header image
standard-title Prague

Guide gay de Prague

Prague

Guide gay de Prague

 id=

Progressif, libéral, tolérant, du moins par rapport à ses voisins orientaux, la scène gay de Prague est en train de devenir l’une des destinations les plus populaires chez les touristes gay dans le monde. Les habitants de la République tchèque sont tolérants face à un voyageur gay. Mieux encore, le pays propose des lois plus innovantes sur la question des droits des gays et lesbiennes que leurs voisins.

Depuis les années 1990, le tourisme LGBT est en plein essor. Les voyageurs qui visitent Prague tombent sous le charme des siècles d’histoire, une beauté qui rivalise avec de magnifiques villes comme Paris tout en proposant des bières parmi les meilleurs au monde. La vie nocturne de Prague est parmi les plus intéressantes de toute l’Europe. La communauté gay de Prague est la plus grande et la plus dynamique de l’ex Europe communiste. Plus audacieuse, plus lumineuse et plus fabuleuse que les villes voisines comme Varsovie, Tallin, Cracovie ou même Budapest. Prague pourrait devenir la plus grande scène gay du monde.

De toute évidence, être gay ne définit pas les attractions touristiques que la plupart d’entre nous voudront voir dans une ville comme Prague. La plupart des voyageurs homosexuels voudront tout simplement consulter les meilleures choses à faire et à voir lors d’une première visite à Prague. Il y a tellement de choses à faire dans cette magnifique ville. Vous pouvez autant faire des choses simples comme prendre un café au coeur de la ville ou visiter le centre-ville et ses joyeux. Parmi les attraits incontournables à faire, il y a bien entendu le Château de Prague, la Vieille-Ville, le Ballet de Prague ou encore le Marché de Noël si vous y êtes en décembre.

Destination gay de Prague

La scène gay de Prague surprend plus d’un touriste. Lorsqu’on demande aux voyageurs homosexuels s’ils pensent que Prague est une destination gay, les touristes sont aussi surpris quand on leur annonce comme quoi que Kuala Lumpur, Istanbul ou Bogota l’est tout autant.

Prague est une ville magnifique à visiter, surtout entre les mois de mai et août. La ville attire toutefois du tourisme de masse et il arrive parfois que les principaux attraits touristiques soient bondés par les touristes. La vieille ville de Prague mérite un arrêt, car c’est ici qu’on y retrouve la vie nocturne, les meilleurs hôtels, les bons restaurants et une scène gay des plus intéressante.

Articles touristiques de Prague

Loading…

Prague se dévoile comme destination gay friendly

Prague s’inscrit parmi les destinations gay les plus intéressantes d’Europe. Impossible de s’ennuyer en visitant la capitale de la République tchèque. La scène gay de Prague est parmi les plus intéressantes notamment pour ses clubs, ses bars et ses restaurants. Dans la vieille ville de Prague, on y retrouve également plusieurs hôtels gay ou gay friendly. Ce n’est que quelques raisons qui font de Prague la destination gay.

Guide gay de Prague

Guide gay de Prague

Eclipsé par quarante ans de communisme, le cours historique de la Bohême, Prague (Praha), brille à nouveau de tous ses feux. Après l’effondrement des régimes communistes, en 1989, l’élection à la présidence de Vaclav Havel, philosophe et dramaturge, a marqué l’entrée du pays dans une nouvelle ère de démocratie et de liberté.

Prague, la « ville aux cents clochers », n’a rien perdu de son charme : son centre médiéval, ramassé autour d’un labyrinthe de ruelles pavées, d’anciennes cours, de passages obscurs et d’églises, mêle les styles roman, gothique, baroque et Art nouveau, sous la protection d’un château vieux de onze cents ans. L’effervescence que connaît actuellement la ville, renommée pour sa passion de la musique et de la littérature, n’a pas chassé sa douceur de vivre.

Population : 1,3 million d’habitants
Peuples et ethnies : Tchèques, Slovaques, Tsiganes
Langues : tchèque
Religions : Catholicisme (40%), protestantisme, judaïsme
Institutions politiques : Prague, région à part entière, est la capitale de la République tchèque et le siège du gouvernement, du Parlement et de la présidence.

Principales activités : Industries manufacturières (textile, mécanique, agroalimentaire), services, tourisme.

Prague est l’égale de Paris en termes de beauté. Son histoire remonte à un millénaire. Et la bière? Le meilleur d’Europe.

