Le printemps marque le début de l’Année du jardin au Canada, une célébration de tout ce qui concerne le jardin et le jardinage au Canada. Établie par le Conseil canadien du jardin, l’Année du jardin vise à faire connaître les avantages des jardins sur le plan de la santé, de l’économie et de l’environnement. Un bon point de départ : La Route des jardins du Canada, qui répertorie les jardins publics, les parcs, les communautés de jardins de destination, les réseaux de jardins et les sentiers à travers le pays. Il y a aussi les Journées des jardins (du 11 au 19 juin) et la Journée nationale des jardins (18 juin), qui offrent une motivation supplémentaire pour visiter les jardins locaux. Si vous avez envie de créer une oasis de feuillage dans votre propre jardin, parcourez la collection de semences de l’Année du jardinofferte par Veseys à l’Île-du-Prince-Édouard.

Où que vos voyages au Canada vous mènent — et même si vous restez près de chez vous — vous apprendrez vite pourquoi le Canada est réputé pour être une nation de jardins. Voici où trouver des expériences de jardinage mémorables pendant l’Année du jardin :

Terre-Neuve-et-Labrador

Jardin botanique de l’Université Memorial, St. John’s : Le seul Jardin botanique de Terre-Neuve et du Labrador offre 44 hectares (108 acres) de verdure cultivée, où cinq sentiers naturels paisibles serpentent à travers la forêt boréale, les cours d’eau et les zones humides. Quand y aller : le jardin est ouvert de mai à décembre.

NL Stone Gardens, Pynn’s Brook : Ce magnifique espace contient la plus grande collection d’arbres indigènes et non indigènes à l’ouest de Terre-Neuve. Promenez-vous dans des sentiers elfiques bordés de saules, de hêtres, de chênes et de cèdres, et cueillez des pommes et d’autres fruits directement sur les branches. Quand y aller : le jardin est ouvert de mai à décembre.

Nouvelle-Écosse

Jardins publics de Halifax, Halifax

Dès votre arriver dans cette province atlantique, vous allez rapidement voir qu’il y a beaucoup à faire et à visiter. La destination touristique de la Nouvelle-Écosse propose à l’année, des activités incontournables :

Jardins publics de Halifax, Halifax : Situés au cœur de la ville, ces jardins publics — reconnus comme lieu historique national — sont l’un des plus beaux vestiges de jardins victoriens d’Amérique du Nord. Les visiteurs peuvent se promener sur des sentiers panoramiques parcourant six hectares (16 acres) de plantes tropicales, de roses aromatiques et de dahlias éblouissants. Quand y aller ? Le jardin est ouvert toute l’année.

Tangled Garden, Annapolis Valley : Ici, un labyrinthe fleuri mène à une vue imprenable sur la baie de Fundy. Des sculptures sont parsemées dans ce jardin très intime, tandis que des sentiers de trèfle et des murs de fleurs évoquent une ambiance mystique. Quand y aller ? Le jardin ouvre à la mi-mai.

Jardins historiques royaux d’Annapolis, vallée de l’Annapolis. Les jardins historiques royaux d’Annapolis, d’une superficie de 6,8 hectares, présentent des méthodes, des conceptions et des matériaux de jardinage représentant plus de 400 ans d’histoire horticole canadienne. Parmi les points forts, on trouve la plus grande collection de roses de l’est du Canada. Quand y aller ? Le jardin est ouvert de mai à octobre.

Nouveau-Brunswick

Jardin botanique du Nouveau-Brunswick, Edmunston

Jardin botanique du Nouveau-Brunswick, Edmundston : Le Jardin botanique du Nouveau-Brunswick abrite un ensemble de jardins à thème, dont un jardin alpin, qui reproduit un environnement montagneux et contient une impressionnante chute d’eau, et un jardin d’herbes aromatiques. Quand y aller : Le jardin ouvre ses portes dès le mois de juin.

Kingsbrae Garden, St. Andrews : Kingsbrae possède une extraordinaire collection de rhododendrons, de roses et d’hémérocalles, ainsi que des espaces consacrés aux papillons, aux oiseaux, aux abeilles, aux plantes comestibles et un jardin fantastique pour les enfants. Quand y aller ? Le jardin ouvre ses portes en mai.

Québec

Les Jardins de Métis, Grand-Métis

Les Jardins de Métis, Grand-Métis : Cette année, Les Jardins de Métis célèbrent le 150e anniversaire d’Elsie Reford, une pionnière de l’horticulture canadienne qui a collaboré avec des agriculteurs locaux et des guides de pêche pour créer l’un des jardins les plus septentrionaux d’Amérique du Nord. Quand y aller : Le jardin est ouvert de juin à octobre.

Mosaïcultures Internationales de Montréal, Québec : Cet été, Mosaïcultures Internationales de Montréal propose un magnifique jardin sur les rives du fleuve Saint-Laurent. L’événement se déroule au Parc du Bois-de-Coulonge, qui sera rempli de six millions de fleurs et de plantes qui racontent l’histoire du Québec. Mosaïcultures Internationales de Montréal est un chef de file international en matière de mosaïculture, l’art de créer des sculptures massives ressemblant à des topiaires. Quand y aller ? L’événement se déroule de juin à octobre.

Ontario

Dogwood Trail, Oshawa : Le sentier Dogwood, situé dans la réserve faunique de McLaughlin Bay, a été conçu pour rapprocher les personnes ayant une déficience visuelle de la nature et de la faune locale. Le sentier pavé est accessible aux fauteuils roulants et comporte une corde guide en braille, ainsi que des panneaux à gros caractères qui encouragent les visiteurs à toucher les plantes et à écouter le chant des oiseaux des bois. Quand y aller ? Le sentier est ouvert toute l’année.

