post-title Faire un tour du monde : découvrir la beauté du monde

Faire un tour du monde : découvrir la beauté du monde

Faire un tour du monde : découvrir la beauté du monde

Faire un tour du monde : découvrir la beauté du monde

Voyager, c’est apprendre à connaître d’autres cultures et s’ouvrir sur le monde. Partir avec son pack sac, c’est vivre l’aventure et l’inconnu qui vous fait grandir.

C’est la vie de Célia, cette Toulousaine de 30 ans qui n’hésite pas à échanger le métro pour ses jambes afin de prendre le temps de vivre et de découvrir d’autres pays.

Amoureuse de la photographie, cette globe-trotter nous partage sa passion du voyage et des raisons qu’elle la pousse à faire un tour du monde animé qu’elle partage sur son site internet.

Le Gay Voyageur est heureux de vous présenter, un interview avec Célia du blog Escapade Etc. qui aime partir pour découvrir la beauté du monde qui nous entoure.

Rester, c’est exister : mais voyager, c’est vivre. – Gustave Nadaud

Célia, globe-trotter pour le blog Escapade etc.

Parmi vos nombreux voyages à l’étranger, quels ont été vos plus belles destinations touristiques que vous avez visité et pourquoi?

Si je devais vraiment choisir, je citerais l’Islande et l’Afrique du Sud. L’Islande pour les grands espaces, le sentiment de solitude que l’on ressent lorsqu’on roule sur les routes désertes de l’île et les paysages grandioses que l’on découvre à chaque instant. Glaciers, volcans, chutes d’eau, plages de sable noir, l’Islande regorgent de merveilles pour les amoureux de la nature.
L’Afrique du Sud, surtout pour les animaux et les safaris. Se retrouver à quelques mètres d’une lionne dévorant un zèbre, au milieu de nulle part dans la savane africaine est une expérience extraordinaire.

Quelles destinations vous avez moins appréciées et pourquoi?

Il n’y a pas vraiment de destination qui m’a déçu. Si je devais vraiment en trouver une, je dirais peut-être l’Ile Maurice au mois d’août. Le mois est important, car nous y avons été au mois de septembre, hors saison, et c’était extraordinaire. Mais nous y sommes retournés au mois d’août et nous avons été un peu déçu, car ce sont les vacances scolaires en France et il y avait beaucoup (trop) de français partout. L’ambiance était complètement différente et nous n’étions pas dans le même état d’esprit.

Quels seraient vos prochaines destinations de rêves que vous n’avez pas encore faits et pourquoi?

Il y en a beaucoup ! Nous avons prévu de nous rendre l’hiver prochain en Norvège pour remonter la côte et les fjords. Je pense que ce sera magique. Nous avons également prévu de nous rendre prochainement à Bali, qui pour moi semble être ce qui se rapproche le plus du Paradis sur Terre. Après, en vrac, je rêve de New-York, de la Grèce (Santorin), la Turquie, la Jordanie, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Écosse, Dubaï…

Tour du monde et globe-trotter

Avez-vous déjà vécu des situations désagréables et comment avez-vous fait pour trouver une solution?

Non, je n’ai pas souvenir d’avoir déjà été dans une situation vraiment désagréable en voyage. Sauf peut-être à notre retour d’Islande quand nous avons loupé notre vol de correspondance pour rentrer sur Toulouse. Nous avons dû dormir à Londres, dans un hôtel d’aéroport assez glauque (heureusement payé par la compagnie aérienne), poser un jour de congé supplémentaire… Bref, la galère, mais nous avons pris notre mal en patience et nous avons fini par rentrer !

Que retenez-vous de vos voyages? Qu’est-ce qu’un voyage vous apporte au quotidien?

Un voyage, pour moi, c’est un bol d’air. C’est comme prendre une grande respiration avant de repartir affronter le quotidien. Et puis j’adore préparer nos voyages aussi, cela me permet de m’évader, de sortir de ma routine, de me projeter déjà dans nos prochaines vacances.

Préférez-vous voyager en solo, avec votre partenaire de vie, en famille ou avec amis?

Je n’ai jamais expérimenté le voyage en solo, mais je ne pense pas que cela me plaise. Je ne me vois pas découvrir des choses extraordinaires et n’avoir personne avec qui les partager. Je voyage avec mon mari et cela me convient très bien !

Croyez-vous que voyager en solo facilite les rencontres sociales avec les gens locaux?

