Musique, danse, chorégraphie, concerts… Samedi 2 juillet 2022 à Toulouse, tout est à l’affiche. Dans l’après-midi du samedi 2 juillet, les rues de Toulouse étaient bondées de personnes venues défendre les droits des personnes LGBTQI. La réaction des jeunes, hommes et femmes à la manifestation a été non seulement festive mais exigeante. Un festival qui rend tout le monde très heureux. L’équipe responsable de l’organisation comptait des milliers de personnes lors de cette marche. Cet événement tant attendu par les Toulousains a fait vibrer la ville de Toulouse cet après-midi. Le Gay Voyageur était à la marche des fiertés gay de Toulouse 2022.

Succès pour l’édition 2022 de la marche des fiertés de Toulouse

Succès pour l'édition 2022 de la marche des fiertés de Toulouse

La LGBTQ Pride de Toulouse est un événement unique qui enveloppe la ville dans une mer d’arcs-en-ciel. Toulouse possède l’une des scènes LGBTQ les plus reconnaissables et les plus diverses de toute la France, avec des soirées épiques, une vie nocturne de classe mondiale très magnifique et agréable et une attitude détendue et amicale. Si vous n’avez pas eu la chance d’y être, découvrez pour votre séjour, le guide gay de Toulouse.

Ce samedi 2 juillet 2022 est le jour pour célébrer la Journée de la fierté LGBT dans la ville de Toulouse. Une assemblée de milliers de personnes réunies dans la belle ville française. L’événement a été programmé plusieurs mois à l’avance. Les organisateurs ont jugé approprié de passer toute la journée du 2 juillet à célébrer le défilé de la fierté de la ville. C’est une date où tout le monde obtient une part du gâteau. Au cours de ce samedi, des revendications et des réjouissances ont surgi sur l’émission.

Quelques quartiers LGBTQ de Toulouse regorgent de magnifiques restaurants, bars et hôtels LGBT. Ces quelques lieux gays restent ouverts, accueillants et accessibles tout au long de la Pride Week. Tout le monde a trouvé la bonne façon de s’amuser.

La Toulouse Pride, encore connue sous le nom MARCHE DES FIERTES DE TOULOUSE, ​​​​a de nouveau réuni des milliers de personnes de toute la France et d’ailleurs pour un week-end fantastique de grands événements, de musique, d’ateliers, de spectacles, de démonstrations ou d’expositions, d’événements culturels et de profiter du Soleil. Il y avait plus d’une centaine d’étrangers, ne résidant pas à Toulouse, qui ont honorés de leur présence.

L’événement de cette année a duré quelques heures, la plupart des principaux activités ayant lieu dans l’après-midi aux environs de 14h sous un soleil un peu brûlant. Ce week-end est donc consacré à la Pride Parade de la ville de Toulouse.

Le gay pride de Toulouse 2022

Le gay pride de Toulouse 2022

En ce jour inoubliable, la Gay Pride de la ville de Toulouse 2022 a retrouvé sa place habituelle, le centre-ville, pour exécuter une nouvelle marche de la fierté. Bien avant le début des festivités, un rassemblement à été effectué. Des discours d’encouragement ont été prononcé lors du rassemblement. Tout y était pour que cette journée soit très belle. Musique, chant et Dj ont rendu la journée plus « pimentée ». Chacun trouvait pour son compte, des stands de maquillage étaient également présents au lieu de regroupements pour permettre à tout un chacun de se maquiller convenablement.

Les organisateurs affirment avoir fait le nécessaire pour que chaque participant ne regrette pas d’être venu à cette manifestation. En effet, la manifestation était une grande réussite. De nombreux petits drapeaux multicolore étaient disponibles. C’était une bonne manière de mettre plus de couleurs dans la ville.

Défilé de la fierté de Toulouse 2022

Comme cela était prévu par les organisateurs de la Toulouse Pride Parade, la marche des fiertés LGBTQ de Toulouse a eu lieu ce samedi 2 juillet 2022. La marche de la fierté a débuté le matin au centre-ville ( lieu de rassemblement ) et se termine toujours sur le même lieu (le lieu de départ était également le lieu d’arrivée). Les manifestants ont effectué le défilé ont empruntant les plus grandes rues de Toulouse. C’était une manière de prouver que la communauté LGBTQ existe. En effet, la ville de Toulouse a été dans une forte ambiance ‘lors de cet après midi. L’on pouvait entendre de la musique dans presque toutes les rues de la ville de Toulouse.

Même si la température élevée semblait créer quelques légères difficultés, les participants ont tout de même pu réaliser la marche jusqu’à la fin. C’est aussi une façon de prouver que la détermination de la population de Toulouse est très grande. Rien ne peut ôter cette détermination, pas même un soleil de plomb.

Démonstration de la visibilité LGBTQI dans les rues de Toulouse

Le défilé de la fierté LGBTQ de Toulouse avait pour objectif de mettre la communauté LGBTQ au premier plan. Même si Toulouse est une ville d’un pays très accueillant et ouvert aux personnes LGBTQ, les personnes LGBT se plaignent toujours. Chaque jour, plusieurs habitants de Toulouse sont victimes de moqueries et de crimes discriminatoires. L’événement de ce samedi visait aussi à montrer que la communauté LGBT est belle et merveilleuse et mérite d’être honorée.

Homophobie toujours présent en 2022

Lors du défilé de la fierté LGBT de Toulouse ce samedi 2 juillet 2022, de nombreux manifestants Toulousains affirmaient en avoir assez des menaces ainsi que des injustices auxquelles sont confrontés les membres de la communauté LGBT. « Nous restons très secrets et c’est un acte courageux de faire partie de la communauté LGTBI en réponse à cette nomination », a déclaré une participante à la marche des fiertés LGBTQ de Toulouse. Elle a par ailleurs insisté sur le fait que « le monde entier devrait comprendre que le monde est divers ».

La marche des fiertés : essentielle

Pour quelques personnes LGBTQI à Toulouse, aucun espace n’est rassurant à 100%. En fait, certaines personnes se sont plaintes parce qu’elles étaient victimes d’intimidation tous les jours. Être victime d’intimidation est souvent quelque chose que vous n’oubliez pas facilement. La marche de ce week-end visait donc à exiger la liberté des personnes LGBTQ. Bernard, un jeune participant, a proposé sa propre vision de la situation LGBTQ : « Nous ne pouvons que revendiquer nos droits : dans de nombreux pays du monde, nous sommes maltraités et parfois même abattus ». Êtes-vous inquiet de la montée des discours de haine ? « Aucun espace n’est rassurant à 100% pour toute personne LGBT, et aujourd’hui un motard s’est permis de nous insulter pendant que nous étions entrain de faire notre défilé » explique Bernard.