header image
standard-title Liban Guide gay du Liban

Liban

Guide gay du Liban
 id=

Le Liban est l’un des pays les plus libéraux et les plus ouverts sur la question des droits LGBT. C’est également l’un des pays du monde arabe à être les plus progressistes. Si le Liban s’affiche de plus en plus comme étant une destination gay friendly, il faut dire que c’est surtout dans la capitale, Beyrouth que c’est le cas. Dans certains coins et régions du Liban, l’homophobie est encore bien présente. En restant dans les grands centres, les touristes homosexuels n’auront aucun souci.

Il faut dire qu’encore aujourd’hui, l’homosexualité est encore un crime. Il faut toutefois faire la part des choses. Si légalement l’homosexualité est illégale, les principales villes proposent une scène gay intéressante. C’est le cas de Beyrouth. On y retrouve la meilleure scène gay du Liban, parfois clandestine. C’est également à Beyrouth qu’on y retrouve la plus grande discothèque gay du Moyen-Orient, le Posh Club.

Les droits des homosexuels au Liban

Les droits des homosexuels au Liban Si on regarde les lois concernant l’homosexuel, le Liban fait piètre figure, comme beaucoup de destinations dans cette région du globe. L’homosexualité est illégale. Difficile pour les droits LGBT. Oublier les lois anti-discrimination face à l’orientation sexuelle ou encore le mariage gay. Lorsque nous sommes homosexuels, il y a une interdiction de service l’armée libanaise. Toutefois, l’avenir des droits homosexuels au Liban devrait s’améliorer. Des mesures plus ouvertes sont prises par les citoyens, mais aussi la classe politique pour dépénaliser l’homosexualité.

Beyrouth : destination dangereuse pour les touristes gays?

Beyrouth : destination dangereuse pour les touristes gays? La réponse est non. Mais, il y a un mais! Comme partout à travers le monde, il faut faire attention! Toutefois, le Liban est une destination beaucoup plus ouverte que l’Iran ou les Émirats arabes unis. Si le pays est tourné vers l’islam, l’homosexualité n’est pas toujours le bienvenu. C’est vrai surtout en région. Beyrouth reste aujourd’hui, le coin le plus intéressant à découvrir quand nous sommes homosexuels.

Guide gay de Beyrouth

La ville de Beyrouth attire beaucoup de touristes homosexuels chaque année. Ce n’est toutefois pas une plaque tournante du tourisme LGBT. La scène gay de Beyrouth est en pleine évolution et on pourrait voir plus d’établissements que jamais dans les prochaines années. Découvrez le Guide gay de Beyrouth.

Faut-il boycotter le Liban?

Quand nous sommes touristes homosexuels, faut-il boycotter le Liban, car l’homosexualité est toujours illégale? Le sujet reste sensible. C’est vrai que le pays n’a peu qu’évolué sur la question des droits LGBT. Toutefois, du côté attraits touristiques, le pays est formidables.

Gay Pride au Liban

On y retrouve qu’une marche de la fierté gay au Liban! C’est à Beyrouth que l’on peut y faire la gay pride. Elle se tient généralement au courant du mois de mai ou de juin. La première édition a eu lieu en 2017 et il y a eu environ 2 700 personnes qui ont fait la marche. C’est la seule gay pride du Liban.

Villes du Liban gay friendly

Il est difficile de dire qu’il y a beaucoup de villes gay friendly au Liban. Beyrouth, la capitale du pays, est sans aucun doute une destination à faire absolument. Toutefois, on y retrouve certaines villes intéressantes dont vous pourriez également découvrir tout en restant prudent.

Top 5 des destinations gay du Liban

  • Beyrouth : Beyrouth est sans contredit une destination à faire. Découvrir sa scène gay en constante évolution, vous aimerez passer du bon temps Beyrouth est la deuxième ville la plus gay friendly du Moyen-Orient devant Tel-Aviv en Israël. Les voyageurs qui découvrent Beyrouth ne rencontrent pas de difficultés.

Articles touristiques du Liban

Loading…

Le Liban : une scène gay animée et de superbes centres d’intérêt historiques

Débutez votre voyage au Liban à Beyrouth, dans le centre ville historique restauré. Ici, les bâtiments ottomans (du 19ème siècle) et les très belles demeures françaises (construites sous mandat français de 1920 à 1943) côtoient des trésors archéologiques tels que les thermes romains.

Widget Area  |  Info: There are no widgets in selected area, add some please.

Hébergements gay sur Paris

Loading…