Les choses ont évolué au cours des dernières décennies. Le monde est devenu plus ouvert, le conservatisme a diminué et les différents points de vue, religions et styles de vie sont de plus en plus acceptés. Cela se traduit également par une ouverture d’esprit à l’égard des homosexuels. D’innombrables pays autorisent désormais le mariage homosexuel et les gays et lesbiennes n’ont plus besoin de se cacher aujourd’hui.

Néanmoins, il existe encore des endroits dans le monde où l’homosexualité n’est pas bien vue. Les agressions et les insultes sont monnaie courante. Cela rend de temps en temps les voyages très difficiles pour notre communauté. Nous ne devons cependant pas baisser la tête, car des destinations magnifiques comme la Corse conviennent parfaitement comme lieu de vacances pour les homosexuels. Vous n’êtes pas convaincus ? Nous allons vous prouver le contraire !

L’Arcu LGBTI + Corsica

Guide gay de la Corse

La Corse n’est pas une page blanche – nous ne le cacherons pas ici. Dans le passé, des agressions ont été commises contre des couples homosexuels. Un comportement qui ne devrait plus être toléré en aucune circonstance au 21e siècle. En conséquence, les réactions à la une des journaux ont été très vives : La presse a été couverte de reportages et les manifestants ont envahi les rues.

En outre, le collectif de défense des droits LGBTI + Affaires de famille Corsica a été créé pour défendre les droits et la protection de la communauté homosexuelle. L’organisation a été lancée le 17 mai 2019 – journée internationale de lutte contre l’homophobie – et veille depuis ce jour à ce que les mentalités dépassées disparaissent du quotidien corse.

Un pôle de tranquillité

Guide gay de la Haute-Corse

En règle générale, il est toutefois difficile d’éviter les opposants à la communauté LGBTQ+. Après tout, dans chaque pays, on trouve les fameux dissidents qui font de la vie de notre communauté un enfer.

Mais comme la Corse est une île plutôt préservée, les homosexuels ont de bonnes chances d’y passer des vacances détendues et paisibles. En effet, alors que la plupart des vacanciers se rendent sur des îles européennes comme Tenerife, Corfou ou la Sicile, la Corse est épargnée par les masses de touristes.

Un autre avantage est qu’il n’y a pas de complexes hôteliers en Corse. Les offres en Corse proviennent principalement de locaux qui mettent à disposition leurs appartements privés. On évite ainsi le stress avec les autres vacanciers et on a la possibilité d’entrer en contact avec les autochtones.

Un paysage magnifique

La Corse est surnommée « l’île de beauté » et dès que l’on pose le pied sur l’île méditerranéenne française, on comprend l’origine de ce surnom. Sur l’île, les paysages de montagne recouverts de forêts côtoient des plages de sable blanc de rêve. Les bateaux de pêche dérivent paisiblement dans les criques et les mouillages de l’île, créant un beau contraste avec le bleu de l’eau.

D’innombrables possibilités de loisirs

Guide gay Bonifacio

Les nombreuses activités de loisirs sont particulièrement attrayantes en Corse. Ainsi, ce sont surtout les sportifs qui y trouvent leur compte. L’île peut être explorée à pied lors de longues randonnées. Mais les vallées et les falaises corses peuvent également être visitées en vélo électrique ou en VTT.

L’île est également un véritable paradis pour les amateurs de sports nautiques. Les vagues donnent envie de faire du surf, de la voile et de la plongée, et même prendre le soleil et se baigner dans une mer limpide apporte beaucoup de plaisir aux vacanciers.

Les villes de Bastia et d’Ajaccio offrent pareillement des distractions. On peut partir sur les traces de Napoléon, qui a grandi sur l’île de Beauté. Les rues et les bâtiments des villes témoignent en outre de l’histoire et de la culture des Corses. Les nombreux villages de montagne constituent en outre un point fort particulier. Ils sont remplis d’une architecture et d’artistes magnifiques et offrent une vue spectaculaire sur l’île. La Corse n’est donc pas seulement une destination favorable, elle a aussi beaucoup à offrir !