De 1860 à 1902, la ville de Pretoria fut la capitale de la république sud-africaine du Transvaal. Elle est aujourd’hui située dans la province du Gauteng et elle est la capitale administrative en Afrique du Sud. La ville des Jacarandas prend son surnom dû aux arbres qui fleurissent au printemps et donnent une merveilleuse teinte indigo sur toute la ville.

La municipalité de Tshwane englobe les villes de Centurion, Pretoria, Hammanskraal ou les anciens townships de Temba. Au total, 13 anciennes structures administratives en font partie. Pretoria compte à elle seule près de 500 000 habitants tandis que l’ensemble de la conurbation de la municipalité de Tshwane compte en tout près de 2 millions d’habitants. La majorité de la population de Pretoria est de race blanche.

En 1840, J.G.S. Bronkhorst, fermier de métier, fut le premier habitant de race blanche à s’installer dans la future ville de Pretoria. Par la suite, plusieurs descendants de colons hollandais (Boers) s’installèrent dans la ville. L’endroit portait à l’époque le nom d’Elandspoort et c’était le lieu où se pratiquaient les célébrations importantes comme les mariages et les baptêmes.

Le 16 novembre 1855 fut la fondation officielle de la ville de Pretoria. En hommage au vainqueur de la bataille de Blood River contre les Zoulous, Andries Pretorius, la ville fut nommée Pretoria. Dû à son climat tempéré et à sa terre fertile, cet endroit entouré de collines fut choisi par Pretorius afin d’y bâtir la ville. La rive ouest de la rivière Apies fut l’endroit où les premiers bâtiments furent érigés. Pretoria devint rapidement la principale ville du district. Devenue capitale administrative en 1910 elle fut le véritable symbole de l’apartheid à la fin du XXe siècle.

La plus grande université par correspondance de la planète a son siège à Pretoria. L’Université d’Afrique du Sud (UNISA) compte plus de 130 000 étudiants inscrits. La ville a aussi l’Université de Pretoria qui compte à elle seule près de 30 000 étudiants annuellement. Au départ, l’université comptait plus d’étudiants de race blanche mais le pourcentage d’africain augmente année après année. La poursuite des études universitaires est une excellente raison pour s’établir dans la ville.

La possibilité d’un travail stable est une autre raison importante pour choisir Pretoria. Fait intéressant, le japonais Nissan y opère une usine de construction automobile dont les modèles Sandero, Renault (son partenaire français) et même Ford y sont destinés à l’exportation.

Tourisme à Pretoria

Destination gay de Pretoria

Cette capitale administrative de l’Afrique du Sud est très agréable à visiter. Beaucoup plus sécuritaire que sa consoeur, Johannesburg, la ville de Pretoria peut se visiter à pied en grande partie et ce, sans aucune crainte.

Church Street est l’artère principale de la ville et Church Square est son centre-ville. Il est possible d’apercevoir la statue de l’ancien président du Transvaal Paul Kruger, sculptée par Anton van Wouw, sur Church Square. Dans un même temps, on peut y apercevoir également la Cour de Justice (celle où l’on jugea Nelson Mandela en 1963), la poste principale, le Café riche et l’ancien parlement du Transvaal, le Raadsaal.

Après la visite de sa statue, il est également possible de visiter la maison de Paul Kruger où certains objets lui ayant appartenu jadis sont encore sur place, tels que la calèche de voyage, le carrosse présidentiel et le wagon-salon privé. Dans le vieux cimetière, sa dépouille ainsi que celles de Hendrik Verwoerd et d’autres Prétoriens y repose en paix.

Les amateurs d’histoire passeront également par Melrose House. Cette élégante demeure, aujourd’hui devenue un musée, fut réquisitionnée à l’époque de la Seconde Guerre des Boers, c’est-à-dire de 1899 à 1902 par Lord Roberts. Melrose House devint alors le quartier général des Forces britanniques. Elle fut occupée durant toute la durée de la guerre. C’est en ce lieu que fut signé le Traité de Vereeniging en date du 31 mai 1902 marquant ainsi la fin de cette guerre.

Le célèbre carillon de 32 cloches de l’hôtel de ville (City Hall) est agréable à visiter le temps d’une promenade dans ses jardins où l’on peut apercevoir les statues de Pretorius père et fils, fondateurs de la ville.

Pour les amoureux des promenades en nature, le choix des jardins est vaste. Que ce soit les jardins publics du Burgers Park, du Princes Park, du Springbok Park ou ceux des jardins botaniques, les amateurs seront servis.

Guide gay de Pretoria

Les amateurs de musée seront également servis car la ville en offre une grande variété. Le Museum of Art présente une grande collection d’art africain. Le Transvaal Museum est entièrement consacré à l’histoire naturelle, l’archéologie et la géologie. Le National Cultural History and Open Air Museum offre une grande collection d’art rupestre préhistorique ainsi que tout un département entièrement consacré aux pionniers afrikaners du Transvaal et aux ethnies. Le musée Pierneef est totalement consacré au peintre sud-africain du même nom, Jacobus Hendrik Pierneef. Le musée du sculpteur Anton van Wouw qui fut à l’époque sa première maison et le musée de la police sud-africaine.

Pour les sorties en famille, le zoo de la ville sera très intéressant ainsi qu’une visite à la mine Cullinan située à environ 40 km (25 milles) de la ville. C’est à la mine Cullinan que l’on découvrit le plus gros diamant du monde. Le Cullinan fait 3106 carats et il fut partagé en 9 gros diamants et 96 pierres précieuses dont certaines ornent les joyaux de la Couronne britannique.

Comme les températures ne sont jamais excessives à Pretoria. Son climat est pratiquement identique à celui de Johannesbourg. Le soleil est présent tout l’été et les précipitations surviennent généralement en fin de journée. Le soleil est également présent en hiver mais les nuits sont plus froides. Même si toute l’année est accessible à Pretoria, le printemps austral, soit de septembre à novembre, est la meilleure saison pour le touriste. C’est la saison où tous les jacarandas (magnifiques arbres aux fleurs bleues) sont en fleurs et où la ville prend une allure d’immense bouquet de fleurs superbes aux couleurs variant du violet au bleu indigo.