header image
standard-title Andorre

Guide gay de la Principauté d'Andorre

Andorre

Guide gay de la Principauté d'Andorre

 id=

La Principauté d’Andorre, située en plein coeur des Pyrénées entre la France et l’Espagne, est un pays qui sait combiner les traditions avec la modernité et possède des trésors bien sauvegardés qui vous charmeront. Le territorire andorran, d’une superficie de 468 Km2, offre une nature splendide et ses habitants sont accueillants et ont une véritable vision du futur. Son climat est sec et bienfaisant. En été, on apprécie les soirées fraîches et en hiver les jours ensoleillés. Les Vallées d’Andorre possèdent également le domaine skiable le plus vaste des Pyrénées. La langue officielle est le catalan, quoique le castillan et le français y sont habituellement parlés. Du point de vue administratif, l’Andorre est divisée en sept parties dénommées paroisses: Andorra la Vella, Canillo, Encamp, Escaldes-Engordany, La Massana, Ordino et Sant Julià de Lòria. Située entre la France et l’Espagne, Andorre est encore un petit pays pour la communauté gay. Si comme dans tous les pays du monde il y a des homosexuels, Andorre est une destination où il n’y en a pas beaucoup! C’est encore plus vrai pour les organisations et les établissements gay ou gay friendly. Andorre est une destination peu connue chez les homosexuelles. La seule référence est bien souvent le festival de ski gay qui se tient tous les hivers non loin de la capitale Andorre-La-Vieille. L’industrie du tourisme semble bien se porter, ce qui attire de plus en plus de touristes homosexuels à visiter Andorre. Même si cette destination n’est sans doute pas la plus rose, Andorre propose tout de même des lois protégeant les droits des homosexuelles. Depuis 2005, plusieurs gestes significatifs ont été faits notamment pour reconnaître le statut légal des couples de même sexe. Mais oubliez les établissements gay à Andorre. Que ce soit un bar, une discothèque ou un restaurant, rien de ça n’existe. La meilleure solution est par les sites de rencontres ou les applications qui permettent d’échanger avec des gars de la région. Il faut dire qu’à Andorre, les événements gay se font plus localement que par l’intermédiaire d’un établissement. Même si Andorre n’est pas LA destination gay d’Europe, vous aurez un sentiment de sécurité sans discrimination en visitant ce petit pays européen. Pour vivre le moment le plus gay friendly d’Andorre, il faut venir durant l’Andorra Gay Ski Week.

Guides gays d’Andorre

La seule ville gay friendly du petit pays de la principauté d’Andorre, est sa capitale Andorre-la-Vieille. Toutefois, il n’y a eu d’établissement gay ou gay friendly.

Andorre-la-Vieille

Guide gay d'Andorre-la-Vielle Dans ce Guide gay d’Andorre-la-Vieille, vous aurez la liste complète de tous les établissements qui ouvrent leurs portes aux touristes homosexuels. Un guide touristique complète sur la principale destination gay d’Andorre.

Carte des villes gay d’Andorre

Afin de vous aidez à mieux préparer votre prochain voyage dans la Principauté d’Andorre, le Gay Voyageur vous propose une carte des villes gay. Vous aurez ainsi accès rapidement à leurs différents guides gays.

Articles touristiques sur Andorre

Loading…

Découvrez Andorre, pays des Princes, de la montagne et… des bonnes affaires

Andorre, le pays des Pyrénées, blotti au fond d’une vallée, sur le versant sud des Pyrénées – côté espagnol, donc. Mais avant tout, et comme un rappel n’est jamais inutile, sachez que la principauté d’Andorre est un pays indépendant. Il a un chef de gouvernement, deux co-princes – le Président français et l’évêque espagnol de La Seu d’Urgell -, deux monnaies – le franc et la pesète -, une langue officielle – le catalan, c’est le seul pays où cette langue mélange de français et d’espagnol est officielle -, etc…

Loading…

Andorre : les attraits touristiques et quoi faire!

