La ville de Reykjavik est bien connue pour son ouverture et sa tolérance face aux homosexuels. L’événement le plus populaire pour les gays et lesbiennes est sans aucun doute la Gay Pride. La marche des fiertés se tient généralement au début du mois d’août, ce qui coïncide aussi au meilleur moment pour visiter la ville de Reykjavik.

Premier jour à Reykjavik

Il faudra se levé-tôt afin d’apprécier toutes les couleurs et la beauté de la ville. Rendez-vous au port de Reykjavik afin de voir ce lieu si animé dès les petites heures du matin. Les bateaux des pêcheurs commencent à partir pendant que les touristes et les locaux les regardent s’éloigner.

Petit creux oblige, il faut se rendre dans un restaurant pour le petit déjeuner qui se nomme Grai Kötturinn. C’est un petit café excentrique ou les œufs et le bacon sont savoureux. Débuter votre voyage à Reykjavik avec les saveurs locales vous permettra de bien saisir la culture!

Après votre petit repas savoureux, rendez-vous au pied de la colline et admirez l’immense église de béton Hallgrímskirkja. Ce bâtiment ayant une aire dramatique vous surprendra. Pour une vue parfaite de la ville de Reykjavik, utilisez l’ascenseur qui est mis à la disposition des visiteurs. Cet ascenseur vous mènera vers un magnifique panorama.

Une fois redescendu sur la terre ferme, vous devez visiter le musée Einar Jónsson Museum. L’accès extérieur étant gratuit, vous aurez un aperçu de sculptures et d’étranges œuvres parfois sombres situées dans le jardin. Si cette exposition extérieure vous fascine, vous pouvez poursuivre à l’intérieur de ce musée ou il y a beaucoup plus d’œuvres, ce qui vous permettra encore une fois de prendre contacte avec la culture du peuple islandais.

Pour ceux qui aiment l’art islandais ou qu’ils veulent en faire sa découverte, la Galerie nationale d’Islande est probablement la première visite à faire afin d’y découvrir ses œuvres. Dans ce musée, les peintures d’artistes locaux, parfois méconnus des étrangers, proposent des paysages hallucinants de l’Islande. Vous pourriez également vous laisser raconter les milles et une histoires de monstres et esprits folkloriques.

Sur l’heure du midi, rendez-vous au Café Paris pour un bon petit repas léger. Ce lieu vous donnera le goût de redécouvrir les célèbres petits cafés de Paris si ne vous y habitez pas. Après avoir pris quelque temps de repos, il est temps d’aller Kolaportið. Vous pouvez, en farfouillant, y faire de belles petites découvertes dans les différents marchés aux puces. Ce lieu devient instructif, car on y découvre parfois des objets d’époques. Cet arrêt est toutefois disponible seulement vers la fin de la semaine.

Vous pouvez, avec le bus numéro 18 à partir de la station de Laekjartorg Perlan, vous rendre au magnifique musée Saga Museum. Au menu : plusieurs émotions en visitant ce lieu mythique. Ce musée propose à ses visiteurs l’histoire riche de la vie en Islande avec des modèles réalistes et des bandes de son qui vous feront parfois frémir. Bien entendu, une belle portion de l’exposition parle des Vikings, qui fascinent toujours les peuples occidentaux.

Au retour du musée, nous vous proposons comme table celle du Vid Tjörnina. Le chef cuisinier se fera un plaisir de vous parler des mets de la mer, car en Islande, les fruits de mer sont toujours aussi populaires.

En soirée, pourquoi ne pas sortir dans un petit bar gay et lesbien de la ville de Reykjavik. Le Barbara Bar est l’endroit idéal pour faire connaissance avec des gays qui habitent à Reykjavik. Prendre un verre – ou plus qu’un – n’aura jamais été aussi agréable !

Deuxième jour à Reykjavik

Après une bonne nuit de récupération, un bon brunch au Café Olivier vous redonnera toutes les forces dont vous aurez besoin pour votre deuxième journée de visite à Reykjavik. Si le cœur vous en dit, nous vous proposons de découvrir la campagne de Reykjavik avec la tournée Golden Circle. C’est un rendez-vous dès 12h30 afin de ne rien manquer de l’Islande. Émerveillez-vous des plus beaux paysages de la campagne islandaise et des sites naturels comme la cascade de Gullfoss et la source d’eau chaude de Geysir.

Après cette aventure à l’extérieur de Reykjavik, votre début de soirée débutera avec un bon repas. Pourquoi ne pas y mettre un peu de piquant et de chaleurs avec un repas indien ayant toutes les bases des produits islandais ? C’est un rendez-vous au Austur Inde Félagið.

Pour terminer votre voyage à Reykjavik, pourquoi ne pas découvrir l’une des discothèques les plus populaires de la ville. La NASA est sans aucun doute très gay friendly et l’on y présente un agenda fort varié. Cette discothèque est située au cœur de la ville de Reykjavik. Une facilité pour retourner ensuite à votre hôtel pour bien dormir.

Reykjavik est une magnifique ville à voir au moins une fois dans sa vie. Bien entendu, Reykjavik n’est qu’une partie de ce que peu apporter l’Islande et ses campagnes. L’île propose plusieurs petits villages merveilleux à découvrir en voiture. Plusieurs attraits touristiques à l’image du pays vous feront découvrir un peuple charmant et accueillant.

Vous allez probablement vous dire que la visite de Reykjavik doit être faite plus qu’en deux jours. C’est un fait, car la ville y propose plusieurs petits coins charmants dont vous aurez du plaisir à y découvrir.