrite le parc national de Langtang. Un domaine incroyable pour la randonnée avec des passages élevée, des vues étendues, des anciens monastères et des magnifiques paysages de montagne avec des forêts. Le parc de Langtang est moins développé que certains autres du Népal. Toutefois, il est moins populaire que les autres donc peut être intéressant à faire. Il est situé relativement près de Katmandou. Il vous prendra la journée en Jeep pour vous rendre à Langtang.

La durée du trekking va de quelques jours à quelques semaines selon la route que vous allez prendre. Certains randonneurs combinent Langtang et Helambu pour une randonnée plus longue.

Everest

Mont Everest au Népal

Impossible de ne pas parler du Népal sans parler du mont Everest, la plus haute montagne sur terre. Le trekking sur le mont Everest est devenu populaire depuis la légendaire première ascension du sommet en 1953 Edmund Hillday de la Nouvelle-Zélande. Depuis ce temps, le Népal attire des milliers de touristes chaque année pour gravir la montagne du mont Everest.

La région d’Everest n’est pas considérée comme l’endroit le plus pittoresque du Népal pour y faire du trekking. L’attrait du mont Everest attire les grimpeurs en grand nombre. Il existe différents itinéraires pour accéder au camp de base et plusieurs options pour organiser votre voyage. Beaucoup de compagnies de trekking proposent une randonnée guidée, soit avec des entreprises népalaises, soit avec des sociétés occidentales. Il est également possible d’embaucher un guide ou un porteur privé pour vous aider à gravir la montagne.

Si c’est votre première expérience, il est préférable de s’y rendre au printemps et à l’automne, de mars à mai et de septembre à décembre.

Pour ceux qui ne veulent pas se rendre jusqu’au sommet du mont Everest, vous pouvez observer la montagne à partir de la ville de Nagarkot. Situé non loin du centre-ville de Katmandou, c’est l’endroit idéal pour voir le plus haut sommet du monde.



Hébergements gay sur Paris

Loading…