Pour la communauté LGBT, partir en vacances demande plus d’organisation et de recherche. En effet, avec plus de soixante-dix pays dans le monde qui pénalisent encore l’homosexualité, il convient de connaître les destinations sûres, afin de pouvoir séjourner en toute sécurité. Nous allons voir quels pays présentent le moins de risques pour les homosexuels en Afrique et dans quels Etats les droits des LGBT sont restreints.

Le Gay Voyageur vous invite à découvrir les plus belles destinations gay friendly d’Afrique à faire au moins une fois dans sa vie.

Les destinations sûres

Sur le continent africain, peu de pays accordent des droits ouverts à la communauté LGBT. Cependant, certains États comme Madagascar et le Mozambique tolèrent les relations homosexuelles.

Madagascar

L’île de Madagascar située à l’Est du continent africain ne punit pas les relations sexuelles consenties entre adultes de même sexe. Cependant, la loi concernant la majorité sexuelle diffère en fonction du type de relation : l’âge de consentement est de 14 ans pour les hétérosexuels et de 21 ans pour les homosexuels. Outre cette différence, la communauté LGBT peut voyager sans risque sur l’île, il est tout de même préférable d’avoir recours à la location de voiture à Madagascar, car même si l’homosexualité n’est pas punissable, aucune loi de protection contre les discriminations n’a été mise en œuvre.

Le Mozambique

C’est en 2015 qu’a eu lieu la dépénalisation de l’homosexualité. Ainsi, le Mozambique est une destination favorable pour les couples gay. De plus, on peut noter que la majorité sexuelle est identique à celle des hétérosexuels et que la discrimination liée à l’orientation sexuelle lors de l’embauche est interdite par la loi.

L’Afrique du Sud

Sans aucun doute le pays le plus gay friendly du continent! Ce pays est le plus avancé du continent africain concernant les droits des homosexuels. En 2006, l’Afrique du Sud a légalisé le mariage entre les personnes de même sexe. De plus, la Gay Pride de Le Cap est célébrée chaque année. Avant de voyager en Afrique, il est tout de même préférable de vous rendre sur le site diplomatie.gouv, afin de vous renseigner sur la sécurité générale de chaque pays et sur les conditions d’entrée.

Les destinations à éviter

En Afrique, on compte environ quarante pays qui considèrent l’homosexualité illégale. Passons en revue quelques destinations qu’il faut éviter sur le continent africain.

Le Nigeria

Le Nigeria fait partie des pays qui criminalisent les relations entre personnes du même sexe. Chaque année, on recense des dizaines de personnes qui sont arrêtées, puis inculpées pour homosexualité. Il est donc préférable de ne pas voyager dans cet État.

Le Maghreb

Bien que le Maghreb soit très touristique, la plupart des pays inclus dans cette région (Tunisie, Maroc, Égypte, Algérie) réprimandent fortement les homosexuels. En effet, les LGBT risquent plusieurs mois, voire plusieurs années de prison. Ainsi, le Maghreb est donc une zone touristique dans laquelle il ne faut pas séjourner, pour les couples gay.

La Tanzanie

Ce pays, très connus pour ses safaris, n’est pas une destination sûre pour la communauté LGBT. Effectivement, des bénévoles qui suivaient la formation d’une ONG à Zanzibar ont été arrêté pour homosexualité.