header image
standard-title Rouen

Guide gay de Rouen

Rouen

Guide gay de Rouen

 id=

Lors d’une première visite de la ville de Rouen, on se rend rapidement compte que la scène gay est petite. Cela s’explique en plusieurs raisons. Rouen est une ville d’environ 110 000 habitants. Lorsqu’on y ajoute la métropole et les atours, on estime à 500 000 sa population. Rouen n’attire pas non plus les touristes homosexuels malgré le fait que la ville est la capitale de la Normandie. Plusieurs autres destinations plus gay de France attirent les voyageurs.

Essentiellement, la scène gay de Rouen se concentre au centre-ville. Le quartier historique est sans aucun doute le meilleur choix pour découvrir la ville, mais aussi sa vie gay. Il n’y a pas beaucoup d’établissements gay ou friendly à Rouen, incluant les villes autour. On y retrouve tout de même quelques bars, discothèques, saunas, restaurants, mais aussi des associations qui militent pour les droits des homosexuels localement, mais aussi au niveau national.

Du côté de la gay pride, oubliez ça à Rouen. Il y a déjà eu une marche de la fierté gay à Rouen. Toutefois, elle n’est pas systématiquement reconduite année après année comme d’autres villes de la France. Ne planifiez pas votre voyage à Rouen en attendant la prochaine date de la gay pride. Cela pourrait prendre un certain temps avant de pouvoir visiter la ville.

Bars gay de Rouen

Lors de votre première visite à Rouen, vous allez rapidement vous rendre compte que du côté bar, c’est plutôt limité. Deux bars attirent les gays et lesbiennes, qu’ils soient locaux ou en visitent. La première est le bar Le Milk situé rue la rue du Père-Adam dans le merveilleux quartier historique de Rouen. Le Milk est plutôt gay friendly, mais en réalité, le bar attire surtout des gays et lesbiennes. C’est le bar incontournable de la ville.

Sinon, il y a le bar le Club XXL. Il ouvre ses portes dès 23 h. Situé sur la rue de la Savonnerie, toujours dans ce même quartier, il propose une piste de danse. L’endroit est plutôt «gay friendly». Alors, il y a un beau mélange entre homos et hétéros. C’est l’unique endroit pour danser pour les gays et lesbiennes qui souhaitent un endroit plus «officiel».

Cabaret gay de Rouen

Si Rouen n’offre que très peu de bars et de discothèques, il y a toutefois un cabaret de spectacles de drag queen. Le Cabaret Les Enfants terribles situé au sud de Rouen, dans la ville d’Elbeuf au 8 rue Théodore Chennevière. Calculer maximum 25 minutes de route pour vous y rendre. Un endroit parfait pour se divertir.

Saunas gay de Rouen

Du côté des saunas, on y retrouve deux endroits intéressants pour une clientèle gay. Deux adresses différentes selon vos goûts et intérêts. Le premier sauna gay est Le Square. Situé en plein centre-ville, il est accessible pour tout le monde. Il n’est pas rare d’y faire des rencontres avec d’autres touristes, mais aussi des locaux. Le sauna Le Square est situé sur la rue Saint-Nicolas.

Le sauna La Rive Droite est situé en périphérie de la ville. Il vous faudra vous rendre dans la ville d’Amfreville-la-Mi-Voie. En réalité, ce sauna n’est pas très loin du centre-ville, mais moins accessible «facilement» lorsqu’on est un touriste.

Guide gay de Rouen

Avec sa cathédrale gothique, son quartier médiéval magnifiquement restauré, ses imposantes églises anciennes, ses excellents musées et sa vie culturelle dynamique, Rouen est l’une des destinations les plus attrayantes et les plus riches en histoire de la Normandie.

La ville a traversé une histoire mouvementée. Il a été dévasté par le feu et la peste à plusieurs reprises au cours du Moyen Âge et a été occupé par les Anglais pendant la guerre de cent ans. La jeune héroïne française Jeanne d’Arc (Jeanne d’Arc) a été jugée pour hérésie et brûlée sur le bûcher de la place centrale en 1431. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les bombardements alliés ont détruit de grandes parties de la ville, notamment au sud de la cathédrale.

Widget Area  |  Info: There are no widgets in selected area, add some please.



Hébergements gay sur Paris

Loading…