L’association Exaequo réalisait une Gay Pride ce samedi 21 mai dans les rues de la ville de Reims. Près de 800 individus ont débuté l’événement depuis le village associatif qui a été organisé au square Colbert. Cet événement tant attendu a créé une grande ambiance dans les rues de la ville. Le Gay Voyageur était à la gay pride de Reims 2022 : tout sur la marche des fiertés tenue ce samedi 21 mai à Reims.

Marche de l’égalité à Reims 2022

Marche de l’égalité à Reims 2022

Le défilé de la fierté LGBT organisé dans la ville de Reims ce samedi 21 mai regroupait une très grande foule autour d’un objectif unique. Selon les comptages effectués par l’équipe chargée de l’organisation, 800 personnes avaient répondu présent à ce grand rendez-vous. Plusieurs locaux mais aussi des touristes qui ont planifier leur séjour avec le guide gay de Reims.

Au nombre de ces participants, les jeunes étaient les plus nombreux. En effet, cette ville a une jeunesse qui accorde trop d’importance au respect des droits des LGBT. Pour ce faire, des centaines de jeunes étaient présents avec une forte détermination de dire non aux crimes que subissent les personnes membre de la communauté LGBT. Selon les informations reçues, de nombreux jeunes garçons et jeunes filles, scolarisés à Jean-XXIII Reims, ont été aperçus au point de regroupement habillés et maquillés avec plusieurs couleurs arc-en-ciel. Cela traduirait à quel point ces jeunes gens sont déterminé pour leur cause. Parmi ces jeunes, il y en a ceux dont les parents sont informés de leur présence, et ceux dont les parents ne sont pas au courant. Dans tous les cas, tous assument sans crainte. Interrogés, certains jeunes donnent leur avis « nous souhaitons pouvoir tenir la main de celui que nous voulons dans la rue, embrasser n’importe qui sans avoir l’impression d’être au centre des regards »

Habitués et novices des défilés réunis à Reims

Habitués et novices des défilés réunis à Reims

Les personnes qui étaient présentes à la Gay Pride de Reims 2022 étaient composées de différents profils de participants. Ainsi ces deux jeunes dames, expressément venues des Ardennes pour la marche des fiertés rémois, Céline et Christina, n’ont pas manqué de donner leurs impressions : « Il est vrai que nous nous tenons un peu à l’écart, que nous ne nous sommes pas particulièrement habillées ou maquillées en arc-en-ciel comme les jeunes, nous ne sommes plus aussi foufou qu’eux… ». Elles affirment qu’elles sont en couple depuis de nombreuses années. Cependant cela ne se remarque pas.

« Oui, nous ne sommes pas assez tactiles, nous évitons de trop nous afficher, cela nous permet d’être plus tranquille et d’éviter les critiques ».

Cette marche des fiertés de Reims 2022 est l’occasion parfaite pour revendiquer l’égalité pour tous.