post-title Le trou dans mon C.V. : récit voyage d’un tour du monde!

Le trou dans mon C.V. : récit voyage d’un tour du monde!

Le trou dans mon C.V. : récit voyage d’un tour du monde!

Le trou dans mon C.V. : récit voyage d’un tour du monde!

Il y a des rencontres agréables et il y a aussi les rencontres magiques! C’est ce qu’ont vécu William Verge et Nadège Brunelle. À 29 ans, ils ont visité près de 50 pays et parcouru plus de 120 000 km en 21 mois. Un passeport bien rempli pour le jeune couple. Entrevue avec les globe-trotters et auteurs du livre Le trou dans mon C.V. – Chroniques d’un tour du monde.

Plus de 50 pays avec plus de 120 000 km parcourus en 21 mois : ça c’est un tour du monde!
yes

Certains rêvent de faire le tour du monde, d’autres le font! C’est le cas du jeune couple qui a décidé de partir à l’aventure main dans la main à la découverte des autres cultures.

Préparation à un tour du monde (Planification)

 Planification d’un tour du monde : avant, pendant et… après!

Faire un tour du monde, ça demande une préparation. Une préparation mentale et financière. Vouloir partir pour réaliser un défi personnel, c’est devoir aussi faire des sacrifices. « Pendant 14 mois, nous avons travaillé fort en faisant plus d’heures, en éliminant les sorties et en faisant attention à toutes nos dépenses » explique William. En un peu plus d’une année, et en unifiant leurs économies respectives, le couple a réuni 40 000$ canadien (approximativement 28 500€) à deux.

Tout au long de leur parcours, le couple s’est donné comme mission d’avoir un budget voyage strict. C’est ce qu’ils ont fait. Crayon et papier à la main, tout était calculé pour ne pas dépasser le budget hebdomadaire. Ils ont calculé qu’avec environ 65$ par jour pour les deux, ils pouvaient faire un tour du monde pendant deux ans.

Un tour du monde bien planifié permet des économies! William et Nadège avaient prévu de dépenser 10 000$ par année par personne. Les dépenses incluaient aussi les plus dispendieuses :

Tour du monde en couple

 William et Nadège à Amman en Jordanie.

Les aventures des globe-trotters

Les aventures débutent au Mexique avec un vol à partir de Burlington au États-Unis. Leur planification était faite au jour le jour. Selon l’endroit et le coût, les jeunes aventuriers pouvaient décider de rester plus longtemps ou bien seulement passer.

« Un jour, au Liban, on prenait le bus et nous nous sommes endormis, nous avons manqué notre arrêt. Nous avons finalement découvert une ville que nous n’avions pas prévue visiter » nous explique Nadège. Alors, de nouveaux repères et la débrouillardise se mettent en place.

Famille syrienne à Palmyra

 Une famille syrienne à Palmyra accueille le couple pour boire du thé et festoyer toute la soirée.

Tout au long de leur voyage, le couple a fait de magnifiques rencontres avec des gens généreux. « Nous avons vécu de beaux partages dans plusieurs villages et campagnes » affirme William. Ils se souviennent de bons moments en Syrie avec la rencontre d’une grande famille à Palmyra où ils ont festoyé en parlant en anglais accompagné de gestes. Un moment inoubliable pour Nadège.

Pour le couple, certaines destinations ont été des révélations! Ils nous expliquent que des pays comme l’Iran sont tout à fait à l’image opposée de ce que nous montrent certains médias occidentaux. Ils ont ri, ils ont mangé, ils ont bu! Un réel plaisir. Toutefois, Nadège, jeune femme dans la vingtaine, cheveux blonds et yeux bleus, a eu parfois quelques désagréments dans certains pays musulmans comme en Indonésie.

Homme à Damas en Syrie

 Un homme de Damas accueil le couple pour boire du café, souper et jouer de la musique.

Mais au bout du compte, le couple se souvient de la bonté des gens et surtout, le partage qu’ils ont vécu. « Un jour à Damas en Syrie, un homme nous invite chez lui. Son logement est très petit. Plus petit qu’une salle de bain standard. Le monsieur n’avait rien. Mais il nous invite à boire du café toute la journée. Pour souper, il n’a que des patates. Mais il les partage de tout coeur » raconte Nadège.

Trek au Népal à Annapurna faire un circuit

 Trek à Annapurna au Népal.

Plusieurs destinations ont été marquantes pour le couple. Ils nous racontent avec joie des histoires qu’ils ont vécu au Myanmar, au Népal et à l’île de Pâques. Deux endroits formidables qu’ils ont particulièrement appréciés. Ils ont dû toutefois faire des choix. Comme visiter plus rapidement le Brésil en raison du coût de la vie plus élevé. Mais en contrepartie, ils ont visité des pays qui n’étaient pas envisagés.

Aide pour trouver notre chemin en Birmanie

 En Birmanie, plusieurs personnes ont aidé le couple à retrouver leur chemin.

William aimait lire sur les blogues et certains sites pour dénicher les meilleurs conseils pour découvrir leurs prochaines destinations. Il pouvait passer des heures pour s’assurer d’avoir le bon filon! Cela lui a permis d’avoir des conseils justes et à jour afin d’éviter certaines situations plus désagréables.

Certains moments, le couple s’ennuyait de leurs familles et amis. Grâce à Skype et au wi-fi disponible régulièrement, ils ont pu communiquer avec leurs êtres les plus précieux. Durant le périple, les amis et la famille venaient les rejoindre pour partager un bout de chemin avec eux.

Blogue tour du monde

 Avec leur blogue, le couple communiquait facilement avec leur proche tout en parlant de leur tour du monde.

Ordinateur dans le sac, le couple s’amusait à écrire dans un blogue. Ce blogue qui était à la base destiné aux proches, c’est avéré un peu plus viral! Des gens inconnus les suivaient et attendaient leur prochain billet. Le couple a ainsi réuni le meilleur de leur blogue tout en proposant des images dans un livre. Un souvenir pour eux, mais aussi un outil pour les gens qui pensent faire le tour du monde.

L’un des meilleurs conseils que William propose, c’est que lorsque l’on pense faire le tour du monde, c’est de planifier tout de suite une date. Ne pas dire « un peu plus tard ». Les choses déboulent et le projet est toujours remis à plus tard. Inspirant, le couple croit au tour du monde, peu importe l’âge des voyageurs. Bien entendu, il faut avoir une certaine capacité mentale et physique pour réussir. Mais selon William, ils ne sont pas « des athlètes ».

Et après le tour du monde…

Aujourd’hui, le couple ont une jolie petite fille! Ils voyagent avec elle en découvrant quelques destinations et reviennent pour leurs boulots respectifs! William ne se cache pas que partir plusieurs mois/années lui manque. Il n’y a pas une journée qu’il ne pense pas à refaire un tel projet. Le couple envisage de repartir une année avec leur fille au moment où elle sera un peu plus vieille. Tout au long de leur périple, ils ont rencontré des familles qui voyageaient de ville en ville.

Le trou dans mon CV : chroniques d'un tour du monde

 Livre : Le trou dans mon CV : chroniques d’un tour du monde.

Le trou dans mon C.V. : Le livre

Trois années se sont écoulées et ils ont finalement lancé leur livre. William et Nadège ont tous deux vécu de bons moments qui s’expriment librement dans Le trou dans mon C.V.. Le livre est disponible dans certaines librairies et en ligne. Une édition numérique est également disponible sur leur site web.

Bonne lecture!

Gay Voyageur : Guide gay et destination gay friendly. Un encouragement aux voyages et à la culture.

Laisser un commentaire



Hébergements gay sur Paris

Loading…