Skip to main content

Les voyageurs LGBTQ et leurs familles constituent un marché cible très important pour l’industrie du voyage, les centres de villégiature, les compagnies de croisière et de nombreuses nouvelles destinations offrant désormais des options adaptées aux homosexuels. De plus en plus de pays accordent l’égalité aux couples de même sexe, voici une liste des destinations les plus progressistes, inclusives et acceptantes qui ouvrent leurs bras aux voyageurs LGBTQ. Le Gay Voyageur vous invite à découvrir les dix plus belles destinations touristiques LGBT-friendly à faire absolument! 

Thaïlande

La Thaïlande est l’un des pays les plus tolérants d’Asie concernant les voyageurs LGBT. De nombreux couples de même sexe se rendent dans le pays pour faire bénir leur union par des moines bouddhistes.

Véritable capitale de l’Asie gay. Bangkok est le premier point de chute des soirées gay du continent, avec une scène de fête à faire rougir Ru Paul. La ville compte d’innombrables cabarets, clubs, saunas, go-go et karaokés.

Autre paradis de la communauté gay, l’île de Pattaya, célèbre pour sa vie nocturne épique et son luxe bon marché. Essayez les plages populaires de Dongtan et Jomtien, avant de vous rendre dans le quartier de divertissement de Walking Street pour des cabarets, des clubs, des bars et des séances de karaoké bruyantes.

Phuket offre les mêmes folies que Pattaya avec le Paradise Complex de Patong, une zone réduite à quelques rues piétonnes qui possède des bars, des cafés, des clubs et des restaurants qui rivalisent pour attirer la communauté LGBTQ étrangère et sa plage de Patong, bordée d’arc-en-ciel, principale plage gay de Phuket.

Plusieurs autres îles comme Koh Samet, Koh Samiu, Krabi, etc… sont également une bonne destination pour les voyageurs gays avec leurs merveilleuses plages et leurs divers quartiers populaires auprès de cette communauté.

Malte

Guide gay de Malte

Petit archipel connu pour ses paysages sublimes et son parfait climat durant tous les mois de l’année, Malte est parmi les pays les plus accueillants pour les homosexuels dans le monde. Il a reconnu le mariage homosexuel en 2017.

Il n’existe pas de zone gay officielle à Malte. Il existe une poignée de bars/clubs répartis sur l’île, mais la plupart d’entre eux se trouvent à La Valette, la capitale de Malte, qui est elle-même une ancienne petite ville fascinante, avec une population de moins de 6 000 habitants.

La vie nocturne maltaise est largement favorisée par la capacité innée des habitants à faire de chaque fête une grande fête. La scène gay de Malte est florissante, avec des événements spéciaux organisés à intervalles réguliers, plus fréquemment en été. Il existe deux bars gays désignés à Malte et deux clubs gays, situés à Paceville, le haut lieu de la vie nocturne maltaise, qui regorge de clubs et de bars variés, dont la plupart sont adaptés aux gays.

Mexique

Le Mexique est connu comme l’un des pays les plus accueillants pour la communauté LGBT grâce à ses lois et à l’ouverture de la majorité de la société à cette communauté, ce qui fait de cette destination l’une des meilleures pour en profiter.

Avec ses clubs et bars gays extravagants et passionnants, Mexico est largement considérée comme la capitale de la vie nocturne gay mexicaine.

Puerto Vallarta est aujourd’hui considérée comme la destination la plus accueillante et la plus gay-friendly du pays, surnommée le « San Francisco du Mexique ». Elle s’enorgueillit d’une scène gay, centrée dans la Zona Romántica, d’hôtels et de centres de villégiature ainsi que de nombreux bars, boîtes de nuit et d’une plage gay sur la rive principale.

Guadalajara, la capitale culturelle du Mexique possède également une scène LGBTQ florissante. La ville est devenue un haut lieu du design moderne et sexy.

Nouvelle-Zélande

Une visite gay friendly de la Nouvelle-Zélande

Le pays du long nuage blanc est depuis longtemps loué pour son comportement inclusif et progressiste envers la communauté LGBTQ. Ainsi, la Nouvelle-Zélande offre un brillant réseau d’hébergements accueillants pour les gays et les lesbiennes qui s’étendent sur toute la longueur du pays, du sommet de l’île du Nord semi-tropicale aux profondeurs du Sud glaciaire.

Depuis l’adoption des lois sur le mariage homosexuel en 2013, la Nouvelle-Zélande a activement promu le tourisme lié au mariage homosexuel auprès d’autres nations du Pacifique où les lois sur l’égalité sont moins progressistes. Si vous vous demandez quel est le meilleur moment pour visiter la Nouvelle-Zélande, la Winter Pride est un éternel favori ; elle comprend un festival de ski gay et se déroule dans la pittoresque ville de Queenstown fin août ou début septembre.

Australie

Une visite gay friendly de l'Australie

L’Australie offre une destination touristique gay et lesbienne de classe mondiale. Les Australiens sont généralement ouverts d’esprit partout.

