Encore petite, la scène gay de Cayo Guillermo se fait connaître de plus en plus. Si Cuba est reconnu mondialement pour ses plages et le beau temps, Cayo Guillermo devrait se faire connaître comme la destination gay du pays. Pourquoi? Car ici, on y retrouve le premier hôtel gay de Cuba. Rien de moins.

La scène gay de Cayo Guillermo se limite pas mal à cela : un hôtel. C’est déjà beaucoup pour un pays où l’homosexualité n’était pas encore accepté. Un grand pas pour un pays qui s’ouvre tout droit vers le tourisme homosexuel.

Plage, bar et hôtel gay de Cayo Guillermo

Plage, bar et hôtel gay de Cayo Guillermo

Pour être simple : la plage gay de Cayo Guillermo se situe tout juste en face de l’unique hôtel gay. Il vous faudra vous rendre au Rainbow Muthu au coeur de la ville de Cayo Guillermo situé à moins de 25 minutes de Cayo Coco. C’est à cet endroit dont vous pourriez vivre la scène la plus gay de Cuba … mais aussi de Cayo Guillermo et des environs! L’hôtel offre également un bar. Un plus, car vous ne retrouverez aucun bar gay dans le coin autre qu’à La Havane.

Si vous avez comme projet de découvrir et de visiter Cuba, l’option Cayo Guillermo est sans aucun doute la plus intéressante. De nombreux vols en direction de Cayo Coco sont disponibles. Il suffit de faire un transfert en voiture en direction de l’hôtel Rainbow Muthu pour vivre pleinement vos vacances à Cuba et de la scène gay de Cayo Guillermo.

Visiter le côté gay friendly de Cuba en passant par Cayo Guillermo

Visiter le côté gay friendly de Cuba en passant par Cayo Guillermo

Bien que Cuba ne soit pas (encore) une destination queer à part entière, elle est plus tolérante que de nombreux autres pays d’Amérique latine. Le film à succès Fresa y Chocolate (Strawberry and Chocolate en version anglaise; 1994) a déclenché un dialogue national sur l’homosexualité dans ce pays.

La militante Mariela Castro, la fille de Raúl, a ouvert la voie à des réformes LGBT bien nécessaires et à l’évolution des perceptions sociales. Aujourd’hui, Cuba est assez tolérante, tout bien considéré, et les voyageurs LGBT ne devraient pas avoir beaucoup de problèmes. C’est vrai dans les villes touristiques comme Cayo Guillermo, mais aussi les autres destinations balnéaires et sa capitale.

Le mariage homosexuel n’est pas encore légal à Cuba, bien que ce ne soit probablement qu’une question de temps avant qu’il ne le devienne (le président Díaz-Canel a récemment exprimé son soutien). La discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et le sexe est illégale. C’est une question de temps pour que les droits LGBT à Cuba soient parmi les plus ouvertes dans les Caraïbes.

Alors, si vous avez comme projet de profiter des vacances loin du froid et de la neige, venez passer un bon moment au chaud à Cayo Guillermo.

Carte de Cayo Guillermo (Cuba)