Hotspot européen

Hotspot européen de Prague

La Révolution de velours de 1989, qui a libéré les Tchèques du communisme, a légué à l’Europe le joyau d’une ville qui se tient aux côtés de piliers comme Rome, Paris et Londres. Sans surprise, les visiteurs du monde entier sont venus en masse, et par une chaude journée d’été, on a l’impression de partager le pont Charles avec la moitié de l’humanité. Mais même les foules ne peuvent pas nier le spectacle d’un pont en pierre du XIVe siècle, d’un château perché et d’une jolie et paisible rivière – la Vltava – qui a inspiré l’une des pièces les plus fascinantes de la musique classique du XIXe siècle, Smetana Symphonie de Moldau .

L’art tout autour

L'art tout autour de Prague

Les galeries d’art de Prague n’ont peut-être pas le charme du Louvre, mais l’art de Bohême offre beaucoup à admirer, des retables gothiques rougeoyants du couvent de Sainte-Agnès à l’art luxuriant d’Alfons Mucha, en passant par la magnifique collection de surréalistes du XXe siècle , cubistes et constructivistes dans le Veletržní Palác. La sculpture étrange et spirituelle de David Černý ponctue les espaces publics de Prague. La ville elle-même offre un mélange d’architecture époustouflante, allant des verticales élancées du gothique à l’exubérance du baroque à l’élégance sensuelle de l’art nouveau et aux pommeaux ciselés des façades cubistes.

Où la bière est Dieu

Où la bière est Dieu à Prague

La meilleure bière au monde vient de s’améliorer. Depuis l’invention de Pilsner Urquell en 1842, les Tchèques sont célèbres pour avoir produit certains des meilleurs brasseries du monde. Mais les marques de renommée internationale – Urquell, Staropramen et Budvar – ont été égales, et même dépassées, par un groupe de bières et de microbrasseries tchèques régionales qui suscitent un intérêt renouvelé pour la brasserie traditionnelle. Jamais auparavant les pubs tchèques n’avaient proposé une telle gamme de brasseries. Vous aurez maintenant à vous faire une idée de ce que sont Kout na Šumavě, Primátor, nětice et Matuška.

Explorations urbaines

Explorations urbaines à Prague

Le dédale de ruelles pavées et de cours cachées de Prague est un paradis pour le vagabond sans but, vous invitant toujours à explorer un peu plus loin. À seulement quelques pâtés de maisons de la place de la vieille ville, vous tomberez sur d’anciennes chapelles, des jardins inattendus, des cafés sympas et des bars à l’ancienne sans guère de touristes. L’une des grandes joies de la ville est son potentiel d’exploration. Des quartiers tels que Vinohrady et Bubeneč peuvent récompenser l’aventurier urbain d’innombrables camées mémorables, du soleil couchant aux dômes des églises, jusqu’aux accents de Dvořák flottant depuis une fenêtre ouverte.

Infos pratiques

Visa : les ressortissants de l’Union européenne peuvent séjourner à Prague sans visa durant 90 jours (180 jours pour les Canadiens). Il faut un passeport d’une validité de 3 mois minimum.
Santé : aucun vaccin n’est obligatoire. Les services d’urgence sont gratuits pour tous. Seuls problèmes éventuels : les difficultés respiratoires, parfois occasionnées en hiver par les pics de pollution, et les tiques, qui pullulent dans les forêts et les jardins.
Décalage horaire : Prague est à l’heure de l’Europe continentale (GMT + 1)
Poids et mesures : Le système en usage est le système métrique
Electricité : 220 V, 50 Hz, prises à deux trous ronds

Fêtes et festivals

Fêtes et festivals de Prague

Le lundi de Pâques, le pays entier célèbre le printemps : les hommes fouettent la dame de leur cour sur les jambes avec des baguettes d’osier et les femmes leur offrent des oufs peints à la main.

Le 30 avril est le jour du Bûcher des sorcières, version tchèque d’un rituel païen. Pour écarter les mauvais esprits, on fait brûler des balais et on allume des feux pour fêter la fin de l’hiver.

Le 1er mai a lieu Majales, fête de printemps datant du début du XIXe siècle, interdite par les nazis puis les communistes et tout récemment rétablie. Majales débute l’après-midi par un défilé composé d’étudiants déguisés et d’un char dominé par le roi de Majales. Puis tout le monde part faire la fête toute la nuit : on assiste à des concerts et à des pièces de théâtre en savourant des saucisses arrosées de bière.

A la mi-avril et en octobre se tient le Musica Sacra Praga, festival de musique sacrée.