Sydney est l’une des villes les plus accueillantes pour les homosexuels au monde et, dans la majeure partie de l’Australie, la communauté gay est très présente et dispose de nombreux services de soutien. Il y a de nombreux bars gays et lesbiens, et la plupart des samedis soirs, une soirée dansante gay privée a lieu dans un entrepôt du centre-ville. Les cafés et les pubs d’Oxford Street à Darlinghurst, à quelques minutes en taxi ou à pied du centre-ville de Sydney, sont les endroits les plus animés pour les gays. Le Mardi Gras annuel des gays et lesbiennes de Sydney, qui se termine par une grande parade et une fête dans les rues fin février ou début mars, est un moment fort du calendrier de la ville.

Noosa, sur la Sunshine Coast du Queensland, est une destination privilégiée des fêtards après Mardi Gras, et quelques stations balnéaires du nord du Queensland accueillent les gays et les lesbiennes. L’un des plus connus est Turtle Cove Resort & Spa sur une plage privée entre Cairns et Port Douglas.

Espagne

Destination gay de l'Espagne

Largement considérée comme une nation modèle pour les droits des homosexuels en Europe, l’Espagne continue de repousser les limites de l’égalité et de la tolérance, avec des lois en place pour protéger le mariage homosexuel, l’adoption et les droits des transsexuels.. Si vous désirez vous évader et profiter amplement de vos vacances, rendez-vous à Ibiza, La séduisante capitale de la vie nocturne de la Méditerranée.

L’Ibiza gay, follement amusante et cosmopolite, abrite des eaux azures, des étendues de terrain protégé et de superbes plages de sable blanc. L’Ibiza gay se concentre autour de la Calle de la Virgen, où les bars et terrasses gays animés dominent le territoire. C’est particulièrement animé pendant l’Ibiza Pride, qui attire des voyageurs de plus de 50 pays.

Si vous cherchez à vous reposer et vous ressourcer avant de passer une autre nuit à faire la fête, dirigez-vous tout d’abord vers Es Cavallet, la seule plage gay officielle d’Ibiza (et le lieu de prédilection des nudistes). Cette longue plage de sable blanc entourée de dunes est également le lieu où se trouve Chiringay, une institution gay d’Ibiza qui propose une cuisine de qualité et des cocktails tropicaux bien arrosés. La plage de Figueretas mérite également d’être mentionnée, car elle est un lieu de rendez-vous très fréquenté par les gays, notamment en raison de sa proximité avec le Chaos Bar et l’hôtel Cenit.

Canada

Guide gay du Canada

Pour plusieurs, le Canada est la destination gay numéro un au monde! Le Canada est sans conteste le pays le plus avancé et le plus progressiste des Amériques pour la communauté gay.

Toronto continue d’être un phare pour les voyageurs LGBTQ en Amérique du Nord, Le Village, situé à Church-Wellesley, est le centre culturel de la ville, regorgeant de galeries, de théâtres et de commerces accueillants pour les gays. La sous-culture gay s’est épanouie et a prospéré à The Village pendant des décennies et continuera sans doute à le faire pendant longtemps encore. Si vous visitez le Village à l’automne, la fabuleuse fête de quartier Halloween on Church est l’un des événements de l’année.

Norvège

Les droits LGBT en Norvège

En matière de convivialité avec les homosexuels, les Norvégiens sont depuis longtemps des précurseurs. En 1981, la Norvège est devenue l’un des premiers pays au monde à adopter des lois anti-discrimination. En ce qui concerne le mariage gay, la Norvège a adopté cette loi en 2009, puis en 2016, elle est devenue le quatrième pays d’Europe à autoriser le changement de sexe légal sur la seule base de l’autodétermination. Aujourd’hui, la Norvège s’inscrit parmi les destinations les plus gay friendly dans le monde!

Oslo est la capitale et le principal centre gay du pays. La scène gay y est assez importante et de nombreux événements gays y sont organisés.

Suède

Gay depuis 1944 est le slogan officiel des homosexuels suédois. La Suède compte plus de festivals de Pride par habitant que n’importe où ailleurs dans le monde, notamment la plus grande Pride des pays nordiques : la Stockholm Pride.

Il y a bien sûr plusieurs bars et clubs gays, principalement dans les grandes villes – Stockholm, Göteborg et Malmö, mais rien de comparable à d’autres villes gays comme Barcelone, Berlin ou Londres. Il n’y a pas de village gay officiel ni de quartier gay dans aucune des villes de Stockholm. Cela montre probablement que la Suède est tellement favorable aux homosexuels qu’elle n’a pas besoin de sa propre enclave gay.

Costa Rica

Destination gay de San José (Costa Rica)

Le Costa Rica a été l’un des premiers pays d’Amérique centrale à reconnaître les relations gays et lesbiennes, et à ce jour, il est généralement considéré comme l’un des meilleurs pays d’Amérique latine pour les voyageurs LGBTQ.

Le plus grand événement de fierté LGBTQ du pays a lieu à San José chaque année en juin, avec jusqu’à 100 000 participants et spectateurs.

La plupart de la vie nocturne gay et lesbienne du Costa Rica se déroule soit à Manuel Antonio, soit dans la capitale, San José, bien que le pays soit très accueillant pour les voyageurs LGBTQ en général. Vous pourrez voir des graffitis et des œuvres d’art de rue pro-LGBTQ à San José, et de nombreux hôtels des stations balnéaires proposent des forfaits spéciaux pour les événements LGBTQ.

Il existe même des hôtels gays destinés aux hommes homosexuels, que vous trouverez à Manuel Antonio ou dans un hôtel de San José.

Close Menu