post-title L’observatoire sur tourisme LGBT

L’observatoire sur tourisme LGBT

L’observatoire sur tourisme LGBT

L’observatoire sur tourisme LGBT

Le tourisme gay et lesbien ne date pas d’y hier. Bien avant la Deuxième Guerre mondiale, les homosexuels se rendaient à Berlin pour vivre pleinement leur orientation sexuelle. Cette ville d’Allemagne était considérée alors comme la principale destination touristique pour les touristes homosexuels. Il y a eu un avant et un après la guerre!

Il a fallu attendre jusque dans les années 60 pour revoir cette effervescence face aux tourismes LGBT. Même si la communauté homosexuelle vivait énormément de préjuger partout dans le monde, le mouvement était en action pour obtenir des droits communs.

Gay Pride

La conscience collective face aux réalités des gays et lesbiennes a pris de l’ampleur à la fin des années 60 après une décence injustifiée de la part des policiers dans un bar gay de New-York. Une révolte populaire a éclaté dans les rues de la ville pendant plusieurs jours. Des manifestations sans arrêtés ont eu lieu. C’est la naissance de l’événement de la Gay Pride et de la scène locale gay.

Si aujourd’hui la marche de la fierté gay est bien différente de celle de New York à cette époque, les objectifs restent les mêmes. Des demandes claires aux politiciens pour obtenir des droits égaux et lutter contre l’homophobie encore très présente dans tous les pays du monde sans exception!

Début des destinations gay

La grande mode du tourisme gay et lesbien a commencé durant la fin des années 90 et le début des années 2000. Amsterdam a été la première destination à se dire gay friendly! Une charte gay est alors déployée pour les établissements ouverts d’esprit ce qui rend les plus friendly! Les Pays-Bas ont été les premiers à mettre de vraie loi et proposer une égalité envers la communauté homosexuelle. Après l’adoption des lois, le pays a vu une nette augmentation des touristes gays et lesbiennes à venir visiter les principales villes des Pays-Bas.

L’argent rose

Argent rose des touristes homosexuels

Plusieurs pays ont emboîté le pays après voyant naître l’argent rose. Comme pour beaucoup d’homosexuels, ils n’ont pas d’enfant et peu d’obligatoire. Ils ont donc le temps et l’argent pour voyager. Pour beaucoup de globe-trotters, le voyage est une passion obligatoire toutes les années. Ils ont un emploi stable et au moment des vacances, ils partent à l’étranger.

Plusieurs autres villes ont alors affiché clairement qu’ils étaient gay friendly : Allemagne, le Canada, la France, le Royaume-Uni, l’Espagne et plusieurs autres destinations.

Destinations gay par continent

Destination gay par continent

Aujourd’hui, beaucoup de pays ouverts leur portent aux touristes homosexuels. C’est une réalité de tous les jours. Fermer les portes aux touristes gays, c’est fermé la porte à 15% de la population.

Parmi vos recherches sur les moteurs de recherche telle que Google, prenez le temps de vous assurer que l’établissement soit bien gay friendly. Regarder aussi sa géolocalisation. Il se peut que votre établissement soit situé à deux pas du quartier gay.

Bon voyage!

Gay Voyageur : Guide gay et destination gay friendly. Un encouragement aux voyages et à la culture.

Articles touristiques similaires

Laisser un commentaire



Hébergements gay sur Paris

Loading…