Du 12 mai au 4 juin a lieu le Festival international de musique du Printemps de Prague, l’événement culturel le plus prestigieux de la ville.

En septembre se tient le festival Saint-Wenceslas d’arts sacrés(musique, peinture, sculpture).

Octobre-novembre est marqué par le Musica Iudica, festival de musique juive (principalement des compositeurs de Terezin).

Coût de la vie et argent

Monnaie : la couronne, koruna (CZK)

Prix moyen pour les hôtels et les restaurants
Pour un Occidental, la vie à Prague est relativement bon marché, excepté l’hébergement. En vous cantonnant aux petits hôtels et terrains de camping et en mangeant dans des cafétérias, on peut vivre avec 20 euros par jour. Si vous préférez dormir chez l’habitant et fréquenter les petits restaurants, comptez 28 à 44 euros par jour (transports publics inclus).

En partageant une chambre double avec s.d.b. dans un hôtel de catégorie moyenne et en prenant vos repas dans de bons restaurants, vous débourserez de 44 à 88 euros. Se loger et se restaurer à proximité du centre revient plus cher. A l’exception des périodes estivales, de Noël et de Pâques, certains établissements proposent des réductions.

Sachez que, économie libérale « à la tchèque » oblige, les étrangers paient généralement le double du tarif local pour la plupart des prestations de type touristique (chambres d’hôtel, billets d’avion…).

La solution la plus pratique et la plus économique est la carte bancaire. Les grandes banques prennent des commissions faibles (maximum 2%) ; Prague compte de nombreux distributeurs. Les hôtels et les restaurants des catégories moyenne et supérieure ainsi que les agences de voyages acceptent ce type de paiement.

Il est d’usage, si l’on a été correctement servi, d’arrondir l’addition aux 10 (ou 20) Kc supérieures.

Le marchandage se pratique assez peu, sauf éventuellement sur les marchés.

La TVA est de 5% sur les produits alimentaires, et de 22% sur l’hôtellerie et la restauration (la taxe est comprise dans le prix affiché).

La couronne est pleinement convertible depuis 1996 et le marché noir des devises n’existe plus.

Climat

Le climat est de type continental humide, caractérisé par des étés chauds et pluvieux, des hivers froids et neigeux et une météorologie généralement instable. De juin à août, la température peut varier de 12 à 22°C. De décembre à février, les températures descendent fréquemment en dessous de zéro. Les mois les plus secs (janvier à mars) restent néanmoins pluvieux (un jour sur trois), tandis que les longues périodes d’ensoleillement estival sont souvent perturbées par des orages soudains et violents. Les mois les plus agréables sont mai et septembre.

Faune et Flore

Si l’air pragois est généralement respirable, les inversions thermiques hivernales rendent l’atmosphère particulièrement malsaine, les gaz d’échappement et les fumées polluantes n’arrivant plus alors à se disperser.

Comment se rendre à Prague

Comment se rendre à Prague

Ruzyne, l’unique aéroport international de la République tchèque, se situe à 17 km à l’ouest du centre-ville, à 40 minutes en bus. Il est desservi par de très nombreuses compagnies aériennes internationales dont la CSA Czech Airlines, la compagnie d’État. La concurrence fait actuellement rage, rendant les conditions de voyage particulièrement favorables.

CSA Czech Airlines assure un ou deux vols quotidiens au départ de Paris, à quoi s’ajoutent quatre dessertes quotidiennes avec Air France.

Prague est reliée par train aux principales grandes villes européennes ; il existe un train direct quotidien Paris-Prague.

Si vous préférez le bus (14 heures de voyage), la compagnie Eurolines offre le plus grand choix ; ses véhicules sont confortables.

Comment circuler à Prague

Comment circuler à Prague

Si vous arrivez à Prague par avion, le bus n°119 relie l’aéroport à la station de métro Dejvicka toutes les 10 minutes. La ligne 254, moins fréquente, suit le même trajet. Comptez 45 minutes, métro compris, pour rallier le centre-ville.

Le système pragois de transports en commun (DP) est bon marché, bien développé et facile d’utilisation. Le métro, conçu par les Soviétiques, est le transport le plus rapide, mais les trams sont plus agréables. La Carte Prague, valable 3 jours, permet aux touristes d’utiliser l’intégralité du réseau et donne accès à la plupart des musées municipaux et nationaux.

Rouler à vélo ou conduire à Prague, en revanche, n’est pas une partie de plaisir !

Widget Area  |  Info: There are no widgets in selected area, add some please.

Hébergements gay sur Paris

Loading…