Si la visite de restaurants autochtones est un excellent moyen de découvrir la cuisine et la culture de ce peuple, ce n’est pas le seul. Les entrepreneurs autochtones offrent maintenant de nombreux types d’expériences culinaires traditionnelles, qu’il s’agisse d’excursions sur plusieurs jours, de thés traditionnels, de cours de cuisine ou d’autres activités qui mettent l’accent sur le respect et le lien avec la terre. Le Gay Voyageur vous fait découvrir la cuisine autochtone au Canada.

Han Wi — Souper sous la lune, Saskatoon, Saskatchewan

Han Wi — Souper sous la lune, Saskatoon, Saskatchewan

Han Wi (« soleil nocturne » en cri) est un repas servi au clair de lune dans le Wanuskewin Heritage Park. L’expérience commence à la tombée de la nuit, et les invités embarquent pour une visite guidée de 45 minutes avec les employés principaux du parc pour en apprendre davantage sur la culture, l’histoire et la science de la terre. Une fois arrivés devant un feu de camp crépitant, les invités pourront déguster un repas décadent de trois plats, composé d’ingrédients de saison provenant des prairies.

Ferme Mādahòkì, Pikwakanagan, Ontario

Ferme Mādahòkì, Pikwakanagan, Ontario

La ferme Mādahòkì accueille une série d’événements pour célébrer les saisons : Sīgwan (printemps), Tagwàgi (automne), Pibòn (hiver) et le festival autochtone annuel du solstice d’été. La ferme accueille également, tout au long de l’année, un marché autochtone qui fait la promotion de produits fabriqués par des artisans autochtones, et héberge cinq chevaux spirituels ojibwés en voie de disparition.

Thé traditionnel et banik avec un aîné, Pikwakanagan, Ontario

Thé traditionnel et banik avec un aîné, Pikwakanagan, Ontario

Cette expérience interactive organisée à la ferme Mādahòkì informe les visiteurs sur les différents styles de vie des peuples autochtones de l’île de la Tortue, avec un spectacle de danse Powwow. Ensuite, les participants siroteront des tisanes traditionnelles et dégusteront du pain banik avec de la confiture de baies pendant qu’un aîné procédera à une cérémonie de purification et partagera des enseignements traditionnels.

Expérience de riz sauvage Anishinaabe, près de Thunder Bay (Ontario)

L’expérience du riz sauvage Anishinaabe met en évidence la tradition Ojibway de récolte et de traitement du riz sauvage. Ce cours pratique et guidé est offert dans le cadre d’un forfait de deux jours qui inclut le canoë, des démonstrations et la préparation de la nourriture. Le riz sauvage est un aliment traditionnel des peuples autochtones, très nutritif et prêt à être récolté à la fin août. L’expérience peut être réservée du début septembre à la fin octobre.

Naagan by Zach Keeshig, Owen Sound, Ontario

Naagan by Zach Keeshig, Owen Sound, Ontario

Fondé par le chef Zach Keeshig, d’origine ojibwée, Naagan encourage les gens à se rapprocher de la terre, de leur nourriture et les uns des autres. L’expérience — offerte au marché des fermiers d’Owen Sound — propose un menu dégustation de neuf plats qui incorpore des ingrédients provenant de la cueillette locale, tout en mettant en valeur les traditions et les délices de l’héritage du chef Keeshig. Le chef Keeshig organise également des visites guidées, des démonstrations culinaires et des soirées privées.

Le marché Deeply Rooted, Toronto, Ontario

Le marché Deeply Rooted, Toronto, Ontario

En soutenant les producteurs de race noire et autochtone, le Marché Deeply Rooted milite pour la souveraineté alimentaire au Canada tout en veillant à ce que les aliments frais et d’origine locale soient plus accessibles à ces communautés. Les visiteurs du marché trouveront des fruits et légumes frais et de saison, des aliments préparés et des produits artisanaux provenant directement des agriculteurs et créateurs locaux. Le marché est ouvert tous les dimanches jusqu’au 25 septembre 2022.

Expériences culinaires autochtones, Wiikwemkoong (Manitoulin), Ontario

Le groupe Wiikwemkoong Tourism propose des expériences de tourisme basé sur la nature et la culture issues d’une perspective autochtone sur l’île Manitoulin et à Killarney, en Ontario. Les excursions culinaires comprennent une randonnée le long du Bebamikawe Memorial Trail, avec un atelier sur la collecte d’aliments et d’ingrédients naturels. Les clients apprendront à identifier et à récolter les aliments saisonniers trouvés dans la forêt, ainsi que le gibier, le poisson, les oiseaux et les thés chauds et froids. Ensuite, les participants apprennent à préparer leurs trouvailles sur un feu ouvert tout en dégustant des aliments traditionnels. Cette expérience est proposée entre juin et septembre.

