Chambre d

La Laiterie de Grosville

Eric et moi avons posé nos valises dans le Cotentin en décembre 2008. Nous avons acheté ce qui était la laiterie d'une très vieille ferme et la longère où les vaches s'installaient dans des étables pour la traite.

Après des mois de travaux, nous avons créé une chambre avec 2 lits jumeaux et trois suites (chambres doubles). Toutes nos chambres sont labellisées Gîtes de France et la suite du rez-de-chaussée, en plus, est labellisée pour tous les handicaps par "Tourisme et Handicaps".

Les bâtiments sont posés sur une parcelle de 7 500m2, au calme, dans le bocage normand du Cotentin, à 9,5 km de la plage du Rozel, la plus proche de chez nous. Pour ceux qui aiment randonner, il y a de nombreux sentiers à arpenter, vous pouvez aussi faire du char à voile, du kytesurf, faire un baptême en planeur à l'aérodrome de Vauville, faire de l'aéroplume à Ecausseville, du karting à Gréville-Hague sur une piste de 1 345m, de l'accro-branche à Saint-Sauveur-le-Vicomte, et tout un tas d'autres activités, sans compter les visites de musées, de cathédrales ou d'églises et vous pourrez aussi assister à divers concerts. "Jazz sous les pommiers" se déroule au printemps, à Coutances, à 50 minutes de chez nous.

Mais vous pourrez aussi profiter du calme dans notre jardin ou aller musarder sur une des plages voisines dont 3 permettent de faire du naturisme (Saint-Germain-sur-Ay, Hatainville et Biville). Nous pouvons aussi pratiquer le naturisme si nous n'avons que des naturistes qui réservent des chambres à la maison. On essaie de réserver un week-end l'été à des naturistes. Sinon, on peut le pratiquer en moyenne ou basse saison dans la maison et dehors, au moment où nous avons moins de réservations et où il arrive qu'un célibataire ou un couple réserve une chambre en précisant qu'il souhaiterait pouvoir circulent en tenue d'Adam dans la maison.

En fin de semaine, et sur réservation, je peux proposer la table d'hôtes. Je ne cuisine que des produits frais et j'essaie d'utiliser le plus possible les fruits et légumes du jardin. De même, je propose le miel de mes ruches au petit-déjeuner.

En plus d'avoir des ruches, je suis aussi un petit éleveur de chats siamois orientaux pure race et j'assure une portée par an. Les chats circulent librement dans les parties communes mais ils ne vont pas dans les chambres.

Vous pouvez facilement garer votre voiture dans notre cour. Nous pouvons prêter des VTT et à l'occasion, je peux aussi aller récupérer un hôte à la gare de Valognes.

Notre maison peut héberger 12 personnes et le gîte est conçu pour loger 6 personnes. Au rez-de-chaussée, vous y trouverez une grande chambre équipée d’un lavabo, une salle de bains avec un meuble et 2 lavabos et des toilettes séparées. Au premier étage, vous avez la pièce à vivre avec un côté salon et un côté cuisine/salle à manger. Un poêle à granulés permet de chauffer la pièce. Une terrasse de 12 m2 prolonge l’espace repas et un escalier permet de descendre au jardin. Et au dernier étage, vous avez 2 chambres avec des lits jumeaux. Elles sont séparées par des toilettes et l’une des deux dispose aussi d’un lavabo.

LES CHAMBRES SONT ACCESSIBLES À PARTIR DE 17 HEURES AU PLUS TÔT. ET NOUS VOUS PRIONS DE BIEN VOULOIR LES LIBÉRER AU PLUS TARD À 10H30. NOUS N'ACCEPTONS PAS LES ANIMAUX, SAUF LES CHIENS-GUIDES DE PERSONNES AVEUGLES.

    Principales villes gay friendly près de l’établissement :

    Les Pieux : 8 km - Bricquebec : 9 km - Valognes : 20 km - Cherbourg : 22 km

    Langues :

    français, anglais, notions de russe et Langue des Signes Française.

    Heures d’ouverture :

    9 h à 22 h

Équipements

  • Accès handicapés
  • Jardin
  • Parking

Votre hôte

Eric & Jean 

Eric et moi, nous nous sommes rencontrés chez des amis, près de la Bastille (Paris) en septembre 1990. Nous nous sommes pacsés en novembre 1999 et nous nous sommes mariés en septembre 2013. Il est ingénieur informaticien et travaille pour une multinationale basée à La Défense, près de Paris. Il part généralement le lundi matin tôt à la gare de Valognes et il rentre le mercredi soir. Puis il enchaîne par deux jours de télétravail à la maison. Et moi, j'ai travaillé comme assistant-monteur son puis dialoguiste (j'écrivais les versions françaises de téléfilms de séries étrangères, le plus souvent américaines), puis je suis devenu sous-titreur télétexte. J'ai appris la Langue des Signes Française de 1981 à 1983 et j'ai été bénévole dans une association sourds/entendants qui rédigeait un journal "VU" dont les locaux étaient basés dans une tour du Château de Vincennes. En tant que sous-titreur télétexte, j'ai travaillé 15 ans à l'Institut National du Jeune Sourd de Paris puis en free-lance pour une filiale de France Télévisions. Nous avons ouvert les chambres d'hôtes en 2011 et je m'occupe quasiment seul de l'accueil des hôtes. Eric m'aide en assurant le repassage des draps. Et moi, je me charge de tout le reste, des ruches, des poules (on a un poulailler) et d'élever des chats siamois pure race.