La ville de Barcelone est une destination gay friendly bien reconnue. Tout le monde sait que Barcelone est la destination gay d’Espagne et l’une des plus intéressante en Europe. Côté lesbienne, c’est aussi le cas. Les touristes lesbiennes aiment Barcelone pour plusieurs raisons! Les lesbiennes de Barcelone montrent un réel enthousiasme et une soif d’information sur la culture lesbienne qui sont bien rafraîchissantes après la visite des Mecques si lassantes où les lesbiennes ne sont plus depuis longtemps une curiosité. Ici, les filles dans les boîtes semblent vraiment heureuses d’être là.

Destination lesbienne

Destination lesbienne

La ville, à elle seule, est une merveille architecturale et artistique notamment grâce aux œuvres de l’architecte Antonio Gaudi. Barcelone se trouve au bord de la Méditerranée, et depuis les Jeux Olympiques de 1992, son bord de mer s’est mis sur son 31 en y aménageant des allées et des plages sur lesquelles déambulent de délicieuses jeunes filles aux seins nus. La Rambla, cette grande avenue qui débouche droit sur la mer, est une des plus belles balades à faire. Originairement, les barcelonais déambulaient généralement sur cette avenue en rentrant chez eux lorsqu’ils revenaient de la gare.

Aujourd’hui, la Rambla est le lieu par excellence pour être vu et pour flâner. L’avenue est bondée de restaurants très touristiques et onéreux, d’hôtels, de marchés et d’artistes de rue. Un des lieux les plus gays pour observer les gens sur la Rambla est le fabuleux Opéra Café orné de peintures d’anges et de serveurs gays.

Vie nocturne à Barcelone

Et la vie nocturne ? Et bien comme partout en Espagne, on dort plutôt l’après-midi que la nuit, les dîners commencent tard et les clubs sont ouverts jusqu’au matin. Pour les clubs lesbiens, allez voir Bahia (Calle de Séneca 122) ou Members (Calle Séneca 3). Essayez aussi le fabuleux Distrito Maritimo (Moll de la Fusta) en bord de mer.

De nombreux clubs gays et lesbiens ont aussi des lieux d’accueil et de rencontres de manière permanente. D’une manière générale, la Barcelone gay se vante d’avoir les vieilles tavernes les plus chics, les clubs les plus chauds et les plus branchés et le plus large choix de petits cafés.

Découvrir Barcelone pour les touristes lesbiennes

La moitié des habitants de la ville est catalane et beaucoup privilégient le catalan à l’espagnol. C’est pourquoi ils ne vous apprécieront pas plus si vous parlez espagnol même si cela rendra la communication possible. Tout le monde y est bilingue catalan-espagnol mais personne n’est enclin à parler anglais. Barcelone est le cœur de la Catalogne qui, en réaction aux années d’unification forcée sous le régime de Franco, a aujourd’hui grand plaisir à faire revivre avec une très grande force la culture, a politique, l’autonomie et la langue catalanes.

Vous pouvez donc laisser tomber l’idée d’aller voir une corrida ou de manger des tapas dans les bars. De même le flamenco y est perçu comme quelques chose d’exotique provenant du reste de l’Espagne.

Barcelone est connue pour sa volonté de s’allier au reste de l’Europe, se démarquant ainsi de sa rivale Madrid, pour son cosmopolitisme, pour sa scène artistique très renommée et aujourd’hui aussi pour le boom de la communauté gay locale.