Près de 125 000 individus ont pris part ce samedi après-midi à la Belgian Pride, d’après l’estimation délivrée par l’agence bruxelloise visit.brussels après le cortège. Après deux éditions annulées à cause de la , la Gay Pride de Bruxelles, encore connue sous le nom de Belgian Pride, fait à nouveau son apparition ce samedi sur le thème « Open ». Le Gay Voyageur y était!

Gay Pride à Bruxelles 2022

Gay Pride à Bruxelles 2022

La The Belgian Pride 2022 a été lancée à 13h au Mont des arts devant une grande foule. Le cortège a pris départ aux environs de 14h30 avec un très grand drapeau arc-en-ciel en tête. Le cortège a emprunté quelques rues principales de la ville. Ces rues sont entre autres les rues de l’Ecuyer, des Fripiers, du Midi et du Lombard. Le cortège est enfin revenu par le Mont des Arts aux environs de 16h30. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette destination touristique, rendez-vous sur le guide gay de Bruxelles.

Les concerts ont été ouverts par le célèbre artiste Mustii. Plusieurs drapeaux ukrainiens ont été aperçus devant le podium. Ces drapeaux étaient installés à la place de l’Albertine, parmi les drapeaux arc-en-ciel et les drapeaux ayant des couleurs propres aux trans et lesbiennes. Les organisateurs espèrent avoir plus 100 000 individus qui effectueront, dans les rues de la capitale, la marche pour leurs droits et pour célébrer la diversité. Au total, plus de 125 000 personnes sont venues lors de la gay pride de Bruxelles 2022 aussi connue sous le nom The Belgian Pride.

Le thème « Open » a pour but d’amener la population à plus d’inclusivité, de considération et d’égalité pour les personnes membre de la communauté LGBT. « Après quelques années de crise sanitaire, le thème ‘Open’ est sans doute le meilleur thème qui devrait être choisi, néanmoins ‘Open’ appelle également à avoir le courage d’écouter et à oser parler. En effet, en 2022, aucun tabou ne devrait plus exister lorsqu’il s’agit de la sexualité ou encore de l’identité de genre », a souligné le premier responsable de l’ASBL Pride, Laurent Mallet. « D’ailleurs, un village Santé rassemble plusieurs associations travaillant sur ce thème afin de permettre de parler aisément et librement de la sexualité, de la prise de drogues… »

Marche de la fierté gay de Bruxelles 2022 : un moment fort et revendicatif

Marche de la fierté gay de Bruxelles 2022 : un moment fort et revendicatif

La Belgian Pride 2022 de Bruxelles est un grand moment de retrouvailles, puisque deux années sont passées sans que cette manifestation ne soit organisée. Cela était dû à la pandémie. Pour le ministre-président du gouvernement bruxellois Rudi Vervoort (PS), il est essentiel de retenir que « la diversité constitue notre bien précieux et nous devons la cultiver. »

Karine Lalieux, Ministre fédérale de l’intégration sociale (PS) tient à souligner que « cela est essentiel d’être présent pour le PS, et c’est essentiel pour moi en tant que citoyenne ayant toujours pris la défense de la liberté des choix de vie de chacun. Il est très important et capital de poursuivre le combat contre l’homophobie qui persiste toujours dans nos quartiers. Bien que la Belgique soit comptée parmi les bons élèves au niveau des droits, cela ne signifie pas qu’ils sont toujours entièrement appliqués, dans le domaine du travail et dans d’autres domaines ».

La Belgian Pride de Bruxelles 2022 appelle surtout à mettre fin aux mutilations génitales des enfants intersexes pour que ceux-ci aient la possibilité de choisir leur identité sexuelle. L’association plaide en outre pour une dépsychiatrisation complet du parcours des individus trans de 16 à 18 ans et encourage à mettre en place une école beaucoup plus inclusive sur la diversité des identités.