header image
standard-title Nouvelle-Zélande

Guide gay de la Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande

Guide gay de la Nouvelle-Zélande

 id=

La Nouvelle-Zélande est une véritable destination gay friendly. Un peu partout au pays, vous allez trouver une scène gay en Nouvelle-Zélande des plus fantastique et dynamique. Plusieurs organisations LGBT travaillent étroitement avec l’Office du tourisme de la Nouvelle-Zélande afin de faire connaître cette destination aux touristes gays et lesbiennes. La Nouvelle-Zélande met de l’avant plusieurs certifications sur les établissements. Ainsi, un établissement peu s’afficher comme étant « Gay Friendly » ou bien faisant partie du « Rainbow Tourism ». Si cela a un aspect marketing, les touristes homosexuels en visitent en Nouvelle-Zélande apprécie ce geste afin de mieux reconnaître les établissements ouverts aux voyageurs gay. Avec un potentiel de 120 à 150 millions de dollars américains, le tourisme gay en Nouvelle-Zélande a vu son investissement et ses opportunités commerciaux augmenter au court des dernières années.

Découvrir les destinations gay friendly de la Nouvelle-Zélande

Depuis plus de dix ans, l’industrie du tourisme gay en Nouvelle-Zélande est passée d’un petit réseau et quelques établissements situés surtout à Auckland à une véritable destination gay friendly ouverte à la diversité. Les voyageurs qui vont souvent beaucoup d’heures d’avion pour arriver dans ce pays de l’Océanie auront accès à de nombreuses destinations gay friendly. Ce que sont sur l’île du Nord ou l’île du Sud, la Nouvelle-Zélande proposent plus de 7 destinations gay friendly avec Auckland, Rotorua, Wellington, Picton, Christchurch, Dunedin et Queenstown. La Nouvelle-Zélande compte actuellement 14 régions touristiques plus ouvertes aux voyageurs homosexuels répartis dans tout le pays. Huit régions représentent un véritable potentiel de croissance pour mieux faire connaître cette destination gay friendly aux touristes. Le tourisme gay ne concerne pas que les hébergements comme les hôtels ou les chambres d’hôtes. De plus en plus de bars et de discothèques s’affichant comme étant gay friendly ouvrent un peu partout en Nouvelle-Zélande. C’est aussi le cas pour les saunas et les boutiques. De plus en plus d’événements comme la gay pride sont toujours aussi populaires chez les locaux, mais aussi chez les touristes qui débarquent pour ce genre d’événement. L’industrie du tourisme en Nouvelle-Zélande compte aujourd’hui plus de 80 entreprises dédiées exclusivement aux gays et lesbiennes sur son territoire.

Gay pride et autres événements gay de la Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande propose plusieurs événements et activités durant toute l’année. L’événement qui attire chaque année, des milliers d’homosexuels, est la gay pride d’Auckland. Sous l’ancien nom de la Hero Festival, c’est l’événement à ne pas manquer. Pour vivre le festival de la gay pride d’Auckland, il vous faudra y être au début du mois de février. Il y a aussi le week-end de la gay pride à Wellington. Sous le nom de Great Party Week-end, c’est l’événement le plus gay friendly de cette ville.

Articles touristiques sur la Nouvelle-Zélande

Loading…

Nouvelle-Zélande : 3 destinations gay friendly à découvrir

Avec 14 régions touristiques gays et lesbiennes, la Nouvelle-Zélande est une destination gay friendly où le charme pour les hommes gays et les femmes lesbiennes est au rendez-vous. Impossible de s’ennuyer lors d’un premier voyage en Nouvelle-Zélande. Avec les deux grandes îles que compose le pays, on y retrouve en réalité, plus de sept destinations gay friendly repartirent sur les deux îles.