Le petit pays d’Andorre, situé entre la France et l’Espagne, bénéficie d’un endroit unique pour les amoureux de plein air et d’histoire. Elle devient aussi de plus en plus une destination de choix l’hiver pour ces nombreuses pistes de ski.

Histoire d’Andorre

L’acte de consécration de la cathédrale d’Urgell, du IX ème siècle, est le premier texte qui mentionne l’Andorre et la rattache au comté d’Urgell. En 1133 le comte Ermengol IV cède ses possessions à l’évêque d’Urgell. Plus tard, des hostilités belliqueuses obligent l’évêque à se placer sous la protection de la maison Caboet, dont le comte de Foix était l’héritier. Au XIII ème siècle, et à la suite de plusieurs querelles sur le territoire, sont signés les Paréages, un document de réconciliation entre l’évêque d’Urgell et le comte de Foix, ce qui a fait l’origine de l’institution de la coprincipauté. Le parlement actuel, le Consell General (Conseil Général), est instauré en 1419, par la création du Consell de la Terra (Le Conseil de la Terre). En 1866 commence en Andorre, avec la Nova Reforma (Nouvelle Réforme), un processus de démocratisation qui modernise le système électoral de l’époque. En 1982 se met en place le premier Gouvernement de l’Andorre. La Constitution, est approuvée par referéndum le 14 mars 1993, dernière date historique. Dès lors la Principauté d’Andorra est devenue un état de droit.

Andorre-la-Vielle

Andorra la Vella, située à une altitude de 1.050 m., est la capitale de la Principauté d’Andorre et la paroisse la plus peuplée. Andorra la Vella offre au visiteur un large éventail de lieux touristiques. Nous retiendrons l’église de Sant Esteve, la “Casa de la Vall” (Maison des Vallées), la vieille ville et, au centre, la Place del Poble ou le Parc Central, les églises de Santa Coloma et Sant Andreu, le château de Sant Vicenç d’Enclar, le Pont de la Margineda, le Parc Central et la promenade del Rec de l’Obac i del Solà. La paroisse d’Andorra la Vella offre également une infrastructure hotelière, commerciale et de restaurants ainsi que culturelle et sportive vaste et variée.

Côté gastronomie, c’est à Andorre-la-Vielle qu’on peut y faire les plus belles découvertes. En raison de sa diversité socioculturelle fort élevée, l’Andorre est un pays où sont représentées les diverses cuisines internationales, parmi lesquelles il convient de souligner la cuisine andorrane qui se caractérise par les produits propes a l’haute montagne. Ce guide vous permettra de connaître la plus soignée et la meilleur des sélections de restaurants qui à travers leurs spécialités, caractéristuiques et leur excellent service constituent un nouvel attrait touristique de ce pays.

Canillo

Canillo est la première paroisse en ce qui concerne l’ordre protocolaire et constitutionnel. Elle comprend les villages de Canillo, Soldeu, El Tarter, Sant Pere, Ransol, Els Plans, L’Aldosa, El Vilar, El Forn, Prats, Meritxell et Molleres. Parmi les points les plus importants nous retiendrons le Sanctuaire de Nostra Senyora de Meritxell (Notre Dame de Meritxell), patronne de la Principauté, le Palau de Gel d’Andorre et l’église romane de Sant Joan de Caselles. Il convient également de souligner la large extension de forêts et de prairies, parmi lesquelles on peut citer les vallées de Ransol et d’Incles, riches en lieux de détente, et la station de ski de Soldeu-El Tarter.