Par contre, effectivement, je pense que voyager seul permet de faire plus facilement des rencontres et favorise le fait d’aller vers les gens. Lorsqu’on voyage en couple ou entre amis, on a tendance à rester dans notre bulle, dans notre groupe. On est plus renfermé.

À quel âge avez-vous commencé à voyager « par vous même »?

J’ai fait un premier grand voyage à l’âge de 17 ans, je me suis rendue en Martinique avec ma sœur. J’ai peu voyagé par la suite mais cela fait maintenant 6 ans environ que nous réalisons chaque année de beaux voyages.

Faire un tour du monde et être globe-trotter

Dans votre sac à dos lors de votre prochaine escapade, quelles sont les 5 choses que vous devez apporter?

Bon déjà, je ne suis pas du genre sac à dos donc je dirai plutôt, dans ma valise, il me faut absolument :

  • un ou plusieurs guides de la destination
  • un appareil photo
  • une Go Pro pour filmer
  • un ordinateur pour gérer la Go Pro et l’appareil photo
  • des livres pour bouquiner en cas de temps libre

Je me rends compte que je suis une vrai geek ! ????

Lorsque vous voyagez, est-ce qu’il y a des outils indispensables que vous souhaitez partager? Une application mobile? Un site de référence ou bien un réseau qui facilite la vie des voyageurs?

Je me sers beaucoup de Trip Advisor pour tout, trouvé des avis sur les hôtels, les restaurants, les activités… C’est un peu ma référence. Sinon, je lis beaucoup de blogs et de récits de voyages sur la destination avant de partir. Je n’aime pas découvrir les choses une fois sur place, je crois que j’ai trop peur de passer à côté de quelque chose. Du coup, je connais la destination par cœur quand on arrive quelque part !

Comment financez-vous vos tours du monde et vos voyages? Métro, boulot, dodo et un jour vous partez en escapade ou bien vous trouvez d’autres sources de financement?

Malheureusement, c’est métro, boulot, dodo pour pouvoir économiser et se permettre de partir régulièrement.

Quels sont les blogues touristiques que vous aimeriez faire connaître aux lecteurs du Gay Voyageur?

Il y a beaucoup de très bons blogs et j’en suis pas mal. Mes deux préférés restent je pense Carnets de Traverse et Miles & Love.

Vous êtes d’orientation hétérosexuelle. Après avoir fait de nombreux pays, comment voyez-vous le milieu du tourisme gay friendly? Selon votre perception, croyez-vous qu’un tourisme d’orientation homosexuelle peut voyager facilement, et ça, dans de nombreuses destinations?

J’ai malheureusement peu d’expérience dans le tourisme gay friendly. Mais je pense qu’il y a effectivement des destinations plus favorables que d’autres pour le tourisme d’orientation homosexuel. J’imagine que c’est plus simple dans les pays occidentaux. Après je pense que même dans un même pays, il y a des endroits plus favorables que d’autres. Je pense notamment aux USA, il y a des états dans lesquels je pense qu’il ne vaut mieux pas essayé d’aller alors que dans d’autres il n’y aura aucun souci. J’espère que les choses changeront et qu’un jour les touristes gay seront acceptés dans le monde entier.

Pour terminer l’interview, dites-nous un moment inoubliable de votre vie lors d’un voyage?

Il y en a eu beaucoup, j’ai la chance d’avoir vécu beaucoup de belles choses en voyage. Je pense plus particulièrement à un moment en Islande, qui restera gravé. Il s’agit du jour où nous avons traversé l’Islande d’ouest en est, par la côte Sud. Nous avons visité le site de Dyrholaey, qui est une petite péninsule à l’extrême sud de l’Islande. Il y a des falaises, une arche volcanique, des roches qui jaillissent de la mer, du sable noir, des oiseaux qui nichent ça et là … C’était une vision enchanteresse, et je me suis dit que je m’installerai bien là pour avoir la chance de me réveiller tous les matins avec cette vue.

Pour poursuivre l’aventure de Célia, notre globe-trotteuse française, nous vous invitons à la suivre sur les médias sociaux ou en vous rendant sur son blogue. Une façon intéressante de mieux la découvrir!

 

Gay Voyageur : Guide gay et destination gay friendly. Un encouragement aux voyages et à la culture.

Laisser un commentaire



Hébergements gay sur Paris

Loading…