Le Cambodge est un magnifique pays de l’Asie du Sud-Est avec des frontières communes avec le ViêtNam à l’est et au sud-est, le Laos au nord-est et la Thaïlande à l’ouest. Le pays est composé de Cambodgiens et de Khmers (ethnie khmère). Indépendante depuis 1953, le Cambodge était auparavant sous protectorat français. Le Gay Voyageur vous invite à découvrir l’une des destinations les plus surprenantes de l’Asie … bienvenue au Cambodge.

Une visite du Cambodge

Guide gay du Cambodge

Le Cambodge est une incroyable destination touristique, souvent méconnue mais qui mérite une visite! L’histoire du Cambodge est grandement constituée par la guerre civile. En 1996 l’invasion du pays par les Khmers rouges (mouvement rebelle communiste d’inspiration maoïste) forcent le roi de l’époque, Norodom Sihanouk, à confier le pays à ses forces militaires. En déplacement à l’étranger, Sihanouk est renversé par le prince Sirik Matak qui instaure la république khmère.  Une véritable guerre est lancée par les Khmers rouges.

En sus de cette guerre civile, le pays est également entraîné dans la guerre du ViêtNam. En 1970, les Khmers rouges semblent sur le point de gagner mais l’intervention des Américains sauve temporairement le régime gouvernemental. Cependant une fois les Américains partis, les Khmers rouges soutenus par la Chine réussissent à y installer un régime autoritaire maoïste encore plus radical que celui des soviétiques ou celui des maoïstes. La destruction effectuée par les Khmers est considérée comme une catastrophe humanitaire politique. Le nombre de victimes n’a jamais été vraiment officiellement répertorié mais le chiffre de 1,7 million de victimes a plus ou moins été admis en relation avec ce régime. En 1978, le ViêtNam envahit le pays entraînant ainsi l’effondrement des Khmers rouges. Le pays est réorganisé par le ViêtNam mais une guérilla composée de Khmers rouges et des mouvements royalistes thaïlandais fait rage au pays. Des millions de mines parsèment alors le territoire. Nombre de ces mines perdurent encore aujourd’hui au Cambodge.

Avec le retrait du ViêtNam et l’arrivée des forces de l’ONU (Organisation des Nations Unies), le pays retrouve peu à peu son autonomie. Le Cambodge est encore aujourd’hui aux prises avec une corruption rendant son économie toujours difficile. Les tensions y sont toujours palpables.

Le Cambodge étant situé en basse altitude, il bénéficie d’un climat tropical avec alternance de saisons. La saison des pluies est présente de mai à novembre tandis que la saison sèche sévit de décembre à avril. Les températures varient entre 10°C (50°F) et 38°C (100°F).

Tourisme au Cambodge

Paysages incroyables du Cambodge

Dû à sa situation toujours instable, le Cambodge est un endroit touristique à risques. Il est recommandé d’éviter certains secteurs. Il est possible de trouver les diverses recommandations sur les sites des différents pays comme le Canada et la France. Les avis sont émis et mis à jour régulièrement afin d’aider les voyageurs à choisir leur destination voyage en toute sécurité. Même si le pays est très médiatisé dans ce qu’il a donné de pire, il est aujourd’hui possible de le visiter en profitant des ces étendues de cocotiers et de palmiers à perte de vue exerçant pratiquement un pouvoir hypnotique sur ses visiteurs.

Phnom Penh, surnommé la perle de l’Asie du Sud-Est, est la capitale du pays. Dotée de trésors architecturaux khmers telles ses pagodes et son Palais royal, Phnom Penh subit une véritable politique d’embellissement sous le règne de Norodom Sihanouk. Les larges avenues bordées de bâtiments luxueux, la silhouette du Palais royal et les façades coloniales du quai Sisowath sont un véritable régal pour les yeux. Malgré les nombreux embouteillages, les marchés y grouillent de vie et de produits exotiques rendant leur visite très pittoresque.

Partir à la découverte du Cambodge

Guide gay du Cambodge

Le marché central, malgré une circulation dense tout autour, est le centre de la ville avec son très grand achalandage et ses nombreux stands répartis sur cinq secteurs. Plus de 2000 stands, offrant absolument de tout, composent le marché. Pour les amateurs de souvenirs, le marché russe sera l’endroit à privilégier. Malgré les nombreux touristes, le marché russe demeure le plus typique de la ville. Endroit de prédilection des russes dans la période vietnamienne, le marché doit à son nom à cette période de l’histoire.

Pour les amateurs d’architecture exceptionnelle, le Palais royal est l’endroit rêvé à visiter. D’inspiration traditionnelle khmère, son allure est grande avec ses colonnes et ses balcons, ses longues galeries et ses agréables cours fleuries. Même s’il donne l’impression d’une pagode ancienne, le palais date seulement du XXe siècle.

Autre magnifique bâtiment, le musée national des Beaux-Arts provient également de l’architecture khmère traditionnelle. De couleur rouge, cet extraordinaire bâtiment abrite des trésors inestimables dont les chefs-d’œuvre de l’art khmer provenant d’Angkor pour la plupart.

Véritable station balnéaire du pays, Sihanoukville est le premier port au Cambodge. Très verdoyante, la ville connaît une grande explosion touristique. Le sable fin et les magnifiques cocotiers se retrouvent sur les magnifiques plages de Hawai Beach et d’Ocheteal Beach. La plus fréquentée est celle d’Ocheteal Beach. C’est la plus agréable avec sa longue et belle plage toute ombragée par les grands pins la chevauchant.