Garden Promenade, Ontario : Suivez une visite autoguidée de Garden Promenade, supervisée par Gardens Ottawa, pour explorer à votre rythme certains de meilleurs espaces verts de la région. Le portail met en évidence plus de 75 expériences de jardins, y compris des pistes cyclables et piétonnes bordées de végétation, des attractions de jardins spéciales et des installations d’art public.

Festival canadien des tulipes, Ontario : L’emblématique Festival canadien des tulipes célèbre son 70e anniversaire avec plus de 300 000 tulipes fleurissant dans le parc des Commissaires, le long du canal Rideau. Le festival est né lorsque la famille royale néerlandaise a instauré une tradition annuelle consistant à offrir des tulipes au Canada, en remerciement du rôle joué par le pays dans la libération des Pays-Bas pendant la Seconde Guerre mondiale. Pour prolonger le plaisir des tulipes, visitez les fermes d’autocueillette de tulipes Vankleek Hill Tulip Fields et Green Corners, également en Ontario. Quand y aller ? Le Festival canadien des tulipes a lieu  en mai.

Manitoba

Jardins extérieurs de The Leaf, à Winnipeg

Jardins extérieurs de The Leaf, à Winnipeg : La plus récente attraction horticole du Canada est également le seul jardin en Amérique du Nord à raconter des histoires culturelles par le biais des plantes. Ici, près de 12 hectares (30 acres) dans le parc Assiniboine accueillent six zones distinctes : le jardin des peuples autochtones, le jardin de cuisine, le jardin sensoriel, le jardin de performance, le jardin saisonnier et le bosquet. Quand y aller : Les jardins sont ouverts toute l’année.

Jardin international de la paix, Boissevain : Le long de la frontière canado-américaine, entre le Manitoba et le Dakota du Nord — près du centre géographique de l’Amérique du Nord — se trouve le vaste Jardin international de la paix. Commémorant la collaboration et l’amitié internationales, le jardin est ancré par une horloge florale colorée, composée de plus de 2 000 fleurs. Quand y aller ?Le jardin est ouvert toute l’année.

Saskatchewan

Jardins Edwardian, Regina

Jardins Edwardian, Regina : Les jardins colorés d’Edwardian Gardens abritent des milliers de plantes annuelles et vivaces, dont plus de 5 700 tulipes et une roseraie regorgeant de centaines de fleurs très parfumées. Mais qu’est-ce qu’un jardin édouardien ? Contrairement aux paysages formels populaires à l’époque victorienne, les jardins édouardiens sont marqués par des parterres de fleurs informels et des structures fantaisistes telles que des treillis et des pergolas. Quand y aller ? Le jardin est ouvert toute l’année.

Jardins de la Reine Elizabeth II, Regina : Les jardins de la Reine Elizabeth II sont reconnus comme l’un des meilleurs exemples au Canada d’un paysage aménagé selon un modèle urbain basé sur la beauté. S’écartant du plan quadrillé standard, les jardins mettent l’accent sur les conceptions symétriques, les zones boisées et la grandeur de la ville. Les jardins ont été inaugurés par la Reine elle-même le 18 mai 2005. Quand y aller ? Le jardin est ouvert toute l’année.

Arboretum du jardin Patterson, Saskatoon : L’Arboretum de l’Université de la Saskatchewan a été créé en 1966 dans le cadre de l’expérience Prairie Regional Trials for Woody Ornamentals. L’arboretum est devenu l’une des collections d’arbres, d’arbustes et de plantes grimpantes les plus intéressantes des provinces des Prairies canadiennes. Quand y aller : Le jardin est ouvert toute l’année.

Alberta

Muttart Conservatory, Edmonton : Situé dans la vallée de la rivière Saskatchewan Nord, en face du centre-ville d’Edmonton, le Muttart Conservatory est composé de trois serres et jardins publics gérés par la ville. Le lieu est ancré par une série de pyramides présentant plus de 700 espèces de plantes réparties dans trois biomes au climat régulé. Quand y aller ? Le conservatoire est ouvert toute l’année.

Jardin japonais Nikka Yuko, Lethbridge : Créé pendant le Centenaire du Canada en 1967, le jardin japonais Nikka Yuko est un symbole de l’amitié qui unit depuis toujours le Canada et le Japon. Le jardin s’inspire du paysage du sud de l’Alberta tout en intégrant la philosophie et les symboles traditionnels japonais. Quand y aller ? Le jardin est ouvert de mai à octobre pour la saison estivale, et en décembre et janvier pour son Winter Light Festival.

Colombie-Britannique

Les jardins historiques et modernes de la Colombie-Britannique offrent un large éventail d’activités en plein air :
Le Jardin botanique VanDusen, à Vancouver : Cette oasis de 22 hectares est un paradis pour les amateurs de jardins, avec plus de 7 500 espèces et variétés de plantes provenant du monde entier. Quand y aller : Le jardin est ouvert toute l’année.

The Butchart Gardens, Victoria : enveloppant les visiteurs de verdure abondante et de fleurs colorées, The Butchart Gardens est un paradis de feuillage qui a été créé par Jennie Butchart en 1904. Aujourd’hui, les jardins Butchart sont un lieu historique national du Canada et abritent plus de 900 variétés de plantes. Quand y aller ? Le jardin est ouvert toute l’année.
Vous avez envie de découvrir d’autres jardins en Colombie-Britannique ? Ajoutez ces 10 jardins à visiter absolument à Victoria et à Vancouver à votre liste de choses à faire.