Quand deux saisonniers se rencontrent en plein été en Corse, il leur est relativement difficile de réussir à avoir ne serait ce qu’une ou deux demi journées en commun. C’était exactement mon cas jusqu’à ce jour férié mi juillet pendant lequel j’ai eu la chance de vivre quasiment 24 heures d’affilée avec Julie, cette femme qui partage ma vie. La routine n’étant pas quelque chose qui nous passionne, nous avons décidé de partir explorer une partie de la Corse, mais il y avait déjà un problème, où aller ? Il y a tellement d’endroits qui nous font rêver que le choix fût cornélien et finalement nous avons pris la route de Corte.

Une fois arrivé, nous avons décidé de choisir un camping avant qu’il n’y ait plus de place, les hébergements étant rapidement complets en pleine saison estivale. J’ai décidé de faire confiance à mon instinct en prenant la direction de la vallée de la Restonica et nous avons posé nos sacs à dos au Camping Restonica. L’accueil a été excellent, c’est d’ailleurs une adresse que je te recommande, puis nous avons pris la direction du centre pour découvrir cette ancienne capitale corse.

Sur le chemin, Julie a été intriguée par une petite épicerie labellisée Gault & Millau. Nous n’avons pas hésité une seule seconde et sommes entrés dedans. Le maître de maison a commencé à nous parler de tous ses produits et finalement nous avons mangé chez lui sur sa terrasse. Ca a commencé par une bière locale à la myrte avec une assiette de charcuterie, pour finir par un fiadonetti accompagné d’une liqueur de verveine. Oui, l’orgasme culinaire était proche !

Pour digérer ce délicieux repas, nous avons continué notre chemin jusqu’au centre de Corte où se tenait un festival latino et j’ai eu la chance de voir deux danseuses brésiliennes qui m’ont rappelé la fin de mon tour du monde au Brésil. Ah nostalgie quand tu me tiens ! La soirée s’est terminée en montant jusqu’au sommet de la ville avec une vue de nuit sur la Citadelle que je n’avais jamais vu auparavant.

5 points à retenir

Guide gay de la Corse et d'Ajaccio

La Citadelle est magnifique de jour comme de nuit

Les campings sont au bord de la rivière

La ville est à taille humaine

Le centre présente peu d’intérêt

Il n’y a pas assez de restaurants locaux authentiques

Ce que j’en ai pensé

Guide gay de la Corse

Je suis souvent passé par Corte pour monter en Balagne et aussi pour aller faire des randonnées dans la Vallée de la Restonica, mais je n’avais jamais pris le temps de m’arrêter afin de découvrir cette ancienne capitale. J’ai visité le centre le temps d’une soirée, j’ai trouvé la meilleure épicerie de la ville, et j’ai été impressionné par la Citadelle que j’ai vu de nuit. Il me tarde d’y retourner pour la redécouvrir en pleine journée cette fois-ci.