header image
standard-title La scène gay de Berlin

La scène gay de Berlin

 id=

Ville underground, culture alternative, ouverture d’esprit… C’est sans surprise que nous avions nommé Berlin dans nos 12 villes gay pour faire la fête l’année dernière. La capitale allemande, surnommée aussi capitale européenne de la fête, est le lieu parfait pour faire un voyage gay-friendly et profiter de l’ambiance exceptionnelle de la ville « pauvre mais sexy ». Si vous avez coché Berlin sur votre liste de voyage, il faudra absolument :

Visiter le quartier de Schöneberg

Quartier gay de Berlin

Depuis le début des années 1920, la zone autour de Nollendorfplatz est un des plus célèbres quartiers gays du monde. D’ailleurs, à cette époque, Berlin était la ville avec plus grande densité de pubs, salles de danse, restaurants, et clubs exclusifs à la communauté gay. Le quartier gay de Berlin est particulièrement animé en été. Toutefois, Berlin reste encore aujourd’hui, une destination gay friendly populaire à l’année. Une destination incontournable pour les gays et lesbiennes d’Europe, mais aussi provenant de partout à travers le monde.

Rendez-vous place Winterfeldtplatz ou alentours, où vous serez impressionnés par le nombre de drapeaux arc-en-ciel qui flottent aux balcons du quartier gay de Berlin. Commerces, bars, cafés, habitations… Ici, tout le monde affiche sa sympathie, rendant le quartier très agréable à vivre (ou visiter !).

Dans les rues telles que Winterfeldtstraße, la Maaßenstraße ou la Goltzstraße, vous trouverez de nombreux bars et restaurants à l’image de la capitale allemande : peu chers et très chaleureux. Crédits photos : Dummer

Essayer la boîte de nuit référence : Le Berghain

Berghain bar gay de Berlin

Située dans le quartier de Friedrichschain, le Berghain est la reconversion du club gay Ostgut qui a fermé en janvier 2003. Bien qu’il ne soit pas officiellement proclamé « club gay », le Berghain a toujours une culture gay friendly prononcée.

« Le meilleur club techno d’Europe » est connue pour être extrêmement difficile d’entrée. Le videur, Sven, est presque une célébrité qui d’un seul oui ou non décidera si oui ou non, vous pourrez rentrer après avoir fait la queue pendant trois heures dehors. Cependant, un « Ja » de sa bouche vous offrira une soirée incroyable au temple européen de la techno. Ici, le mot d’ordre est « pas de photo », ce qui se passe au Berghain, reste au Berghain (et cela vaut la peine d’être vécu !).

De plus en plus de conseils filtres sur internet pour maximiser vos chances d’entrer dans ce club devenu mythique : Porter des habits noirs, simples (pas de marques de luxe), ne pas parler (ou parler allemand).

Il y a des dizaines d’autres clubs qui valent la peine d’être essayés à Berlin, comme le torride et déjanté KitKat club. A Berlin, les clubs ouvrent pour la plupart leurs portes le vendredi soir et ne les ferment que le lundi matin à 6h. Certains Berlinois restent donc parfois 24 ou 48h dans ces clubs à faire la fête.

Découvrir la ville et ses monuments

Monuments de la ville de Berlin

Voyager dans une ville c’est aussi découvrir ses symboles. A Berlin vous pourrez voir une partie de l’ancien mur à la East Side Gallery, où des artistes ont graffé ce pan du mur restant. La porte de Brandebourg et le Reichstag sont aussi des sites incontournables… Je vous laisse regarder cette vidéo réalisée par GetYourGuide si vous avez encore besoin de ça pour être convaincu.

Alors, voyagerez-vous à Berlin l’été prochain ?



Hébergements gay sur Paris

Loading…