L’automne, la montagne se pare de ses plus belles couleurs pour le plus grand plaisir de ses visiteurs et ce n’est pas pour nous déplaire ! En tant que photographe, c’est la saison que je préfère, celle pendant laquelle la nature nous offre un spectacle flamboyant à chaque virage au point qu’un trajet en voiture ou à pieds se transforme en concert de « Wouaah », « Ohhh » ou « Oh ces couleurs! » Voici les raisons principales pour lesquelles l’automne est ma saison favorite en montagne :

Pour les couleurs de l’automne

L’été indien au Québec

Arbres oranges, cours d’eau bleus… Les couleurs de l’automne sont impressionnantes et on ne peut pas s’habituer à ce spectacle permanent.

Pour la lumière

Le soleil d’automne est bien plus bas que celui de l’été, rendant la lumière moins dure, plus rasante, avec pour effet d’accentuer les contrastes du terrain. Sans parler des levers et couchers de soleil de feu qui éclairent la végétation !

Pour le brouillard

Lors des journées de mauvais temps, le brouillard et la pluie forment une ambiance particulière, qui vous font vous sentir seuls au monde, voire sur une autre planète. Personnellement, j’adore profiter de ces journées de brume et de pluie pour me balader et immortaliser cette montagne vide et pourtant si vivante !

Pour la neige qui arrive

En montagne, même au début de l’automne, on n’est jamais à l’abri de l’arrivée de la neige ! Mélangé à l’orange de l’automne, le blanc de la neige crée un contraste et une lumière uniques.

Pour être quasiment seul

Les touristes de l’été l’ont déjà désertée et ceux de l’hiver ne sont pas encore là: seuls les vrais amoureux de la montagne la fréquentent en automne, rendant alors les chemins de randonnée bien moins fréquentés que pendant les hautes saisons. Profitez-en pour vous ressourcer au calme !

Pour ne pas souffrir de la chaleur

Marcher en été tient parfois plus du sauna et de l’abus de crème solaire que de la balade ! En automne, les rayons du soleil sont déjà bien moins agressifs et la température plus clémente, rendant alors l’atmosphère bien plus propice aux efforts qu’en plein mois de juillet (spécialement pour ceux qui, comme moi, sont plutôt sensibles au soleil estival).

Et vous, quelle est votre saison favorite ?