Le Liban est un pays du Proche-Orient qui partage ses frontières au nord et à l’est avec la Syrie et au sud avec Israël. Avec ses 220km (136 milles) de côte, le bassin Levantin, soit la partie orientale de la mer Méditerranée, le borde à l’ouest.

Avant d’être complètement ravagé par la guerre civile, le pays connut une grande période de prospérité économique. Il était en fait considéré comme le coffre fort dE l’est mieux connu sous le nom de Suisse du Moyen-Orient. Son histoire, sa musique, sa démographie religieuse, sa culture et son système politique en faisait un pays à part, très original et très différent de l’Orient arabe. Diverses civilisations l’ont occupé au cours de son histoire. Une fois la guerre terminée, le pays fut reconstruit suite à de grands efforts et suite aux nombreux investissements gouvernementaux. Le tourisme est revenu au pays lui permettant d’atteindre un niveau de stabilité relativement élevé.

Avant son indépendance obtenue en 1943, plusieurs civilisations ont marqué le Liban. Les Phéniciens, les Grecs, les Assyriens, les Perses, les Romains, les Arabes, les Mamelouks, les Croisés, l’Empire ottoman et la France en sont quelques-unes.

Destination gay du Liban

La langue officielle au pays est l’arabe et une loi constitutionnelle détermine l’utilisation du français au pays. La livre libanaise est la monnaie officielle.

Le relief du pays est très varié. Il est composé de plaines, de massifs et de plateaux. Son climat est également varié. Dans les montagnes, il est plus rude; sur la côte il est humide, doux et chaud; dans l’Anti-Liban il est désertique; dans la plaine de la Békaa il est continental. Durant le mois de mars, on peut y sentir le Khamsin (vent brûlant et sablonneux du désert). Sur les montagnes libanaises, les névés (accumulation de neige) sont présents toute l’année. Selon la région et l’altitude, les écarts de températures peuvent grandement varier avec des hivers moyennement humides et des étés très chauds et très humides. Les mois de mai à octobre sont pratiquement sans précipitation et la saison des pluies sévit généralement de novembre à mars. Le mois de janvier est particulièrement touché par de violents orages. Les saisons les plus appréciées par le tourisme sont du mois d’avril au mois juin et du mois de septembre au mois de novembre.

Tourisme au Liban

Guide gay de Beyrouth

Ce pays est à la croisée de l’Occident et de l’Orient. Un voyage au Liban vous fera vivre des sensations fortes! La grande diversité de la nature et de l’humanité semble se trouver sur ce petit bout de territoire. Que ce soit ses montagnes, ses vallées, ses forêts, ses cascades, ses cimes enneigées, sa mer ou le flanc de ses collines, le Liban possède tous les trésors naturels. Pays à l’histoire et à la culture très diversifiée, le Liban est le berceau de maintes civilisations qui se racontent dans les multiples sites archéologiques et architecturaux du pays.

La capitale au Liban est Beyrouth. Cette ville très dynamique possède une vie nocturne très animée. Cette ville aux multiples civilisations connaît malheureusement encore des attaques et des attentats. Les touristes doivent demeurer prudents dans leur déplacement.

Même s’il reste encore de vieux édifices à Beyrouth, le centre-ville tente de faire peau neuve. Il se modernise et tente d’y attirer à nouveau les touristes et les hommes d’affaires du Moyen-Orient.

Destination gay de Beyrouth

Au sud-ouest de la ville, les montagnes du Chouf abritent la vallée du même nom. Ces sites superbes offrent aux amateurs de la nature une vue extraordinaire. Le cèdre est le l’arbre symbolique du pays et le site du Chouf regorge de ces arbres somptueux.

Connue pour son hospitalité, Tripoli est la seconde ville au Liban. La ville a réussi à conserver de nombreux monuments malgré la guerre civile. L’histoire de la ville est dévoilée à travers les madrasas, les mosquées et le château témoin des vestiges du passé.

Les amateurs de sites religieux seront servis dans la vallée de Qadisha. Cette région chrétienne possède de nombreux monastères. On y retrouve les plus anciens sites chrétiens du Moyen-Orient.

Voyage gay de Beyrouth

Lieu de divertissement balnéaire, le casino et la plage de Jounieh attireront les grands amateurs de loisirs de toute sorte. Notre-Dame de Harissa, cette statue blanche de la vierge du Liban fait la renommée du port de Jounieh. Cette icône catholique, avec ses 600 m (pratiquement 2 000 pieds), est perchée au sommet de son immense piédestal. Les touristes apprécient la vue qu’elle offre sur la baie une fois qu’ils ont réussi à l’escalader.

Le port de Byblos est très dynamique et très touristique. Son magnifique site antique, doté de vestiges du passé, lui permet d’accueillir son festival international de musique chaque été. Les opéras comme la musique actuelle font partie des spectacles du festival pour le grand plaisir des touristes. Les ruines antiques de Byblos portent les vestiges de son riche passé. Le port accueille le sarcophage du roi Ahiram sur lequel est inscrit la plus ancienne inscription phénicienne connue.