Plus grande ville du pays, San José est également la capitale de la province du même nom et la capitale du Costa Rica. C’est en 1823 qu’elle devint la capitale officielle du pays remplaçant ainsi la ville de Cartago. Fondée en 1738, San José compte aujourd’hui plus de 350 000 habitants. Cependant son agglomération métropolitaine compte pour environ 29% de la population totale du pays avec pratiquement 2 millions d’habitants. Située sur le plateau de la Vallée Centrale au centre du pays, la ville de San José se trouve à environ 130 km de Puerto Limon sur la côte des caraïbes et à 115km de Puntarenas sur la côte pacifique.

Figurant sur son blason, la devise de la ville est ‘’Ad melioram’’ signifiant ‘’Vers le progrès’’ ou ‘’Au mieux’’. Composé d’un écu et d’une étoile d’argent, le blason évoque les premières armoiries du pays. Les trois couleurs du pays y sont également représentées. L’esprit progressiste de la ville est représenté par la devise inscrite en lettres d’azur. San José étant le berceau de la culture du café, deux branches entrelacées de caféier en fruit complètent le blason de la ville. Pour votre voyage à San José, voici ce que vous devez savoir avant de partir pour vos vacances!

Découvrir la capitale du Costa Rica

Guide gay de San José (Californie)

En 1737, la Boca del Monte de Curridaba prenait alors place à l’emplacement même de la ville de San José. En 1823, après la victoire des indépendantistes, San José détrôna Cartago à titre de capitale. Cartago ayant apporté son soutien à l’Empire mexicain, elle fut destituée au profit de San José après les événements de Ochomogo, San José s’étant alors rangée aux côtés des indépendantistes lors de la bataille.

La ville bénéficie d’un climat tropical et subtropical. La saison sèche est présente entre les mois de décembre et avril tandis que la saison des pluies sévit le reste de l’année. Les températures oscillent généralement entre 24 et 28°C (75 et 82°F) et la température des eaux de baignade varie entre 25 et 30°C (77 et 86°F). Les nuits sont légèrement plus fraîches que les journées.

Tourisme à San José

Destination gay de San José (Costa Rica)

La capitale du Costa Rica a su conservé un certain charme dû en particulier à l’accueil sympathique et chaleureux de ses habitants. Même si la ville est considérée plus comme une étape par les touristes venus souvent pour les merveilles naturelles du pays, elle possède tout de même des musées, des restos et de nombreuses occasions de sorties. Son centre historique et son marché central valent tout de même le détour par la capitale.

Pour les amateurs de culture, le Musée de l’Or constitue un des plus beaux joyaux du continent avec celui de Lima au Pérou et celui de Bogota en Colombie. Les visiteurs retrouveront la plus grande collection de jade précolombienne du continent américain au Musée de Jade. On retrouve l’histoire du pays au Musée National qui offre une salle consacrée à la civilisation costaricienne, une salle rendant hommage au Prix Nobel de la Paix obtenu par le Président Oscar Arias Sanchez ainsi que de nombreux objets précolombiens et de nombreuses pièces d’art sacré. Le Musée National est la mémoire du Costa Rica.

Dans la capitale, la Esmeralda est l’endroit où les hommes viennent offrir la sérénade des mariachis à leur fiancée ou leur épouse. Après 23 heures, les trois ou les mariachis offrent leur musique aux clients de la place. L’endroit ravira les plus romantiques.

Guide gay de San José (Costa Rica)

La fierté des habitants du pays se retrouve entièrement dans le Théâtre national. Cet édifice contient la plus grande salle de spectacle du Costa Rica. C’est le lieu où se produisent les événements les plus importants de toute la nation. Une célèbre cantatrice de renom dût renoncer à donner son spectacle faute d’un endroit approprié pour elle au pays. Le Théâtre national fut construit après cet événement malheureux. Depuis ce temps, l’édifice est la plus grande fierté du pays.

Le volet religieux est également présent dans la capitale avec la Catedral Metropolitana, l’Iglesia La Merced et l’Iglesia La Soledad qui sont également dignes de mention.

Les plus anciens quartiers à visiter dans la capitale se retrouvent dans Barrio Otoya et Barrio Amon et les principaux marchés intéressants où retrouver objets typiques en cuir et en bois ou tout simplement s’approvisionner en fruits et légumes du pays sont le Mercado Borbon et le Mercado Central. Le Marché artisanal est également intéressant afin de s’y procurer de multiples objets d’artisanat local tels que hamacs et objets en bois.

Dans le quartier de Borrio Otoyia, il est agréable de se retrouver au parc zoologique Simon Bolivar où de magnifiques arbres centenaires y prennent place avec les nombreuses variétés de perroquets, toucans et autres espèces.