Loading…

Goûter la Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande est reconnue pour être une destination gay friendly. Si elle n’attire pas autant de touristes que d’autres destinations, c’est sans aucun doute parce que la Nouvelle-Zélande est particulièrement loin. Le pays offre plusieurs destinations à faire. Si vous restez que quelques jours, trois destinations gay à faire en Nouvelle-Zélande est le minimum pour ce pays. Toutefois, si la distance de vous dérange pas trop, c’est la destination à faire une découvrir la bonne cuisine. Imaginez-vous, bien manger dans un restaurant gay friendly en Nouvelle-Zélande. Cela pourrait bien vous arriver!

Guide gay de la Nouvelle-Zélande

Guide gay de la Nouvelle-Zélande

Préparez-vous pour les parcs nationaux gigantesques, la culture maorie dynamique, le surf et le ski de classe mondiale. La Nouvelle-Zélande peut être douce ou pleine d’action, mais c’est toujours épique.

Marcher du côté sauvage

Marcher du côté sauvage de la Nouvelle-Zélande

Il n’y a que 4,8 millions de Néo-Zélandais, répartis sur 268 021 km2: plus grand que le Royaume-Uni avec un quatorzième de la population. Les forêts, les montagnes, les lacs, les plages et les fjords sublimes comblent les lacunes qui ont fait de la Nouvelle-Zélande l’une des meilleures destinations pour les randonneurs (les habitants l’appellent «randonneurs») sur la planète. Lancez-vous dans l’une des «grandes marches» épiques – vous avez peut-être entendu parler des pistes de Heaphy et de Milford – ou passez quelques heures à errer sur une plage, à pagayer en canoë ou à vélo de montagne dans des étendues sauvages facilement accessibles.

Culture maorie

Culture maorie

Les Néo-Zélandais All Blacks, tous conquérants, ne seraient jamais devenus des champions du monde de rugby consécutifs sans leurs imparables joueurs maoris. Mais ceci n’est qu’un exemple de l’impact de la culture maorie sur la vie des Kiwis contemporains: dans toute la Nouvelle-Zélande, vous pouvez entendre la langue maorie, regarder la télévision maorie, participer à un hāngi (fête maorie) ou assister à un spectacle culturel accompagné de chants, de danses et de chants sanglants. caillage haka (danse de guerre). Le design des Maoris continue de trouver son expression dans le tā moko, le tatouage des Maoris (souvent appliqué sur le visage) et le délicat art de la sculpture sur os, coquillages et pounamu (roches vertes).

La Nouvelle-Zélande n’est pas un pays où l’on rencontre beaucoup de frustrations sur la route: les bus et les trains circulent généralement à l’heure; les routes principales sont en bon état; Les guichets automatiques prolifèrent; les pickpockets, les marchands d’escroquerie et les auberges encombrées de punaises de lit sont rares; et il est peu probable que les aliments vous fassent courir vers les toilettes publiques les plus proches (généralement propres et munies du papier requis). Et il n’y a pas de serpents, et une seule araignée toxique – le katipo en voie de disparition. Cette nation décente est un endroit où vous pouvez vous détendre et profiter (plutôt que supporter) de vos voyages.

Nourriture, vin et bière

Les classiques d’influence britannique tels que fish and chips ne vont nulle part, mais la gastronomie néo-zélandaise a parcouru un long chemin, bébé. Les chefs d’Auckland, de Wellington et de Napier s’inspirent d’influences aussi variées que les îles du Pacifique Sud et d’Europe de l’Ouest, et proposent des plats créatifs à base d’agneau et de fruits de mer de la région, tels que l’ormeau, les huîtres et les coquilles Saint-Jacques. Pendant ce temps, les scènes de nourriture végétarienne et végétalienne deviennent de plus en plus importantes et inventives. Détendez-vous avec la culture du café, une scène de bière artisanale et des vins légendaires au climat froid (comme le sublime sauvignon blanc et le pinot noir).

Widget Area  |  Info: There are no widgets in selected area, add some please.

Hébergements gay sur Paris

Loading…