Thomas Edward Lawrence, dit Lawrence d’Arabie (1888-1935), célèbre colonel anglais est connu pour son engagement dans la grande révolte arabe entre 1916 et 1918.

Avant sa traversée du désert, il sillonna en 1908 toute la France, en particulier la Bretagne et la Normandie sur son vélo de course pour étudier la poterie médiévale vitrifiée au plomb ainsi que des reliques des croisades. Voici un croquis retrouvé de son périple en annexe.

Cette période de sa vie est très largement méconnue. Il semblerait que le jeune aventurier soit aussi à la recherche d’une rose des sables. Ce cristallin du désert a une signification très forte en Orient car il est le symbole d’une architecture auto-créée par la nature, le vent, le sable et les embruns.

Le Qatar vient d’annoncer la circulation depuis le 18 décembre d’un nouveau billet de banque dédié à la rose des sables, à travers les colonnes de son journal, the Peninsula (la Péninsule). Dans le sillage du périple de Lawrence d’Arabie, la monnaie représente un vecteur universel d’échanges entre les hommes et les continents…

Et désormais une contribution à un dialogue des cultures souvent oublié : celui de la quête de Lawrence d’Arabie .