Vancouver, 22h05. Ici, la ville se lève pendant que les banlieues se couchent. Les néons explosent de couleurs et le son des boîtes fait vibrer le pavé. Lorsque vous marchez au cœur du centre-ville de Vancouver, il n’est pas rare que l’on vous accoste : drogue? prostitution ? ou être incité à nouvelle boîte. Tout est possible.

Avec un accent asiatique, Vancouver devient de plus en plus une destination pour les clubbers gays. En provenance de l’Asie, mais aussi des États-Unis, du Canada et de l’Europe, on y fait la fête. L’été venue, les boîtes sont bondées de touristeset de locaux.

Y trouver sa boîte pour la nuit, c’est rendu un jeu d’enfant à Vancouver. Car ici, la scène de la vie nocturne gay et lesbienne répond à l’ensemble des goûts des touristes. Se mélanger entre « touriste» et « locaux » devient un véritable défi, car impossible de savoir si une personne habite ou est en visite.

22h25 : Le chauffeur de taxi nous dépose dans le quartier de Davie Street où se trouve la majorité des établissements gays. Restaurants, coiffeurs, café internet et bien entendu, les boîtes de nuit. L’été, un défilé de mode de beaux garçons se présente à vous lors de votre marche en soirée sur la Davie Street. La drague en peine rue au printemps est chose facile. Pas besoin de phéromone, car cette nature nous vient rapidement.

22h37 : Après quelques minutes de marches, on y découvre plusieurs boîtes qui pourraient être intéressantes. Goût, passion et sensualité. Le plaisir avec un grand P. Pourquoi ne pas en profiter lorsque l’on est en visite dans une ville aussi accueillante.

22h42 : Celebrities. Notre rendez-vous nocturne débute à la discothèque Celebrities situé dans le village Davie au 1022 Davie Street. Cette boîte à ouvert ses portes en 1910. Dans les années 80, le nom est devenu très évocateur lorsque les célébrités y venaient passer leurs nuits les plus folles. En 2000, la boîte ferme pour une durée de 4 ans afin d’y faire des rénovations majeures. Depuis, cette discothèque est devenue un incontournable pour le dancefloor chez les gays car les meilleurs DJs y sont invités.

23h58 : Lick. Située sur la rue Abbot du 455, cette discothèque gay et lesbienne attire les line up depuis 2003. Le Lick se destine surtout à la population locale. L’endroit est idéal pour y prendre un verre entre deux boîtes de nuit afin d’y faire quelques rencontres et pour vous trouver de nouveaux amis pour la prochaine piste de danse !

00h41 : Pump Jack Pub. Notre chemin nous arrête au Pump Jack Pub. L’adresse moins connue du dancefloor gay de Vancouver attire une clientèle qui désire une rencontre avec les hommes en cuirs et les bears. C’est une véritable oasis pour les touristes en manque de sensations fortes. L’endroit est fort populaire… mais le dimanche, c’est sans aucun doute l’endroit à ne pas manquer !

1h27 : Score on Davie. Toujours sur la Davie Street, le Score propose une ambiance unique à Vancouver… et probablement dans le monde. Peu d’endroit sur la scène gay où l’on y accueille les sportifs et les gays qui aiment le sport. Prenez le temps de prendre une boisson et de manger un petit quelque chose avant de terminer votre soirée dans une autre boite.

2h01 : Numbers. La discothèque Numbers est la meilleure boîte gay pour ceux qui ne resteront pas longtemps à Vancouver. Ceux qui arrivent en croisière et les gens d’affaires. Vous adorerez votre expérience et vous garderez une image positive de la ville de Vancouver et sa communauté gay. Ouvert toutes les nuits, le Numbers propose différentes soirées accueillantes et agréables.

3h50 : A demain Vancouver. La soirée s’achève… seule, en couple, entre amis ou avec un garçon rencontré. On n’oublie pas notre voyage à Vancouver. Riche en culture et riche en discothèques gays, Vancouver développe son marché touristique pour les touristes gays et lesbiennes. Vos sorties ne seront plus jamais pareil après celles où vous aurez dansé à Vancouver.