Bujumbura est la plus grande ville du Burundi ainsi que la capitale de la République du Burundi. La ville compte environ 500 000 habitants et est située à l’Ouest du pays dans la province du même nom sur les bords du lac Tanganyika. La population est majoritairement très jeune dont plus de 50% ont moins de 20 ans et est inégalement répartie dans la ville. Les quartiers périphériques regroupent la majorité de la population où la densité peut même atteindre jusqu’à 2 000 habitants au km2. Les nationalités présentes sont très variées; la capitale en abrite plus d’une soixantaine. Les Français, les Omanais, les Pakistanais, les Indiens, les Belges, les Congolais et les Rwandais cohabitent dans la ville. Le Gay Voyageur vous invite à planifier votre séjour à Bujumbura, capitale du Burundi!

Une visite de Bujumbura

Cap sur Burundi

Avant l’arrivée de la colonisation allemande, l’histoire de Bujumbura est assez vague et provient majoritairement des sources orales traditionnelles du pays. La plaine du lac Tanganyika (Imbo) est présente depuis des siècles au pays. Au départ l’endroit n’était pas vraiment apprécié des Burundais. L’Imbo inspirait la peur car la tradition interdisait totalement qu’un Mwami, sous peine de mort, s’approche du lac. La légende veut qu’involontairement sous la pression allemande, Mwezi Gisabo défia cette tradition et mourut mystérieusement lors de son retour à Gitega en 1908. L’histoire mentionne également qu’un Marché de Mukaza se serait trouvé sur l’endroit du marché actuel dont quelques bâtiments se seraient érigés autour du Marché Mukaza au cours années 1850. Le lac resta caché jusqu’au début du XIXe siècle lors que Lieben Saïd de Zanzibar le découvrit pour la première fois. Plusieurs zanzibarites s’y sont installés par la suite. Ils ont ensuite tenté de prendre le contrôle de la plaine du lac et du royaume au complet mais le tout sans succès. Malgré cela, ils sont tout même restés au pays où ils y ont pratiqué le trafic d’esclaves. L’ère coloniale fut par la suite instaurée après la visite des explorateurs David Livingstone, Henry Morton Stanley, John H. Speke, Richard Francis Burton et Oscar Baumann.

Offrir un week-end comme cadeau de Noël

En panne d’inspiration pour un cadeau surprenant à Noël? Il existe les cadeaux dont on ne se sert pas. Il existe également les cadeaux de Noël qui resteront graver dans la mémoire. Pourquoi ne pas offrir un week-end comme cadeau de Noël ?

Que ce soit pour cette destination touristique ou pour une toute autre destination, offrir en cadeau de Noël une destination, le temps d’un long week-end ou pour plusieurs jours, voir semaines, rendra la personne heureux. Il faut dire que Noël est un excellent moment pour partager sa passion du voyage et faire découvrir la personne aimée à voir autrement les destinations voyages. Alors à Noël, offrez le voyage ou bien un accès à un casino en ligne!

Découvrir autrement le Burundi

Quand partir au Burundi ?

Au tout début, la ville se nommait Usumbura et se composait d’un terrain de 100 hectares qui fut acheté par les missionnaires Allemands au Chef local en 1897. Par la suite, la ville devint le chef-lieu du district pour ensuite devenir une véritable ville sous la tutelle belge de 1922 à 1962. Elle fut nommée la capitale du Rwanda-Urundi par l’administration coloniale de l’époque. C’est en 1962 que le nom changea pour Bujumbura suite à la promulgation de la constitution. Elle ne comprenait alors que quelques petits quartiers. Aujourd’hui, la capitale se compose de nombreux quartiers résidentiels et la zone industrielle tend à s’étendre de plus en plus. La capitale du Burundi tend à se développer et à prendre tranquillement le même rang que les grandes villes du continent africain en voie de modernisation. Le Burundi change de visage.

La capitale est soumise à un climat de type tropical. L’ensoleillement est régulier et présent toute l’année avec une température oscillant généralement entre 23 et 28°C (73 et 82°) avec des pics pouvant atteindre les 35°C (95°F) au cours des périodes les plus chaudes de l’année. La ville du Bujumbura est soumise à quatre saisons comme le reste du pays, soit la petite saison sèche, la grande saison sèche, la petite saison pluvieuse et la grande saison pluvieuse.

Tourisme à Bujumbura

Guide gay du Burundi

Une destination touristique incontournable à faire au Burundi. Cette ville d’histoire et de traditions offre un visage culturel intéressant à ses visiteurs. La richesse de son histoire transmise de génération en génération accompagnée des richesses naturelles de ses paysages est une source de plaisir intarissable pour ses habitants et ses visiteurs.

Une des grandes attractions de la ville est le marché central de Buja. Cette curiosité est à ne pas manquer. Ce marché couvert créé dans les années 1990 a débuté avec quelques boutiques aménagées à l’intérieur du marché. Sa grande popularité le força à louer des espaces extérieurs. À chaque ouverture du marché, c’est l’anarchie. Les kiosques extérieurs installés à même la chaussée créent un encombrement monstre tous les matins. On y retrouve l’essentiel des produits de la capitale. Les chaussures, les vêtements d’occasion ou neufs, la vaisselle, la papeterie, les produits de lessive, la nourriture et autres se retrouvent tous au même endroit. Le marché est l’endroit rêvé pour tout trouver.

La capitale du Burundi est plus un endroit de verdure qu’une ville à buildings multiples où le béton n’est pas encore chose courante et où les endroits à découvrir sont très diversifiés.

Le Musée vivant avec sa reconstitution grandeur réelle d’une résidence royale est à voir absolument. Les différentes plages telles que Bora bora, Petit bassam, Saga plage ou Karera beach sont très prisées.

La place de la révolution, la place de l’indépendance, le campus de Kiriri, le monument de l’unité et le mausolée de Vugizo sont tous des éléments de visite importants pour la capitale.