header image
standard-title Quoi faire à Berlin Top 10 : liste des attraits touristiques à Berlin

Quoi faire à Berlin

Top 10 : liste des attraits touristiques à Berlin
 id=

Une semaine à Berlin : vous n’aurez pas tout vu ni tout fait. Il y a le Berlin touristique et le Berlin insolite. Les deux doivent être fait. On peut même en y ajouter un troisième : le Berlin gay friendly! Berlin doit s’inscrire parmi les destinations à visiter prochainement. Une ville unique au monde et très dynamique.

Berliner Dom :

Berliner Dom de Berlin

Le Berliner Dom (la cathédrale de Berlin), achevé en 1905, est la plus grande et plus importante église luthérienne de Berlin, également crypte de la dynastie prussienne des Hohenzollern.
Alexanderplatz :

Surnommée „Alex“ par les Berlinois, marché aux bestiaux au Moyen-âge, place de parades militaires et champ de manœuvre pour les casernes proches jusqu’au milieu du 19ème siècle, Alexanderplatz reçut ce nom en l’honneur du Tsar de Russie Alexandre I, à l’occasion de sa visite à Berlin en 1805.

Brandenburger Tor :

Brandenburger Tor de Berlin

La porte de Brandebourg est un des monuments les plus importants de Berlin – un point de repère et un symbole tout à la fois avec son histoire vieille de plus de deux cents ans.

Checkpoint Charlie :

Checkpoint Charlie de Berlin

Checkpoint Charlie était, avec Glienicker Brücke (le pont de Glienicke), le poste frontière le plus connu à l’époque de la guerre froide.

East Side Gallery :

East Side Gallery est un morceau du Mur de Berlin couvert de peintures, d’une longueur de 1,3 km et bordant la Mühlenstrasse dans l’ancien Berlin Est. Il s’agit de la plus vaste galerie en plein air du monde, présentant plus de cent peintures murales originales.

Fernsehturm :

Fernsehturm de Berlin

Nul n’est censé oublier que la Fernsehturm de Berlin (Tour de télévision) mesure 365 m de hauteur et qu’elle est le plus haut bâtiment de Berlin.

Hackesche Höfe :

Hackesche Höfe de Berlin

Les Hackesche Höfe de Berlin (Hof signifie cour) – à deux pas de la station de S-Bahn Hackescher Markt, sont un site classé constitué de huit arrière-cours restaurées, communicant entre elles, accessibles par le passage de l’entrée principale, au 40 Rosenthalerstrasse.

Denkmal für die ermordeten Juden Europas :

Le Mémorial de l’Holocauste de Berlin, situé à Mitte sur un terrain de l’ancien no man’s land qui longeait autrefois le Mur, près de la porte de Brandebourg, est l’étonnant monument de Berlin consacré à l’Holocauste, dédié aux victimes juives du génocide perpétré par les Nazis durant la Seconde Guerre mondiale.

Jüdisches Museum :

Le Musée Juif de Berlin de Daniel Libeskind, monument intemporel dédié à l‘histoire et à la vie juives en Allemagne; compte incontestablement parmi les joyaux universels en matière de musée et d‘architecture.

KaDeWe :

Le plus célèbre grand magasin de Berlin est l’enseigne KADEWE (Kaufhaus des Westens) ou Grand Magasin de l’Ouest. C’est le paradis du shopping à Berlin, un point de repère apprécié et immanquable sur la Wittemberg Platz.

Kaiser Wilhelm Gedächtniskirche :

La Gedächtniskirche ou Eglise du Souvenir de l’Empereur Guillaume est le centre symbolique de Berlin-Ouest, un mémorial pacifiste dédié à la paix et à la réconciliation.
Museumsinsel :

Le Museuminsel de Berlin (l’Île aux Musées) est un ensemble exceptionnel de cinq musées, construit entre 1824 et 1930 sur une petite île de la rivière qui traverse Berlin, la Spree, et qui inclut le Pergamon Museum (Musée de Pergame).

Neue Synagoge :

La Nouvelle Synagogue est, avec le Musée juif et le mémorial de l’Holocauste, l’un des sites juifs les plus importants de Berlin. Construite en 1866, lieu de culte juif le plus vaste d’Allemagne pouvant accueillir jusqu’à 3200 personnes, la Neue Synagoge était véritablement un symbole de l’expansion de la communauté juive.

Olympiastadion :

Le stade olympique de Berlin et le clocher (Olympiastadion et Glockenturm) ont été construits pour les Jeux Olympiques de 1936, après qu’un champ de course d’une longueur de 2400 mètres conçu par Otto March dans le quartier de Grunewald en 1909 eut été rasé en 1934 pour laisser place au nouveau National Stadium, dessiné par les fils de March, Werner et Walter, sous la supervision du Ministère de l’Intérieur du Reich.

Potsdamer Platz :

La Potsdamer Platz de Berlin est l’exemple le plus marquant du renouveau urbain qui a transformé Berlin en un « Nouveau Berlin » au cours des années 1990, bien qu’il ne s’agisse pas, à strictement parler, d’une place.

Reichstag :

Conséquence de la réunification de l’Allemagne le 3 octobre 1990, le Bundestag (Diète Fédérale d’Allemagne) décidait, un an plus tard, de faire du Reichstag le siège du parlement à Berlin, la capitale restaurée de l’Allemagne réunifiée.

Rotes Rathaus :

Le Rotes Rathaus de Berlin, littéralement la Mairie Rouge, est le siège du Sénat de Berlin – l’administration municipale de la ville – contrairement à l’administration locale des différents arrondissements qui siège dans les mairies d’arrondissement.

Siegessäule :

La Siegessäule de Berlin – colonne de la Victoire – est encore un de ces monuments Berlinois qui s’est réinventé à travers les âges – passant de symbole de la victoire militaire de la Prusse au 19ème siècle à celui de la florissante communauté gay de Berlin et au site favori des touristes d’aujourd’hui.

Tiergarten :

Le Tiergarten de Berlin recoupe à la fois le quartier du parlement, du gouvernement et de la diplomatie et le plus vaste et populaire parc de la ville.

Schloss Charlottenburg :

Construit par le Grand Electeur Fréderic III en 1699 comme palais d’été pour sa femme Sophie-Charlotte, ce domaine royal – le plus grand palais de Berlin – est entouré par un parc de style baroque.

DDR Museum :

Bien que de nombreuses expositions aient été consacrées à des thématiques particulières sur la RDA (République Démocratique allemande), telles le Mur de Berlin, les frontières de l’Etat ou la sinistre Stasi, ce n’est qu’à l’ouverture du musée de la RDA, le 15 juillet 2006, que les multiples facettes propres à la vie quotidienne en RDA furent finalement réunies sous un seul toit, dans le nouveau quartier urbain Dom Aquarée.

Référence : Office du Tourisme de Berlin

Hébergements gay sur Paris

Loading…