Encamp

Encamp est la paroisse de la neige par excellence, avec l’un des plus grand domaines skiables des Pyrénées grâce à la station du Pas de la Casa-Grau Roig qui dispose de 88 kilomètres de pistes et jouit d’excellentes conditions atmosphériques pendant tout l’hiver. Vous pouvez vous y rendre à partir de deux pieds de pistes principaux: la ville d’Encamp à travers le Funitel, de récente création (le télécabine le plus grand du Sud de l’Europe), et le centre frontalier du Pas de la Casa, l’une des places commerciales, hôtelieres et de services la plus grande en Principauté. Outre la neige, la paroisse d’Encamp offre au visiteur plein de possibilités avec de larges espaces naturels où vous trouverez des lacs de haute montagne, des vallées vierges où pratiquer des sports d’aventure ou de l’escalade avec Cortals Aventura. Cette paroisse permet également au visiteur, grâce à son Histoire millénaire, d’admirer des monuments historiques d’une grande valeur architectonique tels que le noyau de Les Bons –patrimoine national–, les églises de style roman de Sant Miquel de la Mosquera, Santa Eulàlia, Sant Romà de Vila, Sant Marc et Santa Maria ou Sant Jaume dels Cortals; des moulins et des forges anciennes, telle que celle de Cal Guillem, et des musées tels que celui de l’Automobile ou la Casa Cristo. Par ailleurs, aussi bien Encamp que Pas de la Casa disposent d’une variété gastronomique et de loisir assez intéressante avec des restaurants de cuisine très diverse et des boîtes de nuit très animées, qui complèteront votre séjour en le rendant spécial aussi bien en famille qu’en groupe.

Les Escaldes

L’origine du nom Escaldes provient du phénomène des eaux thermales qui, de nos jours, continuent de jaillir des sources publiques à des températures atteignant plus de 60º. Biens de maisons particulières et d’hôtels profitent de ces eaux et même un gigantesque centre thermal, Caldea, a été bâti à cette paroisse. Il est également recommandable de visiter les églises romanes de Sant Romà dels Vilars et de Sant Miquel d’Engolasters. En moins de 50 ans Escaldes-Engordany, une agglomération vivant jadis essentiellement de l’agriculture et de l’élevage, est devenue un grand centre commercial et hôtelier. Très riche du point de vue culturel il convient de souligner, parmi ses activités, son Festival de Jazz connu dans le monde entier.

La Massana

La Massana est située au nord-ouest de la Principauté. Cette paroisse possède de grandes extensions de forêts comme celle de Pal celle de Jou ou encore de Padern. C’est sur ces extensions où sont situées les stations de ski de Pal et d’Arinsal. Les agglomérations qui constituent cette paroisse sont: Pal, Arinsal, Anyós, Erts, Sispony, L’Aldosa, La Massana et Escàs. C’est dans la paroisse de La Massana où se trouve le pic de Comapedrosa, le plus haut de la Principauté avec 2.942 m. d’altitude. Il y a également un grand nombre d’étangs et de lacs comme celui de “les Truites”, “el Negre” et “els Forcats.” Ordino Sornàs, Ansalonga, La Cortinada, Llorts, El Serrat, Segudet et Ordino sont les agglomérations qui constituent la Paroisse d’Ordino. Les activités principales de ce havre de paix sont l’élevage et l’agriculture, parallèlement au ski que l’on pratique dans la station d’Ordino-Arcalís. Il convient de signaler les reconstructions soignées et méticuleuses de ses “bordes” grâce aux strictes règles de construction, la maison-musée d’Areny-Plandolit et l’église paroissiale où se trouve la Vierge d’Ordino datant du XII ème siècle. À La Cortinada se trouve l’église de Sant Martí, de style roman, avec des peintures à la fresque. L’Auditorium National, d’une façon moderne, est une splendide suite à la tradition musicale d’Ordino.

Sainte-Julie

Le voyageur qui arrive en Andorre par la frontière espa-gnole prend contact avec la Principauté à travers cette paroisse qui comprend les agglomérations de Sant Julià de Lòria, Bixessarri, Aixàs, Aixovall, Certers, Llumeneres, Nagol, Aixirivall, Aubinyà, Juberri et Fontaneda. Pour les amoureux de la nature, il est conseillé de se promener dans les forêts de la Peguera et de la Rabassa où se trouvent les pistes de ski de fond. Le sanctuaire de la Vierge de Canòlich est également une visite obligée. Cette paroisse a été, au cours de l’Histoire, le centre de l’industrie du tabac. Elle a pris soin à préserver son riche folklore dont le bal dit “Ball de la Marratxa” qui est interprété le jour de la Festa Major (Fête locale).

Hébergements gay sur Paris

Loading…