Skip to main content

Il y a certaines industries, dont on peut reconnaître plus facilement l’ouverture d’esprit de la part de l’employeur et des employés. Cette ouverture d’engagement social fait souvent le succès d’une société. L’industrie du tourisme s’inscrit parmi les domaines les plus ouverts quand il est question de la communauté LGBT+. Hôtels, agences de voyages et bien entendu, les compagnies aériennes font de leur ouverture, un aspect important dans leur engagement communautaire. C’est le cas notamment d’Air France, la plus importante compagnie aérienne française!

Personn’Ailes : association LGBT+ et gay-friendly d’Air France-Transavia

Personn’Ailes : association LGBT+ et gay-friendly d’Air France-Transavia

Depuis 2001, on y retrouve chez Air France et Transavia, une association pour les employés homosexuels (et leurs amis). Sous le nom de Personn’Ailes, cette association est la toute première association LGBT+ et gay-friendly d’une compagnie aérienne française, mais également, l’une des premières au monde.

Depuis longtemps, Air France est reconnue pour son ouverture d’esprit envers la communauté LGBT+. Pas seulement envers ses employés, mais également pour son implication lors de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie qui se tient le 17 mai de chaque année.

En collaboration avec l’association Personn’Ailes, l’engagement d’Air France et Transavia envers la communauté homosexuelle se fait de plusieurs façons : la signature de la charte d’engament LGBT, la sensibilisation des salariées de la compagnie aérienne, la création de vols événements entre Paris et San Francisco, sa participation à la Marche de la fierté gay de Paris ou encore un soutien à des associations partenaires comme AIDES lors des vols Ruban Rouge en décembre dernier.

La force de l’association LGBT+ d’Air France-Transavia

Avoir au sein même de son organisation, une association LGBT+ comme le fait Air France avec Personn’Ailes, cela comporte plusieurs avantages pour les salariés, mais également pour les clients. Afin d’en apprendre un peu plus sur cette association unique en France, le Gay Voyageur a rencontré Sébastien Corolleur, président de Personn’Ailes.

« Bien entendu, Personn’Ailes travaille avec celles et ceux qui veulent faire durablement la visibilité et la qualité de vie au travail des agents Air France et Transavia. » – Sébastien Corolleur, président de l’association Personn’Ailes.

D’où est venue l’idée de créer une association LGBT chez Air France?

L’impulsion fondamentale qui a vu la naissance de Personn’Ailes voilà 20 ans, c’est la prévention IST-VIH. Alors jeune steward gay, je ne comprenais pas qu’un grand groupe industriel comme le nôtre ne puisse pas prendre en compte l’épidémie planétaire de sida. J’ai donc fondé l’association avec quelques ami.es pour interpeler notre direction sur la question de la mise à disposition gratuite de matériel de prévention libre d’accès et gratuit. Puis bien évidemment ensuite, Personn’Ailes s’est emparée des problématiques rencontrées par les personnels LGBT+ du groupe : visibilité, discrimination, transidentité, parentalité, sans oublier la convivialité entre nos membres.

Aujourd’hui, combien de membres avez-vous? 

C’est un chiffre qui oscille autour de 400 adhérent.es même si je dois confirmer l’effet délétère du confinement sur l’engagement associatif. Je profite donc de ces quelques lignes pour rappeler à nos adhérent.es fidèles qu’aujourd’hui plus que jamais, Personn’Ailes a besoin de votre soutien. L’adhésion se fait en quelques clics sur personnailes.com.

En 2021, vous fêtez le 20e anniversaire de Personn’Ailes. Quelles sont les plus belles réussites pour votre association, celles dont vous êtes les plus fiers?

Les réussites sont nombreuses.

Sur le plan de la prévention, les services médicaux du groupe nous ont rejoints et nous assistent annuellement sur la mise à disposition de matériel de prévention et lors de la journée mondiale de lutte contre le sida. Grâce à l’engagement des « relais diversité », nous déployons désormais cette opération sur tous les sites industriels et administratifs de Roissy et Orly pour garantir l’équité d’accès à tous les salarié.es. Trois vols « Ruban Rouge » en partenariat avec AIDES ont décollé en décembre 2020 vers Biarritz et Pointe-à-Pitre, avec le Président Aurélien Beaucamps à bord. Personn’Ailes souhaitaient offrir plus de visibilité à la campagne de collecte de AIDES auprès de nos collaborateurs et de nos clients.

Sur le plan de la visibilité LGBT+ dans notre groupe, Personn’Ailes investit la Journée Internationale de lutte contre les LGBT-phobies (IDAHOT) du 17 mai pour valoriser notre diversité. Cette année, cinq vols « arc-en-ciel » ont décollé pour Séville, Athènes, Faro, Montpelier et San Francisco avec des équipages 100% Personn’Ailes à leur bord, une première. La compagnie nous avait autorisé à pavoiser ces avions du drapeau arc-en-ciel pendant les phases de roulage. Ces photos ont fait crépiter les réseaux sociaux !

Nous n’avons rien lâché sur la convivialité pendant la période covid non plus. Personn’Ailes était en direct streaming sur Viméo pour le mix electro de nos 20 ans. 2000 personnes nous ont suivi en direct et plus de 8000 personnes ont téléchargé le replay, un carton !

Enfin, ce dont je suis le plus fier, c’est la composition de notre conseil d’administration élu le 29 mai dernier. Il est à l’image de toute la communauté, et chacune des lettres LGBT y est incarnée. Notre association souhaite parler à toutes les sensibilités, les hétéros étant bien entendu les bienvenus.

L’ouverture des salariés et de l’employeur face à la communauté LGBT+ est plus grande que jamais. Comment entrevoyez-vous l’avenir de l’association?

Le plan d’action de Personn’Ailes est clair : toujours plus de visibilité pour tous les employé.es LGBT+ du groupe, partout dans le monde. Nous travaillons donc à établir des actions avec tous les personnels du réseau mondial couvert par Air France et Transavia. Nous sommes également engagé.es dans la fédération de toutes les associations LGBT+ européennes de l’industrie aéronautique afin de mutualiser nos moyens et nos bonnes pratiques.

Quelles sont les actions que vous mettez en place chaque année?

Quatre grands temps forts rythment notre action :

  • 17 mai : IDAHOT
  • Juin : mois des fiertés
  • Septembre : Assemblée Générale
  • 1er décembre : journée mondiale de lutte contre le sida
  • Convivialité toute l’année.
Close Menu