Sous une forte chaleur, de nombreuses personnes ont pris part à la première marche des fiertés de la ville de Nîmes. Cette manifestation était le dernier grand défilé des fiertés du sud de la France. La ville de Nîmes a organisé son cortège autour de quelques chars musicaux très bien décorés et avec comme thématiques la sensibilisation à la communauté gay et au handicap. Le Gay Voyageur était à la marche des fiertés gay de Nîmes 2022.

Les rues de Nîmes accueillaient sa première gay pride en 2022

Les rues de Nîmes accueillaient sa première gay pride en 2022Cet après-midi du 9 juillet 2022, dans plusieurs rues de Nîmes, on notait une ambiance très forte et très bruyante. Différentes couleurs, mais un seul drapeau : il s’agit du drapeau symbolisant la liberté et la fierté de la communauté LGBTQ.

LGBTQI+ : Homosexuels, bisexuelles, lesbiennes, trans, queers, intersexes et asexuelles, voilà à qui devait parler ce défilé de la fierté LGBTQ, le premier de cette taille organisée à Nîmes. La marche des fiertés de Nîmes regroupait une très grande foule cet après-midi. Si vous n’avez pas eu la chance d’y être, nous vous invitons à consulter le guide gay de Nîmes.

Cette marche de la fierté LGBTQ de Nîmes a rassemblé plus 2 500 personnes sous ce drapeau coloré lors de ce après-midi du 9 juillet. Les activités proprement dites ont démarré aux environs de 13h sous une forte chaleur.

Les participants ont pris assez de plaisir lors de cette marche des fiertés LGBTQ de Nîmes. L’événement a crée assez de bruit et assez d’ambiance dans toute la ville de Nîmes. Grâce à cette fête, les personnes membre de la communauté LGBT pouvaient donc montrer à tout Nîmes que la communauté LGBTQ existe aussi et mérite qu’on lui accorde tout le respect qu’il faut. Le groupe chargé de l’organisation de la Marche des fiertés de Nîmes a fourni assez d’efforts pour que l’événement soit mémorable et inoubliable. Musique, chant, concert et danse n’ont pas fait défaut au cours de cette journée de la fierté LGBTQ. Les organisateurs ont exigé à ce que l’événement soit effectué dans les rues les plus influentes de Nîmes. Cela est utile pour rendre l’événement plus populaire. Presque toute la population de Nîmes pouvait donc remarquer qu’il avait un vrai mouvement dans la ville. On pouvait même remarquer certains passant qui s’arrêtaient pour admirer les danses et l’ambiance que produisaient les chars musicaux. L’événement était si bien animé que quelques-uns des passants préférait se joindre à la danse. Les chars musicaux étaient spécialement préparés pour créer assez d’ambiance lors de cette journée. Sur ces chars musicaux, ont pouvait voir quelques animateurs habillés et déguisés pour cette occasion. Ceux-ci étaient chargés de motiver, d’encourager et surtout de mettre plus d’ambiance à cette manifestation. Tout au long du parcours, les chars musicaux ont offert des chants très agréables et qui pouvaient inciter les participants à danser.

Une manifestation LGBT qui se déroule sous une chaleur de plomb

Une manifestation LGBT qui se déroule sous une chaleur de plomb

Bien que la nature semblait moins favorable à une marche, en raison de la forte chaleur, les participants ne se sont pas laissés arrêté par quoi que ce soit. L’on pouvait voir certains participants qui effectuaient la marche tout en étant à moutier nu. Plusieurs en levaient leurs vêtements pour ne pas se faire dominer par la chaleur. Mais avec l’ambiance que créait les chars musicaux, la plupart des participants ne prêtaient même plus attention à la forte chaleur. Certains profitaient de la forte chaleur pour opter pour certains déguisements extraordinaires. Des chemises sans manches, des lunettes à moutier brisés, des tenues en couleurs arc-en-ciel…  Tout le monde trouvait le déguisement nécessaire pour pouvoir se fondre facilement dans la marche.

Des participants donnent leurs points de vue sur les droits LGBT

Des participants donnent leurs points de vue sur les droits LGBTLors du défilé de la fierté LGBTQ de Nîmes, quelques participants n’ont pas manqué de dire ce qu’ils pensent de cette manifestation : « notre combat est loin d’être à son terme, car il reste toujours plusieurs choses à corriger en ce qui concerne la situation des personnes LGBTQI.

Cette année, nous continuons à entendre des plaintes des LGBTQ sur leur situation de vie. Il est temps que nous nous levons dans un commun accord pour dire NON à cela. Chaque être humain mérite de vivre sa vie comme il le souhaite » à déclarer un participant.

En effet, les LGBTQ sont persécutées dans le monde, et cela continue de se multiplier dans presque tous les coins de la terre, la marche de cet après-midi du 9 juillet visait donc à revendiquer une amélioration de la situation de vie des personnes membre de la communauté LGBT. Tout le monde est libre de choisir ses goûts sexuels. Imposer à une personne une orientation sexuelle, c’est le rendre esclave toute sa vie !  Plusieurs personnes, même des villes voisines, ont compris cela et sont sorti nombreux pour participer à cette marche revendicative de la ville de Nîmes.

Certains participants ont affirmé qu’il n’était pas de Nîmes, mais qu’ils sont venus participer à cette marche, juste pour apporter leurs soutiens.

La marche des fiertés est plus revendicative à Nîmes

La marche des fiertés est plus revendicative à NîmesLa marche des Fierté LGBTQ de Nîmes 2022 qui s’est déroulé ce samedi 9 juillet 2022 à Nîmes, était très spéciale tant pour les participants que pour la ville toute entière. Des cries et des mots d’ordre pleuvaient de tous les côtés des rues de Nîmes.

Des pancartes étaient également au rendez-vous. Sur ces pancartes étaient gravé de petits messages revendicatif. Plusieurs violences faites aux personnes membres de la communauté LGBT ont été exposé lors de cette journée. Les participants étaient décidés à faire de cette journée-là plus revendicative que possible.

Les participants ont commencé à réaliser le défilé dans l’après midi. Le point de départ à été aussi le point où la marche a pris fin. Les participants n’ont pas été déçu de cette marche, car plusieurs d’entre eux semblaient même pressé qu’une nouvelle marche des fiertés soit de nouveau organisée.

La nature a semblé empêcher la marche de se réaliser mais rien ne semblait arrêter l’envi de ces participants de réaliser cette marche. Dans l’ensemble, la marche de Nîmes a été une réussite, puisque les participants se sont bien amusés et aucun incident majeur n’a été constaté.