post-title 5 destinations à éviter lors de la planification de vos vacances

5 destinations à éviter lors de la planification de vos vacances

5 destinations à éviter lors de la planification de vos vacances

5 destinations à éviter lors de la planification de vos vacances

Vous planifiez ce voyage de rêve? Vous souhaitez faire une destination gay friendly? Vous ne souhaitez pas être décu, peut-être éviter certaines destinations à travers le monde. Certaines peuvent être homophobe, d’autres non! Faites attention à ce que vous souhaitez, car ce point névralgique des voyages est parfois un géant «non». Les gouvernements hostiles, la violence et la surpopulation peuvent transformer un voyage de rêve en cauchemar.

Le Gay Voyageur vous suggère 5 destinations à ne pas faire et 5 destinations à mettre dans votre liste!

Brésil

Gay Brésil

L’économie brésilienne tourne autour du drain depuis la destitution de la présidente de l’époque, Dilma Rousseff, accusée de corruption économique massive en 2016. La monnaie brésilienne, le réel, s’est effondré; la violence a explosé dans les villes, ce qui a entraîné une multiplication des attaques à l’encontre de personnes homosexuelles et transsexuelles.

En 2017, 445 personnes seraient mortes dans des crimes motivés par la haine anti-LGBTQ ; en 2018, les statistiques montrent que 167 personnes transgenres ont été assassinées . Également en 2018, Marielle Franco, une conseillère municipale de Rio de Janeiro qui plaidait pour les droits des LGBTQ, a été assassinée dans ce que des témoins ont qualifié d’assassinat planifié, avec deux anciens policiers arrêtés en tant que suspects.

En plus de permettre l’augmentation du nombre d’attaques dirigées contre les personnes homosexuelles et transgenres, voire même de l’encourager, le président d’extrême droite Bosanaro a également laissé brûler la forêt amazonienne, l’objectif étant d’ouvrir les terres à l’agriculture et à l’exploitation, ce qui ruine la source de 10%. de l’oxygène du monde dans le processus.

Les incendies déplacent également des milliers d’indigènes indigènes, impuissants face à l’incendie provoqué par la destruction de leurs terres ancestrales. São Paulo, le centre financier et culturel du pays, est une ville très progressiste, mais jusqu’à ce que le ciel soit sans fumée (photos ci-dessus), et que le gouvernement s’intéresse à la violence contre les personnes homosexuelles et trans, le Brésil n’est pas l’endroit à visiter.

Il faut toutefois dire que Rio de Janeiro et Sao Paulo restent deux destinations gay friendly fort populaire chez les touristes homosexuels.

Chine

Gay Chine

Vous avez toujours rêver de découvrir les beaux et grands paysages de la Chine? Oubliez cette destination. Les chinois ne sont pas ouvert envers les homosexuels et envers les touristes tout simplement. Il faut faire toutefois une distinction importante avec Hong Kong et Macao, deux territoires indépendants de la Chine. Si vous souhaitez découvrir l’Asie, il y a tellement de belles destinations, souvent gay friendly à découvrir. Vous aurez d’embarras du choix plutôt que de choisir une destination fermé au monde.

  • Destination gay alternative : la Thaïlande est la destination la plus gay friendly d’Asie. On y retrouve de superbes paysages, autant au nord qu’au sud. Il y a même une gay pride à Bangkok. C’est un excellent choix!

Les Bahamas

Gay Bahamas

Les Bahamas, pays insulaire, sont une destination prisée, en particulier pour les passagers de navires de croisière, qui aiment les magnifiques plages et l’eau cristalline. Mais la nation insulaire a une longue tradition de discrimination à l’égard des gays et des personnes trans, et tant de visiteurs ont rapporté des incidents de bigoterie et même de violence, le gouvernement canadien a publié un avis de voyage contre les Bahamas pour des raisons de sécurité.

L’indifférence de la police locale aggrave encore les problèmes. Selon certaines informations, la police locale n’enquêterait pas sur les crimes contre les touristes considérés comme homosexuels ou transgenres. Les Bahamas restent une destination populaire avec des croisières gays comme Atlantis Events, qui s’est arrêté à Nassau en février 2019 sans aucun problème signalé. Mais comme un passager l’a noté, beaucoup sont restés à bord en toute sécurité et n’ont pas du tout expérimenté le port: «Nous nous amusions trop et personne ne voulait descendre du bateau.»

  • Destination gay alternative : aller à Hawaii, une des destinations les plus gay des États-Unis. On y retrouve de nombreuses plages dont plusieurs sont gay friendly. Bien choisir vos îles à visiter à Hawaï.

Égypte

Gay Égypte

Il était une fois, aller en Egypte était glamour A-List. Envolez-vous pour le Caire, visitez les pyramides de la ville voisine de Gizeh ou faites une croisière luxueuse sur le Nil. Mais malgré l’image frappante des pyramides (ci-dessus), la violence à l’égard des touristes et des années d’agitation politique ont fait disparaître le mirage, et l’industrie touristique en Égypte s’est effondrée.

Le gouvernement égyptien a également une longue liste d’agressions contre les gays et les trans, et au cours des dix dernières années, le nombre d’arrestations de personnes soupçonnées d’avoir participé à la «débauche», y compris la participation à un mariage de même sexe ou le fait de brandir un drapeau arc-en – ciel, a augmenté. concert . Lorsque la police a effectué une descente dans un établissement de bains au Caire et a arrêté 26 hommes et les a accusés de présomption d’homosexualité (les établissements de bains ou hammams sont courants dans la ville), l’incident a été filmé et diffusé dans les médias, les hommes partiellement déshabillés défilant devant caméras installées dans la rue.

  • Destination gay alternative : le gouvernement du Pérou a pris le contrôle de la foule qui submerge le Machu Picchu et oblige désormais les visiteurs à acheter des billets pour visiter le site. Bonus: Lima, la capitale du Pérou, est une ville amusante et dynamique, et la nourriture péruvienne est absolument délicieuse! Le ceviche est un plat traditionnel péruvien. Miam.

Tanzanie

Gay Tanzanie

Les safaris en Afrique orientale sont épiques, tout comme l’homophobie. Le gouvernement tanzanien est si agressif qu’il demande aux citoyens d’appeler la police avec des noms qu’ils suspectent d’être gay. Des citoyens ont fui le pays en raison d’informations selon lesquelles des policiers seraient entrés par effraction dans des maisons et les auraient arrêtées, simplement pour avoir été soupçonnées. Il faut dire que plusieurs pays du continent africain sont homophobes. Il faut faire attention avec son choix.

  • Destination gay alternative : il y a beaucoup d’animaux majestueux partout en Afrique. Passer ce safari en Tanzanie. L’Afrique du Sud figure depuis des années en haut de la liste des sites à ne pas manquer, en raison des safaris spectaculaires et de la magnifique ville cosmopolite de Cape Town. En prime, les safaris sud-africains s’arrêtent souvent au Botswana, qui a récemment annulé des lois interdisant les relations homosexuelles.

Gay Voyageur : Guide gay et destination gay friendly. Un encouragement aux voyages et à la culture.
Widget Area  |  Info: There are no widgets in selected area, add some please.

Laisser un commentaire



Hébergements gay sur Paris

Loading…