La Bolivie est un pays d’Amérique du Sud est entouré par le Pérou, le Chili, l’Argentine, le Paraguay et le Brésil. Ayant d’abord appartenu à l’Empire Inca, la Bolivie fut conquise par la suite par l’Empire espagnol au XVIe siècle. Le pays s’appelait alors Charcas ou le Haut Pérou. Vers 1809, la Bolivie déclara son indépendance. La République de Simon Bolivar y fut établie après 16 années de guerre. Pour en savoir plus sur cette incroyable destination touristique, souvent méconnue des voyageurs homosexuels, le Gay Voyageur vous fait découvrir la Bolivie.

Une visite de la Bolivie

Bolivie : le coeur battant de l'Amérique du Sud

Une visite de la Bolivie vous fera découvrir une incroyable destination touristique! Neuf départements divisent cette république démocratique, dont celui de Béni, Chuquisaca, Cochabamba, Oruro, La Paz, Pando, Potosi, Santa Cruz et celui de Tarija. L’économie du pays dépend de l’agriculture, la pêche, la sylviculture, l’habillement, le textile, les métaux raffinés, les produits manufacturiers ainsi que le pétrole raffiné. La richesse des sols de la Bolivie se situe au niveau du lithium, l’argent et l’étain. Malgré ses richesses, son taux de pauvreté est d’environ 60%.

Les Africains, les Asiatiques, les Européens, les Métis et les Amérindiens y forment une population multiethnique.

Des cordillères composent le pays. L’Altiplano est un vaste plateau bordant la cordillère nord-sud où vit la majorité des habitants du pays. La Cordillère occidentale plus aride abrite le Nevado Sajama d’environ 6 500m (plus de 20 000 pieds). La Cordillère royale abrite l’Illampu et le Nevado Illimani et la ville de La Paz.  Dans la Cordillère orientale se retrouvent les vallées humides abritant d’immenses forêts.  La Bolivie abrite également le plus haut lac navigable de la planète, le lac Titicaca, qui se retrouve à cheval entre la Bolivie et le Pérou. On y retrouve également la plus grande étendue de sel dans le département de Potosi, le Salar de Uyuni.

La Bolivie est soumise à un climat chaud et humide de type subtropical. Cependant en raison des diverses altitudes au pays, le climat peut varier selon la région. Dans les Andes, le climat est plutôt sec, froid et venteux tandis que dans la plaine, il est plus doux et humide. D’un bout à l’autre du pays, les températures peuvent varier entre 8°C (46°F) et 26°C (78°F). Il arrive même que les températures atteignent des valeurs négatives en soirée ou pendant la nuit surtout en altitude.

La monnaie du pays est le Boliviano. Il existe plusieurs langues parlées au pays dont entre autre l’Espagnol. La population y est majoritairement de religion catholique.

Tourisme en Bolivie

Guide gay de la Bolivie

La Bolivie est le berceau de plusieurs sources de plaisir sur la planète, dont la Lambada, la Papa (pomme de terre) et même le célèbre reporter de Hergé, l’auteur ayant été inspiré en Bolivie pour la création de son personnage. La Bolivie, c’est la musique, la nature, la culture, les sommets somptueux vivant entre son passé ancestral et son futur subissant les pressions du marché international.

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, la ville de Sucre, connue sous le nom de cité blanche, est la capitale constitutionnelle du pays. Dans toute l’Amérique latine, cette délicieuse cité située en altitude est considérée comme la capitale de l’art baroque dû à ses nombreux et somptueux édifices religieux et publics. La ville compte plusieurs musées à visiter lui conférant un grand attrait culturel.

Aujourd’hui un centre religieux catholique, la ville de Copacabana était auparavant un site de pèlerinage de l’Empire Inca. Ce centre de villégiature situé au bord du lac Titicaca, Copacabana est la base pour visiter toute la région et les îles abritées par le pays.  Une promesse à la Vierge de Copacabana faite par un marin égaré lui conféra son nom Copacabana.

Partir à la découverte de la Bolivie

Partir à la découverte de la Bolivie

Petit bijou d’architecture baroque, la cathédrale de Copacabana récemment rénovée est très populaire auprès des touristes. Considéré comme un haut bâtiment du catholicisme, la cathédrale est célèbre pour sa Vierge qui, selon ses oripeaux, change d’aspect tous les trois mois.

Selon la légende, l’univers Inca serait né sur les îles du lac Titicaca. Une balade s’impose donc sur la fameuse Isla del Sol ou l’île du Soleil. La visite débute par l’ascension de l’immense escalier Inca menant au village de Yumani. Même si les alentours sont très arides, le village possède une multitude de fleurs et d’arbres offrant un agréable contraste naturel. La spiritualité du lieu est palpable et il est recommandé d’y séjourner une journée entière afin de profiter pleinement de cette atmosphère paisible amenant l’être humain à se ressourcer pleinement.

Toujours au Lac Titicaca, le temple des vierges du soleil est un autre endroit mystique du pays. À partir de la ville de Copacabana, il faut utiliser le bateau pour joindre l’île qui se trouve à plus de 3 800m (plus de 12 000 pieds) d’altitude dans la partie du lac appartenant au pays.