En France, « La Marche des Diversités – Gay Pride » de la ville de Montpellier fait partir des plus importantes en matière de fréquentation. Elle représente également le gage ainsi que le reflet de la nécessité d’une telle action. Lorsque près de 25 000 individus défilent sous un mot d’ordre commun, il est impossible que les politiques puissent les ignorer ! Voici l’essentiel de ce que vous devez savoir sur la marche des fiertés de la ville de Montpellier.

Gay Pride : samedi 25 juin 2022 à Montpellier

Gay Pride : samedi 25 juin 2022 à Montpellier

« La Gay Pride, bien que joyeuse, est également un défilé durant lequel les personnes LGBT dénoncent l’homophobie » rappelle le premier responsable de la fierté Montpellier Pride, Jean-Marie Roquigny. Selon lui, la lutte contre les crimes homophobes est toujours loin d’être gagné.

La Gay Pride fait alors son grand retour dans les rues de Montpellier. Cette année, le rendez-vous est pris pour le samedi 25 juin 2022 dans l’après-midi, à la Place du Peyrou. Un vrai moment militant, historique et, sans doute, ensoleillé ! Parmi les mots d’ordre de la marche des fiertés de Montpellier 2022, nous aurons : « Nos Fiertés n’ont pas de limites ! ». En effet, lorsqu’on jette un coup d’œil sur la condition des personnes LGBT vivant sur le continent africain, cela est très alarmant. Bien que les textes aient avancé dans quelques pays, les personnes membre de la communauté LGBT continuent d’être la cible des crimes les plus dangereux, particulièrement dans les endroits connaissant une forte instabilité politique.

Près de 10 000 individus sont attendues le samedi 25 juin 2022 dans l’après-midi sur la place du Peyrou pour le départ de la marche des fiertés de Montpellier. Dans l’après-midi, quelques représentants associatifs et personnalités devront prononcer des discours en préambule au défilé. Si vous avez à coeur de faire la prochaine édition de la gay pride de Montpellier 2022, rendez-vous sur le guide gay de Montpellier afin de planifier votre séjour dans la ville.

Emblématiques des marches, les chars constituent l’occasion d’appuyer le côté festif de cette Gay Pride avec, surtout, de la musique pour que la foule puisse se divertir. Au nombre des quelques chars qui seront présents lors de cet événement, la commune aura le sien. Cela est une grande preuve de l’engagement de la Ville à défendre les droits des personnes membre de la communauté LGBTQ.

Le défilé de cette année passera par la rue Foch, le boulevard Louis-Blanc, l’Esplanade, la place de la Comédie pour enfin se terminer au niveau du Peyrou. À la fin de la marche, sera organisé un apéritif de clôture à partir de 19h.

Montpellier, une destination assez « conviviale »

En 2012, la capitale de l’Hérault a été désignée « ville la plus gay-friendly » de France par le magazine Têtu, marquant l’histoire des droits LGBT comme la première célébration du mariage homosexuel en France. Ainsi, en 2013, l’événement a permis à Montpellier d’asseoir sa réputation de ville inclusive et tolérante. Cependant, une augmentation de la violence et des attaques homophobes dans la ville ces dernières années a porté atteinte à cette réputation. Par conséquent, il est important que tous les représentants de l’association rappellent le Pride Parade « Fight This and Defend the Rights of LGBT People ».