Shakat Tun Adventures, lac Kluane, Yukon

Shakat Tun (« sentiers de chasse d’été » en langue tutchone du sud) est un camp sauvage qui surplombe le lac Kluane. L’expérience est proposée sous la forme d’un séjour de deux nuits qui comprend des feux de camp en soirée avec des récits, des activités culturelles et la baignade au lac Emerald. Le forfait comprend également un repas traditionnel de type potlatch, une tradition autochtone qui incarne le partage, la communauté et la parenté. Pendant le potlatch, les participants dégustent des plats traditionnels tout en racontant des histoires, en chantant et en dansant autour du feu de camp.

Voyages culturels Eskasoni, île du Cap-Breton, Nouvelle-Écosse

Le long des lacs Bras d’Or, dans le cœur vallonné de l’île du Cap-Breton au nord de la destination touristique de la Nouvelle-Écosse, Eskasoni Cultural Journeys partage les traditions et le mode de vie du peuple Mi’kmaq. Ici, les visiteurs sont invités à se joindre aux tambours, aux contes et à la cuisine savoureuse tout en découvrant la culture dynamique des Mi’kmaq. Les expériences culinaires comprennent la possibilité de faire un gâteau à quatre cents, un pain mi’kmaq traditionnel cuit sur le feu. Historiquement, le gâteau à quatre cents était vénéré comme une collation portative peu coûteuse faite de trois ingrédients simples : farine, levure chimique et eau.

Indigenous World Winery, Kelowna, C.-B.

Indigenous World Winery, Kelowna, C.-B.

Le seul vignoble de la Colombie-Britannique appartenant à 100 % à des autochtones allie la culture traditionnelle des Syilx à un style moderne. L’établissement vinicole appartient à Robert Louie (ancien chef de la Première nation de Westbank) et à sa femme Bernice, descendants du peuple Syilx et profondément liés à la terre et à sa riche histoire. Leur vin raconte l’histoire de l’agriculture des vallées de l’Okanagan et de la Similkameen, qui ont été formées par la glaciation, les éruptions volcaniques et les phénomènes géologiques produisant un terroir exceptionnel et unique. En plus d’une variété de vins blancs, rosés et rouges, la cave produit des spiritueux tels que la vodka, le gin et le whisky. Pour en savoir plus sur cette destination touristique, rendez-vous sur le guide gay de Kelowna.

Nk’Mip Cellars, Kelowna, C.-B.

Nk'Mip Cellars, Kelowna, C.-B.

Nk’Mip Cellars se distingue comme étant le premier domaine viticole appartenant à des autochtones en Amérique du Nord, exploité par la bande indienne d’Osoyoos. Il a également remporté de nombreux prix pour ses vins rouges, blancs et rosés de grande qualité. Les clients peuvent déguster des échantillons de vin dans le bar de dégustation principal, puis savourer un repas décadent servi dans le restaurant de l’établissement, dont le patio offre une vue spectaculaire sur le lac et les collines environnantes. Nk’Mip Cellars a récemment lancé une expérience de dégustation auDistrict Wine Village, le premier village viticole du Canada, situé à Oliver, en Colombie-Britannique, qui regroupe 16 artisans et producteurs artisanaux de l’Okanagan. Si les bons vins de cette région vous interpelles, découvrez la vidéo du Gay Voyageur sur la route des vins de la Vallée de l’Okanagan.

Red Bank Lodge, Red Bank, Nouveau-Brunswick

Red Bank Lodge, Red Bank, Nouveau-Brunswick

Propriété de la nation Red Bank, le Red Bank Lodge est situé sur une haute rive surplombant la rivière Miramichi, qui est internationalement reconnue pour sa pêche. L’expérience de pêche culinaire du Red Bank Lodge comprend, entre autres, deux nuits d’hébergement, un repas traditionnel mi’kmaq, des excursions de pêche guidées et un petit-déjeuner continental chaud. La saison de pêche s’étend de mi-avril à octobre. Découvrez d’autres hôtels autochtones au Canada.

Hideaway Adventure Grounds, Territoire métis de Kikino, Alberta

Hideaway Adventure Grounds est situé sur un terrain de 160 acres de nature sauvage et vierge, sur le territoire métis de Kikino, dans le nord de l’Alberta. Les activités culinaires comprennent le rôtissage de banik sur un feu ouvert tout en apprenant l’origine et les différentes façons de préparer cet aliment de base (le cours dure de 45 à 60 minutes) ; et l’apprentissage de la préparation du maskihkîwâpoy (le mot cri pour thé, ou médicament liquide) avec un aîné ou un gardien du savoir, qui guide les participants dans le choix et la préparation du thé (le cours dure de 45 à 60 minutes).