La Havane ou ‘’la ville aux Mille Colonnes’’ est le centre économique et la capitale de Cuba ainsi qu’une des quatorze provinces du pays. Avec plus de deux millions d’habitants, La Havane est la plus grande des villes des Caraïbes s’étendant sur un territoire de plus de 720 km carrés. En 1592, La Havane reçut officiellement son statut de ville et en 1634, elle fut déclarée ‘’Clé du Nouveau Monde et Rempart des Caraïbes’’ par un décret royal. Cette inscription est d’ailleurs inscrite sur le blason de la ville.

Même si aucune source historique ne vient confirmer le tout, la légende raconte que la ville doit son nom à une jeune fille du prénom de ‘’Habana’’. Habaguanex est le nom du chef de la tribu et la jeune fille était la fille du chef de la tribu présente à l’arrivée des conquistadors au pays.

Guide gay de La Havane

En 1553, la résidence du gouverneur fut transférée dans la capitale à partir de la ville de Santiago. Un Ordre Royal la désigna capitale de l’île et le pays se divisa alors en deux gouvernements, celui de Santiago étant subordonné à celui de La Havane. La capitale est aujourd’hui le centre du gouvernement du pays et elle abrite plusieurs ministères. La ville est gérée par le Parti Communiste de Cuba.

Située sur le détroit de Floride, plusieurs cours d’eau traversent la ville. L’entrée étroite de la baie lui permet d’abriter les navires et la ville abrite trois installations portuaires; Atarés, Guanabacoa et Marimelena.

La ville bénéficie d’un climat tropical dont les températures peuvent varier entre 22 et 28°C (72 et 82°F). Du mois de juin à celui d’octobre, les précipitations sont très fréquentes pour diminuer le reste de l’année. Le côté sud de la ville est régulièrement touché par les ouragans.

Tourisme à La Havane

Destination gay de La Havane

Cette clé du Nouveau Monde est un véritable régal d’architecture coloniale dont la vieille ville fait partie intégrante du patrimoine mondial de l’UNESCO. Destination culturelle par excellence. La Havane possède une grande richesse culturelle, historique et traditionnelle.

Les moyens de transport sont très originaux dans la capitale de l’île de Cuba. Le Gua-gua (bus), le vélo, le taxi illégal, le taxi, le Coco-taxi et le Bici-taxi. Le Bici-taxi est un triporteur à pédales nanti d’une banquette très typique pour découvrir la ville. Le Coco-taxi est très original, c’est une version motorisée toute en rondeurs du Bici-taxi. À ne pas oublier, il est toujours préférable de négocier le montant de la course des transporteurs avant le départ.

La calle Obispo est la rue par excellence de la capitale. Les boutiques, les librairies et les galeries se côtoient et offrent une vision irréaliste de la ville. Cette rue très pittoresque donne une impression de richesse aux visiteurs qui la traversent. Elle est de la véritable poudre aux yeux n’ayant rien à voir avec le pays et sa pauvre réalité.

Il est possible d’admirer la troisième plus grande statue au monde en visitant le Capitole ou ‘’Capitolio’’ de La Havane. La statue représente la République et arrive au 3e rang après celle de Lincoln aux États-Unis et celle du Bouddha d’Or au Japon. Cette reproduction du célèbre Capitole de la ville de Washington fut, jusqu’à la révolution castriste, le siège du Sénat.

La Plaza de la Catedral abrite depuis le XVIIIe siècle, construite par les Jésuites, la Cathédrale de la ville avec sa façade baroque élégante et ses magnifiques colonnes qui fut dédiée au patron de la ville, San Cristobal. C’est un agréable vestige du passé à visiter surtout la nuit où l’endroit devient tout simplement féerique.

La vieille ville de La Havane

Même s’il n’abrite pas la dépouille du célèbre navigateur, le cimetière de Christophe Colomb est le lieu du dernier repos de la crème de l’aristocratie cubaine de la ville. Il est possible de le visiter en Coco-taxi ou à pied.

Témoin de nombreux événements historiques, la Plaza de la Revolucion est un endroit typique et très patriotique. L’atmosphère historique de la place est palpable avec un gigantesque portrait de Che Guevara (dirigeant de la guérilla cubaine) la dominant.

Construite au XVIe siècle, la Plaza Vieja abrite de nombreux palais. Pratiquement totalement restaurée, la Plaza offre un résultat très spectaculaire. Les palais à la façade colorée y sont très beaux et très impressionnants.

La Plaza de Armas est entourée d’édifices prestigieux. La place d’armes est celle où tout a commencer. Elle fut squattée par les militaires pour la pratique des exercices d’où lui vient d’ailleurs son nom.

Il existe de nombreux endroits dignes de mention dans la ville. Les nombreux châteaux, les nombreux bâtiments religieux ou autres font de La Havane la place culturelle par excellence pour les visiteurs des Antilles. Les nombreux sites naturels enchanteurs et les populaires installations touristiques font de La Havane un endroit privilégié par les touristes.

Le Château de la Real Fuerza, le Château de San Salvador de la Punta, le Château des Trois Reyes del Morro, la Forteresse de San Carlos de la Cabana, le Fort de Cojimar, le Grand parc historique et militaire Morro-Cabana, les Fragments des murailles, le Donjon de Bacuranao, le Donjon de San Lazaro, le Donjon de la Chorrera, le Palais des Capitanes Generales et plusieurs autres font partie des vestiges du passé à visiter.